Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

Discriminés pour être pro-vie

Un lecteur, présent à la Marche pour la vie, nous communique :

"En fin d'après midi nous avons souhaité prendre un verre à proximité de la place de l'opéra. Le Bar le Vénitien boulevard des capucines est l'un des plus proche de la place de l'Opéra. Le patron (ou responsable) a refusé l'entrée à plusieurs groupes alors qu'il y avait plein de places libres. Il refusait l'entrée à tous les groupes de plus de trois personnes arborant des autocollants de la marche ou ayant le look des marcheurs…, ne laissant rentrer que les couples (je suis entré avec ma femme enceinte, deux amis aussi en couple sont entrés) et lorsqu'il s'apercevait que les groupes se regroupaient il refusait de les servir."

Partager cet article

23 commentaires

  1. Qu’en dit la Halde?

  2. Merci d’avoir publier le message.
    N’hésitez pas à faire part de vos témoignages, j’ai vu plusieurs groupes avant et après qui ce sont fait refouler.
    A chaque fois sous des prétextes fallacieux “je prends pas de groupes”,”ca pas possible”, “non pas vous” etc etc

  3. Mes amies et moi, n’avons pas pu conserver l’ autocollant sur notre manteau car les CRS nous les ont fait enlever en quittant la place de l’opéra. C’est la loi nous a-t-il expliqué.
    Il y avait une véritable barrière de CRS sur cette avenue.

  4. Il est compréhensible qu’un restaurateur refuse des personnes étant manifestement en train, ou sur le point, ou venant de participer à une manifestation. Il s’agit d’une simple mesure de prudence pour des bars situés à proximité des parcours habituels des manifestation (ce qui explique d’ailleurs que le restaurateur en question ait accepté des personnes ayant l’air de venir en dehors du cadre de la manifestation, avant de les faire sortir lorsqu’il s’est rendu compte que ce n’était pas le cas…). Les manifestants pro-vie ne sont pas les seuls à subir ce genre de “discrimination” 😉

  5. Autre cas probable d’une “discriminée pour être pro-vie” : mon message ci-après a été rejeté par les modérateurs immodérés du Parisien sur le motif “qu’il était contraire à la ligne de conduite [du] site internet” dont voici la charte http://www.leparisien.fr/reactions/charte.php. Quelqu’un peut-il m’expliquer ??? Voici le mail que je viens de leur envoyer :
    “Je conçois que, selon ce que dit votre charte “La Société n’a pas l’obligation de prévenir l’auteur du message ni l’obligation de se justifier ou de motiver sa décision de retrait ou de suppression” d’un message ; mais j’imagine néanmoins qu’une telle mention ne vous autorise pas des rejets abusifs et injustifiés. C’est pourquoi, je me permets de vous demander la raison pour laquelle mon message (cf. ci-après) a été par deux fois rejeté, alors qu’il ne contrevient en rien (ou alors il faut m’expliquer…) à votre charte :
    Réaction à des commentaires sur l’article “Des milliers d’opposants à l’avortement réunis à Paris” (dernière tentative de post le 18 janvier à 14h50) :
    “Illuminés” Pantacaise, ou obsurantistes ? lol. Ah non ! Ano77 a la réponse : “arriérés”… Perso, je pense que tout le monde a le droit de défendre ses idées (bon d’accord, pas la pédophilie ou les chambres à gaz) sans se faire insulter, c’est ça la démocratie, quoi ! Je suis d’accord avec toi, Phanton32, qu’il faut arrêter de culpabiliser les femmes; après, quant à dire qu’un fœtus de moins de trois mois n’est pas un humain, je dois avouer que cette question me pose de plus en plus problème depuis que j’ai suivi sur un site, émerveillée, le développement semaine après semaine de la grossesse de ma petite Jade et que j’ai ainsi découvert, par exemple que son cœur a commencé de battre une semaine à peine après le test (4° semaine), et qu’à 12 semaines (délai encore légal d’avorter), avec 10 doigts, 10 orteils, un petit nez retroussé et des lèvres, et sa capacité de bouger, d’avaler et même de sucer son pouce (!), elle n’avait pas franchement une gueule de poisson ;). Bref, vous constaterez que je suis en plein débat existentiel (!) et que, je l’avoue, ce genre de manif, et ses slogans comme “avorter arrête un cœur qui bat” ou “ton corps t’appartient, oui, mais pas le sien”, ça me secoue un peu… Alors avant d’en arriver à un tel dilemme, ayons une sexualité responsable, les filles ! (et les mecs !!!)”
    Qu’en pensez-vous ? Rejeté parce que peut-être un peu trop “soft” pour entretenir l’image sombre des pro-vies intégristes, violents et convaincus ?…

  6. nous avons simplement reçu des bombes à eaux d’un litre environ lancées d’un dernier étage à l’intersection de la rue du faubourg st Martin avec le boulevard St martin.côté gauche dans le sens de la marche du défilé.
    Quelques insultes en prime. En tête de cortège.

  7. En effet, ce ne sont pas les seuls.
    Il y a néanmoins une réprobation très sourde au sujet de cette manifestation chez nos contemporains voire chez nos amis et des “gens biens” puisqu’ils vont à la messe qui, disons-le, se sentent une responsabilité sinon une complicité avec ce qui est dénoncé.
    Et pour cause, l’avortement répond en quelque sorte aux moeurs intimes des gens et cela ne leur plaît pas que l’acte soit dénoncé car c’est à leur confort psychologique que l’on touche.
    Le lien entre le sexe-fric universel, et la banalisation de l’avortement, y compris avec la chimie qui déresponsabilise en supprimant l’apparence et l’appareillage de l’acte, est bien clair. C’est à vomir de voir la jeunesse jetée dans ce feu!
    Quant au retrait des autocolants pro vie, j’aimerais qu’il s’applique aussi pour les déguisements qui viennent salir les trottoirs de la capitale et le sol de France, bourca, nicabe,djelaba et tout le tremblement!

  8. @ Padirac,
    je confirme vos dires, j’étais aussi en tête à ce moment.

  9. Je précise pour “Baroque” que la manifestation était terminé sur le boulevard des Capucines.
    Qu’un commerçant ne peux refuser l’accès de son commerce si la personne ne manifeste pas de signe violent ou de volonté de troubler l’ordre public. Ce qui en la présence n’est pas le cas.
    Je vois pas en quoi deux couples ou des groupe de 5 ou 6 personnes constituent un trouble manifeste à l’ordre public.
    Ce n’est pas grave sur l’instant, la brasserie 60 mètres plus loin a accueilli nombre de marcheurs en manque de café ou de houblon
    Par contre il est important de regrouper les témoignages pour pouvoir envisager une action auprès de la justice pour discrimination.
    Et dans tous les cas il faut faire de la contre pub à ce café.

  10. A FOX : moi aussi j’ai été “rejeté” par le Parisien, par deux fois, alors que je dénonçais simplement le fait de traiter les manifestants “d’illuminés”, premier rejet. Puis de les amalgamer à “Berlin 1933″, deuxième rejet !
    J’ai fini par leur envoyer le mail suivant :” Et bien, une fois de plus, nous pouvons constater que la Liberté de pensée
    n’a plus cours en France ! et surtout pas dans les médias !
    Mon message n’était en rien ni insultant, ni discriminatoire ou
    répréhensible : je me contentais de répondre à un autre message d’un autre
    de vos lecteurs.
    Ainsi il est interdit de contrer une opinion soi-disant “politiquement
    correcte” : bienvenue en démocratie totalitaire”
    Bien évidemment, ce mail n’était pas destiné à vouloir être publié étant donné “la ligne de conduite” du Parisien !

  11. Rectificatif de mon message plus haut : à la troisième tentative (le modérateur n’est peut-être plus le même), mon message sur le Parisien a enfin été accepté. Quelle tolérance !

  12. Attention à ne pas tomber dans la victimisation. La règle sur les autocollants est effectivement systématique après les manifestations. Je pense que les cafetiers ont aussi eu de mauvaises expériences avec des manifestants moins pacifiques ou honnêtes que ceux de la marche pour la vie !

  13. Et dire aux clients de ne plus y aller car ce bar discrimine les catholiques comme tous les autres groupes de personnes…
    Il faudrait qu’il ait un problème pour qu’il se rende compte de ce qu’il a fait… Imaginez une personne qui a besoin de boire beaucoup d’eau et à qui il lui est interdit de lui en donner : non-assistance à personne en danger… Une personne malade ou en situation de danger immédiat…
    Faites boycotter le Vénitien autour de vous… Passez l’info à tous et toutes pour l’an prochain.
    Prenez sur vous des bouteilles d’eau…

  14. Merci de l’info;nous savons quel établissement éviter lorsque nous serons dans le quartier !

  15. A AML : Je suis atterrée de voir qu’on peut traiter les manifestants pro-vie d’illuminés, d’obscurantistes (faudrait savoir !), d’arriérés ou de les amalgamer à Berlin 1933, et ce en toute contradiction avec la charte du Parisien qui bannit soit-disant les insultes et les propos irrévérencieux, ça passe ! Essayez de vous défendre et d’user du droit le plus légitime qu’est celui de réponse, on vous bloque vos messages ! C’est proprement scandaleux. Je crois que je viens de perdre le peu d’illusions qui me restait…

  16. Message refusé par leparisien pour moi aussi
    un peu ironiquement j’ai dis que la police avait confondu 3100 personnes avec 3100 pancartes…
    mais bon… rien de méchant.
    Par contre l’année prochaine je me met en tête du cortège ! habillez en personne lambda bien entendu !
    (d’ailleurs je pense qu’il serait bien que les jeunes évitent les randjos ! les babouches c’est mieux :p

  17. il faut faire passer l’info pour l’année prochaine !
    http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2009/03/18/les-differentes-methodes-de-comptage-pendant-les-manifestations_1169272_3224.html
    la police ne compte pas les gens sur les trottoirs et j’en ai vu un paquet !

  18. A FOX : Oui, je suis comme vous !
    Vous aurez sans doute remarquez, au travers des réactions de lecteurs sur différents médias, l’amalgame qui est fait systématiquement, et qu’on laisse faire ! entre : pro-vie, catholique, intégriste, front national, droite totalitaire, ordre moral, familles nombreuses,raciste, intolérant,…j’en passe…
    Et bien sûr il est de “bon ton politiquement correct”, de moquer, insulter, dénigrer, disciminer, voire violenter… tout ce que je viens de citer plus haut…
    Je crois, chaque jour un peu plus, que nous sommes bien dans une démocratie totalitaire.

  19. nous avons décidés de porter plainte

  20. La meilleure façon de faire savoir ce que vaut le vénitien est de :
    1. Laisser un commentaires sur google maps et sur tous les sites internet qui proposent un avis sur le bar
    2. Créer un groupe FB et le faire largement partager
    3. Le faire savoir via les pseudos FB
    A bon entendeur…

  21. Il me semble avoir entendu dire que pour les comptages de manifestants on prenait aussi en compte le volume de déchets laissés sur le trajet de la manifestation (papiers, tracts, mégots de cigarettes et autres…): les civilisés-protecteurs-de-l’environnement, qui sont habitués à mettre dans une poche ad hoc leurs détritus, contribuent donc à une sous-estimation du nombre de manifestants.
    Quelqu’un peut-il confirmer ou infirmer?

  22. que fait la halde???

  23. Nous aussi les CRS ont exigé que nous retirions nos autocollants, et on leur a rétorqué qu’ils n’avaient pas le droit de nous y forcer… et nous sommes passés!
    200 mètres plus loin, surprise en entrant dans un bar près de l’Olympia: accueil très chaleureux du serveur qui nous demande pourquoi nous défilions: “pour défendre la Vie”… “ah mais c’est vachement bien, ça change comme initiative!!!” 😉

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique