Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Dix mille millionnaires auraient quitté la France en raison de la montée des tensions

Le fait que les plus riches abandonnent le navire est inquiétant et le gouvernement devrait se poser les bonnes questions :

"La montée des tensions, notamment après les attentats islamistes à Paris en 2015, a contribué à l’accélération de l’exode des personnes les plus aisées du pays, selon une rapport récent. (…)

La France arrive en tête de classement avec 10 000 millionnaires ayant quitté le pays en un an, soit 3% du nombre total vivant dans l’Hexagone. Parmi les villes impactées par ces départs, Paris arrive en tête avec 7 000 millionnaires qui ont sont partis pour s’installer au Royaume-Uni, aux USA, au Canada, en Australie ou en Israël.

L’énorme émigration des millionnaires depuis la France est notable, la France étant lourdement impactée par l’accroissement des tensions entre chrétiens et musulmans, surtout dans les zones urbaines. Nous estimons que l’émigration des millionnaires depuis la France va s’accélérer durant la prochaine décennie à mesure que les tensions vont continuer d’augmenteravertit le rapport.

Bien entendu, Le Monde et le gouvernement n'apprécient pas cette étude du cabinet d’analyse sud-africain New World Wealth, relayée notamment par le site d'information International Business Times sans doute à cause de la façon dont ces journalistes "étrangers" perçoivent la situation, pourtant dramatique, en France :

"Insuffisant donc pour évaluer la fiabilité des chiffres donnés dans l’enquête, ainsi que pour savoir dans quelle mesure l’apparition de « tensions religieuses » est apparue pour justifier des départs (…) Le problème, c’est que, jusqu’ici, les études sur les départs de personnalités fortunées ne mettent pas en évidence des motivations religieuses (…)

Si c’était avéré, ce serait un élément nouveau et inquiétant, nous précise Hélène Conway-Mouret (PS), ex-ministre déléguée des Français de l’étranger et actuellement sénatrice des Français établis hors de France. Mais jusqu’ici, je n’ai jamais rencontré une seule personne dans ce cas, y compris après les attentats de 2015. En général, les gens ne fuient pas la France parce que ce serait devenu un pays invivable. Quand je rencontre des Français, ils me disent plutôt partir pour des opportunités économiques. "

La ministre n'a jamais rencontré une personne dans ce cas. Comme si les millionnaires allaient s'épancher auprès des socialistes ! Tout va donc très bien, madame la Marquise…. On ne change rien.

Je trouve, au contraire, que cette étude reste tout à fait crédible. Il n'est pas rare d'entendre des familles dire qu'elles envisagent de quitter la France pour préserver leur avenir. Et il ne s'agit pas forcément de millionnaires. Cela avait même été médiatiquement mise en avant début 2015 à propos des nombreux départs de juifs vers Israël. Mais il est vrai que vouloir se mettre à l'abris des attentats terroristes ou des tensions dues à la montée du communautarisme n'est pas une "motivation religieuse".

Partager cet article

11 commentaires

  1. les terroristes agissent au « nom de l’islam,c’est de l’aveuglement de croire que les tensions religieuses n’existent pas.
    notre refus d’affronter la réalité est une aubaine pour les islamistes

  2. Je veux bien que la « motivation de base » des « riches » en émigration soit la crainte des attentats, mais franchement, aujourd’hui, la perspective de se prendre un contrôle fiscal a une probabilité nettement supérieure à celle de voir arriver une bombe…
    La preuve?
    Les juifs qui « émigrent en masse en Israël » (En fait,quelques milliers par an au plus!) ne s’inquiètent guère des attentats, pourtant quasiment journaliers en Israël…
    IL faut tout de même savoir hiérarchiser les risques!
    JSSnews titrait hier soir :
    « On a eu chaud: aucun israéliens dans les Panama papers »
    http://jssnews.com/2016/04/04/on-a-eu-chaud-aucun-israelien-dans-les-panama-papers/
    Le cri du cœur…

  3. Quitter la France pour aller où? L’islam est de partout!!!! On voit bien que de partout, l’heure est à la persécution des chrétiens!!! Cessons de rêver, ils faut simplement choisir de se battre là où nous sommes.

  4. Si je trouve déplorable que tant de gens aient envie de « quitter le navire », la faute en revient à son capitaine de bateau-lavoir et son équipage de marins d’eau douce (comme dirait si bien le capitaine Haddock !).
    Ca n’est effectivement pas bon signe… Tant d’énergie, de moyens (et pas seulement financiers) qui vont manquer à la France ! Mais à quoi bon ? Quand les socialistes se conduisent avec la classe moyenne comme le faisait Louis XIV avec les Réformés, il ne faut pas s’attendre à des retombées positives ! Et comme les Réformés ont été apporter leur sérieux et leurs savoirs en Angleterre et aux Pays-Bas, nos français insultés, méprisés et pressurés en permanence feront profiter d’autres pays !
    Il ne nous restera plus que les boulets : barbus, femmes et filles voilées, incapables, paresseux, syndicalistes et consorts…

  5. le monde c’est un petit journal d’à peine 40 000 exemplaires qui vaut autant que son patron Pierre Bergé peut valoir !!
    fin de règne = perte de virilité totale !

  6. Si l’on considère que les millionnaires sont des millionnaires avec un seul million, cela fait 10 milliards d’euros qui sont partis de France l’année dernière (soit 0.5% du PIB national).
    S’il est probable que ces millionnaires soit multi-millionnaires, ce chiffre est à multiplier par autant (donc en gros d’un facteur 2 à 10).
    Il est donc possible que cet exode coûte près de 5% du PIB de la France l’année dernière (rappel : on fait des montages calamiteux chaque année qui coûtent des milliards chaque année pour essayer de gagner des malheureux dixième de point de croissance…).
    Coût bien entendu qui se rapporte chaque année, les capitaux étant partis et ne sont donc pas investis chaque année pour le bien commun en France.
    L’irresponsabilité politique de notre classe dirigeante explose littéralement dans ces chiffres…

  7. Le rapport est très intéressant. Il faut d’abord préciser qu’il s’agit de millionnaires en dollars hors résidence principale. Ce qui laisse supposer qu’ils ne doivent pas être logés dans des quartiers pourris…
    Le rapport indique par exemple que si de riches étrangers vont s’installer à Londres, un plus grand nombre de riches habitants de Londres quittent leur ville ou leur pays : mirage pour ceux qui viennent sans savoir qu’ils retrouveront le même contexte politico-religieux, lucidité pour ceux qui le connaissent et le fuient.
    Il indique également qu’une sortie de l’ue serait bénéfique au Royaume Uni…
    On y voit aussi que les 7000 millionnaires arrivés aux USA n’y représentent qu’une goutte d’eau, et que c’est en Israël que l’enrichissement est le plus élevé : 6% de millionnaires supplémentaires en 2015. A l’inverse, si la France s’est appauvrie de 3% de ses millionnaires, la Grèce détient le record de pertes avec 5%.
    A noter qu’il y a tout de même 3000 millionnaires qui se « réfugient » aux Emirats… : fuient-ils la charia (sur laquelle y est basée la législation) ou le fisc ?

  8. L’exode des français à cause de l’invasion musulmane et de la terreur islamiste ne fait que commencer. les riches sont toujours les premiers; pour les pauvres qui ne peuvent même pas fuir les cités HLM et les classes moyennes qui n’ont pas les moyens de reconstruire leur vie dans un pays meilleur, dans quelques années peut-être, ce sera la dhimminitude, voire pire.
    Et les socialistes et l’extrême-gauche, ils vont rester en France en accusant « l’extrême-droite » d’être responsable des violences?

  9. Bonjour,
    merci pour cet article.
    Actuellement, les commerçants de quartier (ici Versailles), soulignent la multiplication des départs de la région parisienne vers la province.
    Les syndicats de déménageurs ont également souligné que le flux Paris-Province s’était nettement inversé.
    Les causes seraient, le coût de la vie en région parisienne, le nombre de chômeurs qui augmente et ne peut plus rester en région parisienne et la crainte d’un embrasement de la France et de la région parisienne. Les français se sentiraient plus en sécurité proche de la campagne plutôt qu’en ville.
    Auriez-vous des données à ce sujet?
    Merci

  10. Si j’en avais les moyens, je quitterai cette république française, déliquescente, cynique, menteresse et corrompue.
    Pas besoin d’être riche pour ça, mais il faut un minimum que je n’ai pas.

  11. Si elle a besoin d’un témoignage, je suis là et j’ai beaucoup d’amis dans le même cas.

Publier une réponse