Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Dites “343”

LEn écho aux 343 "salopes" qui avaient revendiqué un avortement pour en réclamer la légalisation, Libération fait sa Une sur les "343 fraudeuses", pour exiger la légalisation de la procréation médicale assistée (PMA) pour les personnes homosexuelles.

Et plus tard, Libé fera sa Une sur les "343 porteuses" pour exiger la légalisation de la location d'utérus.

Et plus nous aurons droit aux "343 pédophiles" pour exiger une vieille revendication de Libé.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Une question ou une remarque sur Libé et ses gentils journaleux décatis ? vous pouvez nous contacter ici en nous disant combien vous nous aimez :
    http://www.liberation.fr/contacts/

  2. 343, c’est aussi le nombre de leurs abonnés non?

  3. Si vous faites le compte de tous les journaux donnés dans les trains à destination de l’étranger, dans les avions, les associations, les bibliothèques…
    vous verrez que LIbération ne vend quasiment pas un exemplaire.
    Libération est une pure production subventionnée.

  4. Je cherche 342 volontaires pour faire comme moi et dire : je ne déclare plus mes revenus, je ne paie plus d’impôts (TVA compris) etc…

  5. Qui lit encore ce torchon à part ces 343 pauvresses? Risible provocation, rien de plus…

  6. Et demain : Manifeste des 343 congeleuses, qui affirment haut et fort, etc, etc …

  7. Que valent l’appel de ces 343 “fraudeuses” par rapport à celui des 700.000 pétitionnaires déboutés l’an dernier ?

  8. On sait que tout évolue pour ne pas stagner ,mais là on voit l’exploit sur comment évoluer dans le grotesque pernicieux sans arreter de stagner dans la déchéance moisie !
    Il fut un temps,lointain déjà, où ce torchon libération se préoccupait surtout d’améliorer les droits au travail ouvrier ,mais dorénavant ,sous perfusion de nos impots sans notre accord, libération fait la promo de tout ce qui est pervers, antinaturel, tordu ,antinational …..réduisant la classe ouvrière au role de ventres à louer pour enfants à acheter ,et la liberté ostentatoire pour homos et bientot celle des pédophiles prédateurs des enfants d’autrui ….
    Les relents nauséabonds de libération sont un stupéfiant baromètre du communisme modernisé !

  9. Les pseudos journalistes de ce pseudo journal nous livre une pseudo pétition aux relents aigris de recuit! incapables d’innover, même pour un simple titre, ils nous resservent la vieille soupe déjà utilisée pour tuer les gosses à la demande de leurs “mères” dénaturées. Beaucoup se souviendrons que parmi les signataires de cet appel au crime certaines déclarèrent , plus tard, avoir mentis sciemment et n’avoir jamais subis d’avortement, gageons qu’il en est de même avec ces prétendues PMA “pour tous” !

  10. Réserver sa une à un tel “événement” le 6 juin en dit long sur la hiérarchisation de l’information et fait honte au métier de journaliste. Probablement demain, vont-ils nous faire la leçon sur le devoir de mémoire. Mais, après tout, comment s’en étonner de la part des tenants de ce qui n’est plus un journal depuis longtemps mais le simple support papier des idées et revendications d’une poignée d’ultras qui ne représentent rien et n’intéressent plus personne.C’est toujours dommage de voir un titre de presse disparaître mais franchement on ne pleurera pas sur le sort de Libé lorsque bientôt il mettra la clé sous la porte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services