Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Discrimination à l’embauche : selon que vous serez…

Deux affaires de discrimination à l’embauche ont été traitées simultanément mais de façon bien différente. La première présentation du journal de 20 heures sur TF1 par Harry Roselmarck – premier journaliste noir choisi dans la fonction, insiste-t-on – coïncidait justement avec la discrimination à l’embauche envers une coiffeuse noire. Comme l’écrit Présent de demain :

"Si discrimination à l’embauche il y a eu, elle a joué tout autant à TF1 contre Thomas Hugues d’abord pressenti puis éclipsé au profit de la préférence colorée (…). Cela n’a pas été ressenti et présenté ainsi, en tout cas, par les médias qui s’extasient devant cette discrimination positive."

Le directeur de l’information de TF1, Robert Namias, soulignant que sur un total de 200 journalistes, "la rédaction de TF1 compte une dizaine de journalistes" issus des minorités, précise :

"Je pense qu’il en faut et qu’il y en aura plus à l’avenir… La demande des différentes communautés d’être mieux représentées dans les médias est légitime. Mais nous avons toujours dit qu’il fallait aussi que les compétences soient là (…). C’est une volonté ancienne de mettre à l’antenne des journalistes qui reflètent la société française dans sa diversité".

Comme dirait Sanders :

"Nous n’aurions rien à dire là contre si dans le même temps on ne cessait de nous expliquer que ces minorités sont discriminées. Car c’est exactement le contraire qui se passe. Avec de surcroît, la culpabilisation des “de souche”, qui, non contents d’être stigmatisés, sont incités à laisser la place aux “autres”. (…) La promotion des “minorités visibles” consiste à rendre de plus en plus invisible la majorité."

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bientôt, trés bientôt, les Blancs auront disparus de la planète…Le problème sera pour eux tout à fait réglé!

  2. A quand les opérations de testing dans les salons de coiffure afro-antillais de Chateau Rouge?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services