Dissolution de "Forsanne Alizza" : les raisons officielles

Parmi les raisons listées dans le Journal Officiel (milice privée, endoctrinement religieux, entraînement à la prise d'otages…), on trouve celles-ci :

"le groupement de fait « Forsane Alizza », en appelant à l'instauration du califat et à l'application de la charia en France, remet en cause le régime démocratique et les principes fondamentaux de la République française que sont la laïcité et le respect de la liberté individuelle ; qu'en incitant les musulmans à s'unir en vue de participer à une guerre civile présentée comme très probable et en préparant ses membres au combat et à la lutte armée, ce groupement a pour but d'attenter par la force à la forme républicaine du Gouvernement, circonstance mentionnée au 3° de l'article 1er de la loi du 10 janvier 1936 ; que d'ailleurs l'idéologie ainsi propagée a trouvé son prolongement à l'occasion de manifestations publiques"

N'y a-t-il pas d'autres groupes, autres que ce groupuscule, qui appellent à l'instauration de la charia en France ?

9 réflexions au sujet de « Dissolution de "Forsanne Alizza" : les raisons officielles »

  1. maillefer

    ” (…)incitant les musulmans à s’unir en vue de participer à une guerre civile présentée comme très probable(…)”
    “(…)ce groupement a pour but d’attenter par la force à la forme républicaine du Gouvernement(…)”
    ———–
    Déchéance de nationalité et expulsion en vue ?
    Non, même pas ? Les types sont toujours sur le territoire national, alors…

  2. Yves

    “ce groupement a pour but d’attenter […] à la forme républicaine du Gouvernement, circonstance mentionnée au 3° de l’article 1er de la loi du 10 janvier 1936”
    Si cette disposition était appliquée fermement, tous les mouvements roycos devraient être dissous. Ainsi qu’un certain nombre d’autres organisations sympathiques, telles Civitas ou le Renouveau français.

  3. odette de Lannoy

    Quand je lis les commentaires de Monseigneur Aillet sur le courageux Liban je note la dernière remarque “Si le Liban ne résiste pas à la poussée de l’Islam c’est tout l’occident qui risque de basculer “Il faudrait crier cela sur les toits, partout,car ce danger il est non pas à notre porte mais déja installé dans la Maison France.Nous allons nous aussi monter au calvaire.Notre Eglise va monter au calvaire afin de se faire à nouveau belle pour son époux …ensuite, ensuite seulement il y aura la résurection!

Laisser un commentaire