Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Donald Trump : “Nous nous opposons à tout projet qui tente d’affirmer un droit mondial à l’avortement”

Donald Trump : “Nous nous opposons à tout projet qui tente d’affirmer un droit mondial à l’avortement”

Sur son blog, Jeanne Smits propose une traduction de l’intégralité de la proclamation par Donald Trump de la journée du caractère sacré de la vie :

Toute personne – née ou à naître, pauvre, méprisée, handicapée, infirme ou âgée – a une valeur intrinsèque. Bien que chaque parcours soit différent, aucune vie n’est sans valeur ou sans importance ; les droits de tous doivent être défendus. En cette journée nationale du caractère sacré de la vie humaine, notre nation réaffirme avec fierté et force son engagement à protéger le don précieux de la vie à chacune de ses étapes, de la conception à la mort naturelle.

Nous avons constaté récemment une diminution du nombre total comme du taux d’avortements dans notre pays. De 2007 à 2016, la période d’analyse la plus récente, le nombre et le taux des avortements ont diminué respectivement de 24 % et de 26 %. Le taux de grossesses chez les adolescentes – dont la grande majorité sont non planifiées – a diminué de manière quasi continue au cours du dernier quart de siècle, contribuant au plus faible taux d’avortements chez les adolescentes depuis la légalisation de l’avortement en 1973. Tous les Américains devraient célébrer cette baisse du nombre et du taux d’avortements : elle représente des vies sauvées.

Mais il reste encore beaucoup à faire et, en tant que Président, je continuerai à me battre pour protéger la vie des enfants à naître. J’ai promulgué une loi dans le cadre du Congressional Review Act qui permet aux États et aux autres bénéficiaires de subventions d’exclure de leurs projets dits « Titre X » les organisations qui pratiquent des avortements. Mon administration a également publié des règlements afin de garantir que les projets de planification familiale du Titre X soient clairement séparés de ceux qui pratiquent, encouragent ou recommandent l’avortement comme méthode de planning familial ; afin de protéger les droits de la conscience des travailleurs et des organisations de santé, y compris en ce qui concerne l’avortement ; et afin de garantir que le gouvernement fédéral ne contraigne pas les employeurs qui s’opposent, sur le fondement de croyances religieuses ou de convictions morales, à fournir une assurance couvrant les produits contraceptifs, y compris ceux qui, selon eux, provoquent des avortements précoces. En outre, j’ai demandé au Congrès d’agir pour interdire l’avortement tardif des bébés qui peuvent ressentir la douleur.

Mon administration met également en place une coalition internationale en vue de faire disparaître le concept d’avortement en tant que droit fondamental de l’homme. À ce jour, 24 nations représentant plus d’un milliard de personnes ont rejoint cette grande cause. Nous nous opposons à tout projet qui tente d’affirmer un droit mondial à l’avortement à la demande jusqu’au moment de l’accouchement, financé par le contribuable. Et nous ne nous lasserons jamais de défendre la vie innocente – chez nous comme à l’étranger.

En tant que nation, nous devons rester fermement attachés à cette vérité profonde selon laquelle toute vie est un don de Dieu – Dieu qui confère à chaque personne une valeur et un potentiel incommensurables. D’innombrables Américains sont des défenseurs infatigables de la vie, champions des plus vulnérables d’entre nous. Nous sommes reconnaissants envers ceux qui soutiennent les femmes confrontées à une grossesse imprévue, envers ceux qui apportent la paix aux femmes qui ont subi un avortement et envers ceux qui accueillent des enfants dans leur foyer par le biais du placement familial et de l’adoption. En cette Journée nationale du caractère sacré de la vie humaine, nous célébrons le merveilleux don de la vie et renouvelons notre détermination à construire une culture où la vie est toujours respectée.

PAR CONSÉQUENT, moi, DONALD J. TRUMP, Président des États-Unis d’Amérique, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés par la Constitution et les lois des États-Unis, je proclame par la présente le 22 janvier 2020 Journée nationale du caractère sacré de la vie humaine. Aujourd’hui, j’invite le Congrès à se joindre à moi pour protéger et défendre la dignité de toute vie humaine, y compris celle des personnes à naître. Je demande au peuple américain de continuer à s’occuper des femmes qui vivent une grossesse imprévue et de soutenir l’adoption et le placement familial d’une manière plus significative, afin que chaque enfant puisse trouver un foyer aimant. Enfin, je demande à chaque citoyen de cette grande nation d’écouter le bruit du silence de cette génération que nous avons perdue, puis d’élever la voix au nom de tous ceux qui sont touchés par l’avortement, ceux qui sont visibles et ceux qui ne le sont pas.

EN FOI DE QUOI, j’ai apposé ma signature en ce vingt-et-unième jour de janvier de l’année de Notre Seigneur deux mille vingt et de l’indépendance des États-Unis d’Amérique la deux cent quarante-quatrième.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Quand on compare ce discours aux jappements de macron et consorts, on a immédiatement envie de se faire naturaliser US Citizen! Nos petits boutiquiers sénateurs et députés, nos busin, belloubet et toute cette clique ont-ils conscience que ce qu’ils font est minable par rapport au souffle formidable de Trump exprimant la volonté du peuple américain ? Au lieu de se contorsionner comme des lombrics pour nous imposer des lois dont ne veut pas le peuple de France, ceux qui prétendent diriger notre pays feraient mieux de rejoindre rassemblement trumpien: “Mon administration met également en place une coalition internationale en vue de faire disparaître le concept d’avortement en tant que droit fondamental de l’homme. À ce jour, 24 nations représentant plus d’un milliard de personnes ont rejoint cette grande cause.”

  2. Merci, Monsieur le Président,
    Voici une raison de plus pour que les médias bien-pensants vous accablent de leurs mensonges et déversent sur votre personne et les membres de votre famille des torrents de boue.
    Mais grâce à votre décision de vouloir abolir “Roe v. Wade, 410 U.S. 113”, nombre d’innocents, condamnés à mort au nom de concepts mortifères, arriveront à voir le jour et à vivre une vie d’enfant de Dieu.
    God bless you, Mr President !…

  3. Et oui messieurs mesdames les censeurs contre la vie, il va falloir revenir sur le sujet et inverser les mentalites. Merci mr le President ! Lmpt va devoir s emparer du probleme un de ces quatres.

  4. Je voulais écrire une réponse, mais SIVOLC a fait mieux que je ne le pourrais.

  5. Donald Trump est le grain de sable dans le plan de satan pour dominer le monde. Les lieutenants démoniaques sont déjà aux commandes un peu partout mais Notre Dame est intervenue. Et Hilary a été vaincue contre toute attente.
    L’autre grain de sable c’est Poutine qui s’oppose à cette Europe corrompue et décadente.
    Poutine et Trump ne sont pas forcément des saints ou des prophètes mais des instruments de Dieu comme Nabuchodonosor l’a été.
    Demandons sans relâche à la Sainte Vierge de continuer à intercéder auprès de son Divin Fils.

  6. Merci Le Roy Henri, c’est mon coeur qui parle.

  7. Il faudrait qu’un jour, le Pape, les évêques et d’une façon générale, tous ceux qui détiennent l’autorité dans l’Église, se décident à rappeler que l’avortement est avant tout un péché mortel et affirment haut et fort que la défense de la vie est avant tout un commandement de Dieu (“Tu ne tueras pas”), que l’enfreindre est passible de la damnation éternelle : cela aurait sans doute un bien plus fort impact, surtout chez les catholiques, que le simple discours humaniste en vogue depuis Vatican II, qui finalement se résume à affirmer que l’avortement rend malheureux et provoque des dégâts psychologiques chez ceux et celles qui le pratiquent et/ou le subissent…

  8. L’Esprit Saint souffle sur les USA

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services