Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Dominique Strauss-Kahn en garde à vue

D Le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a été inculpé d'agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration par le parquet de New York après les accusations d'une employée d'un grand hôtel de la ville. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Il devrait être présenté à un juge dans la journée.

Voilà un candidat en moins pour 2012… Au suivant ?

Partager cet article

11 commentaires

  1. Je ne me lasserai pas de dire tout le mal que je pense de l’élection du Président de la République au suffrage universel, et du quinquennat.
    Je pense que la véritable élection, c’est celle de l’Assemblée Nationale et, donc, la nomination au poste de Premier Ministre du chef du parti qui a gagné.
    J’en ai eu la preuve depuis 4 ans, en voyant agir la majorité actuelle et son chef.

  2. De TOUTES les réactions que j’ai entendues, TOUTES minimisent les faits, parlant de “présomption d’innocence” ou de “respect de sa famille” [de DSK bien sûr, Alain Duhamel sur France 2 ne pensait pas une seconde à celle …de la victime], TOUTES, y compris à l’UMP (où on se souvient peut-être du soutien de Sarkozy à Frédéric Mitterrand ou à Roman Polanski…), atténuent la portée des actes commis…
    TOUTES…sauf Marine LE PEN, évidemment déjà conspuée par les journalistes pour sa réaction sans ambiguité et sans faiblesse face à l’abjection de l’acte et à la réputation, connue de tous les journaleux, de DSK envers les femmes.

  3. La justice américaine n’est pas comme la justice française.
    Je crois qu’il est mort politiquement.

  4. Ce qui m’écoeure le plus ,c’est d’entendre tous ces hommes politiques (de droite comme de gauche)prendre des pincettes voir excuser et soutenir l’insoutenable.Quelques-uns ne faisant pas parti de la clique UMPS on le courage de dire leur sentiment.Citons Marine Le Pen ,Dupont Aignan,Bernard Debrès et quelques autres.Ce qui est réconfortant, c’est qu’il y ait des présidentiables dans ceux que je vient de citer.Rapellons

  5. Je voulais terminer mon commentaire si -dessus en rappelant que DSK était présumé innocent.

  6. Bien vu, Olivier!
    Dans tous les médias, aucune forme de compassion pour la victime éventuelle.
    C’est le dogme sociétal, dont DSK était le candidat favori, qui se met en place depuis des années qui est battu en brèche.
    Si DSK ne peut se présenter aux élections, aucun candidat ne fera le poids face à Sarkozy et Marine.
    s’il y avait trois candidats au second tour, cela empêcherait le “front républicain” et donnerait toutes ses chances à Marine.
    Elle devrait être plus indulgente envers DSK, il fait sa campagne, malgré lui certes.
    C’est ça le problème des hommes qui pensent avec leur sexe, comme boussole ça favorise des problèmes d’orientation.

  7. “Wait and see.”

  8. Présumé innocent : certainement , mais aussi présumé innocent récidiviste … ses dérives sont bien connues

  9. Je ne me fais aucune illusion quant à la présence de Marine Le Pen au second tour, encore moins de son élection (que certains espèrent pour 2017 !!!), plus d’illusions en politique ! Je pressens plutôt une réelection de N.Sarközy, peut-être même au premier tour, favorisée par certaines circonstances, la déconfiture des “gauches” ( Hollande président ? Impensable !), des manoeuvres Sarkozistes (son simple maintien de force en cas d’évennements graves et l’annulation des élections), ces gens ont le bras très très long : on ne peut pas dire en même temps que nous allons vers un “gouvernement mondial” et croire encore à l’élection sincère d’une personne honnête et se rapprochant de nos opinions, dire que la situation est critique et explosive et croire que tout se passera normalement et qu’on pourra toujours librement pianoter sur nos chers P.C. !

  10. Je trouve la dernière phrase de ce billet un peu désobligeante.
    D’une part, il ne faut pas se réjouir d’une éviction semblable à celle-ci d’un putatif candidat, et ne pas augurer d’un scandale pour se débarrasser un à un des candidats…
    S’il est coupable, il sera puni, la justice américaine étant sévère avec les délits sexuels. S’il est innocent, plaignons sa victime (dans tous les cas de figure elle en est une). Quant à ceux qui le “ménagent”, vaut-il mieux qu’ils frappent celui qu’ils ont soutenu/cotoyé ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services