Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

“Dreux, notre avenir ensemble” ou le grand remplacement

“Dreux, notre avenir ensemble” ou le grand remplacement

Voici la liste Dreux notre avenir ensemble pour l’élection municipale :

  • Ali Ben Akki. 28 ans, manager dans la grande distribution.
  • Leila Bouhadra. 43 ans, enseignante et adre de santé.
  • Bouabid Rekmadi. 46 ans, cadre de la fonction publique d’Etat.
  • Asma Alami. 36 ans, réceptionniste en hôtellerie.
  • Hüseyin Karaoglan. 43 ans, professeur des écoles.
  • Soraya Oumohou. 29 ans, assistante pédagogique.
  • Yassine Chaary. 33 ans, plaquiste.
  • Marietou Fofana. 19 ans, étudiante en BTS.
  • Abdelaziz Hafidi. 32 ans, gestionnaire en administration des ventes.
  • Marlène Juré. 29 ans, emloyée dans la restauration.
  • Youseef El Ghailani. 36 ans, technicien de fabrication en laboratoire.
  • Fiza Latif. 23 ans, étudiante en droit.
  • Jaouad El Bakri. 36 ans, conseiller la sécurité sociale.
  • Zakia Bourich. 33 ans, agent administratif.
  • Djenim Iddy. 27 ans, agent en pôle de recyclage.
  • Luna Chariti. 18 ans, étudiante.
  • Mohamed El Taïeb Belkhiria. 36 ans, agent administratif hospitalier.
  • Miriam El Morabet. 24 ans, aide-soignante.
  • Christopher Monnier. 24 ans, conseiller en insertion.
  • Angélique Juré. 32 ans, vendeuse.
  • Smaïl Taïboubi. 41 ans, régulateur.
  • Badia El Bahraoui. 32 ans, responsable ressources humaires.
  • Fikret Dautovic. 41 ans, cariste magasinier.
  • Nadia El Morabet. 28 ans, employée de restauration.
  • Fahd Benzekri. 38 ans, conducteur de train.
  • Nehza Alami. 32 ans, conductrice de ligne dans l’industrie pharmaceutique.
  • Houcine Ben Faddoul. 26 ans, conducteur de train.
  • Firdaous Mourabit. 24 ans, employée administrative.
  • Kar Ouskou. 36 ans, technicien de fabrication.
  • Nabila El Morabet. 22 ans, employée de restauration.
  • Djamel Benabi. 45 ans, agent d’animation.
  • Mélissa Hervé. 28 ans, aide-soignante.
  • Khalid Ben Akki. 31 ans, technicien pharmaceuique.
  • Nadia Oumohou. 24 ans, animatrice socio-culturelle.
  • Oussama El Mansouri. 24 ans, tchnicien de maintenance.
  • Samantha Massengo. 37 ans, directrice de communication, attachée de presse.
  • Aourrahman Semerci. 47 ans, chauffeur de poids lourd.

Partager cet article

14 commentaires

  1. Et alors, ils travaillent en France, réglent leurs impôts en France

  2. Hébé !

  3. Dreux est une ville arabe, les français en ont été chassés depuis déjà longtemps.

  4. Une majorité de bretons !

  5. Je serais curieuse de savoir le sentiment de Son Altesse Royale le Comte de Paris en Son domaine de Dreux ?
    Il pourrait reflechir a ce que un garde des sceaux pourrait proposer pour resoudre les peut etre a la maniere de Henri IV ou d’Isabelle de Castille le probleme crucial des tentations toujours latentes de communautes religieuses d’etre des Etats dans l’Etat.
    Monseigneur le Prince Louis Roi presentement de jure doit aussi penser a resoudre ce probleme car il ne faut jamais oublier qu’en France depuis les fonds baptismaux de Reims le Trone et l’Autel travaillent certes en concertation dans un but commun qui est laiquement pour le Roi et religieusement pour l’Autel : lfaciliter a l’homme le deroulement de sa vie vers ses fins denieres vertueuses.
    Mais le Trone et l’Autel n’ont pas a interferer l’un sur l’autre .Ils sont separer dans leurs moyens d’action et ne doivent pas interferer dans leurs choix respectifs de ces moyens d’action meme si l’Autel a tout de meme un deviir spirituel de Conseil sans imposer.
    Tous les Rois de France ont agi ainsi meme Saint Louis qui a affirmé egalement bien que profondement attaché a l’Eglise, l’Independance Royale de Ses actes de gouvernement laique.
    Il faudra donc que les musulmans le comprennent mais je doute en revanche que la Republique centralisatrice et profondement liberale et Athee soit capable de l’imposer a contrario en revanche du ROI qui vient.

  6. Les deux minorités visibles ont le même nom de famille !

    • Et presque le même âge: (29 et 32)

    • En fait, je décompte 4 minorités visibles, en ajoutant Christophe Monnier et Mélissa Hervé. Perdus au milieu du reste, ils sont un peu dans la proportion du levain dans la farine, pour faire lever le pain qui gonfle et prend du volume à la cuisson. Le contraire du pain azyme qui ne contient que de la farine. Il reste bien plat à la cuisson et ne gonfle pas ni n’augmente son volume à la cuisson…

  7. …. et moi,et moi, et moi!……..(J. Dutronc)

  8. Et ceux, visionnaires lucides, qui osent prononcer la formule du “grand remplacement” sont traités de propagateurs de “fake news” par d’autres qui, mondialistes déjà traitres à leur culture, à leur pays, ne savent plus parler français.

    Espérons que ces élections municipales, celles de la France profonde, leur donnera une claque, coronavirus ou pas !

  9. Comme on se sent loin de Mme Gaspard, mairesse de Dreux dans les années 1970, espoir du parti socialiste, amie intime de la femme d’un frère Servan-Schreiber, dégommée par les époux Stirbois. Aujourd’hui elle passerait pour une héroïne, avec le soutien de Mme Fourest et des Femen

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services