Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Drapeaux et marseillaise dans les écoles : une mesure grotesque

Drapeaux et marseillaise dans les écoles : une mesure grotesque

Selon Patrick Garro dans l’Homme nouveau :

[…] QU’ILS commencent, d’abord, par ne pas laisser les enfants de France submergés par des populations étrangères, dans ce qui fut jadis des villes, des villages, des quartiers de France, si tant est que pour eux le drapeau tricolore soit autre chose qu’un pavillon flottant haut sur un vaste camp de tribus éparses.

QU’ILS leur rendent en leurs écoles l’enseignement de leur histoire, chronologique, événementielle, personnelle, que les gouvernements successifs s’acharnent depuis des décennies à avilir, à amputer, à dissoudre dans la sociologie et la géographie, à dénaturer. Qu’il la purge des mensonges dont les doctrines officielles de l’État l’ont gangrenée.

QU’ILS cessent de leur rebattre les oreilles de leurs discours mondialistes destructeurs, dépassés, démentis par les résistances et les souffrances des peuples, et en tout cas incompatibles avec un amour authentique d’une patrie.

QU’ILS cessent d’exprimer leur mépris, ainsi que le fait habituellement M. Macron, pour ce pays et ses habitants.

QU’ILS veillent à ce que l’on enseigne aux enfants de France que ce pays, comme tout pays, a ses propres racines, essentiellement chrétiennes quant aux nôtres, en lesquelles, comme ces pays mêmes, il puise son irréductible identité.

QU’ILS leur parlent de piété, de patrie, de nation, et pour reprendre un mot fameux, « d’unité de destin dans l’universel », un universel qui est d’abord celui d’une société française, définie et marquée par la culture et l’histoire qui lui sont propres.

QU’ILS travaillent à redonner au Français, dont sont issus les enfants de France, le sens et le goût de la famille, où sont donnés les premiers apprentissages de la vie sociale, du respect d’autrui et de l’amour du bien commun.

QU’ILS protègent préférentiellement les écoles et les institutions où ces mêmes valeurs sont enseignées et promues, afin qu’elles rayonnent sur la société tout entière.

QU’ILS brisent résolument la fascination qu’exerce sur eux le sabir anglo-saxon et le modèle socio-économique qui l’accompagne, véhicule d’une sous-culture indigne des enfants de France et de l’héritage qui leur échoit, et qu’ils promeuvent notre langue par l’exemple et l’encouragement.

Bref, QU’ILS se montrent Français, qu’ils acceptent de l’être eux-mêmes, résolument, et qu’ils donnent l’exemple de l’esprit français, au lieu de sombrer mécaniquement dans les clichés, les comportements, les tics, les modes et, il faut bien le dire, tous les travers détestables d’Outre-Atlantique dont l’expérience a assez montré le caractère socialement destructeur ; qu’ils cessent d’y voir des modèles d’épanouissement et de progrès, alors qu’ils ne font qu’y vider ce qui leur reste d’entrailles et de cerveau. […]

Partager cet article

8 commentaires

  1. Qu’ils cessent simplement de détruire la France de fond en comble et de multiplier les actes de Haute Trahison.

  2. C’est clair !!!!

  3. Parfait, tout est dit.

  4. “pour ce pays et ses habitants”

    ENCORE “ce pays” ??

    Est-ce à dire que Patrick Garro est étranger ? (il ne me semble pas !!!)

    Lui aussi, qu’il commence …… par ne pas parler comme un vulgaire politicien insensible à son pays !!

    Quand on donne des leçons, on commence par être irréprochable soi-même. Quand on est patriote, ou tout simplement normal, On dit “NOTRE PAYS”

  5. Sachons tous qu’une personne pratiquant la religion catholique peut se définir comme :
    – catholique romain d’origine ( de naissance ) française
    ou :
    – français de confession catholique
    On voit écrit très souvent :
    – untel est juif de France ou musulman de France !
    Monsieur Patrick Garro se sent-il peut-être plus catholique romain….. que français de confession….. ?

  6. Je trouve Patrick Garro bien inspiré, cessons de lui chercher des poux dans les cheveux pour un mot mal ajusté, ce qui compte c’est ce qu’il veut exprimer et c’est bien exprimé.

  7. Moi ce qui me dérange c’est ce drapeau de l’UE qui n’a rien à faire dans des classes qui elles sont bien françaises. Il devrait demander aussi qu’on chante l’hymne à la joie de l’UE ce serait complet.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services