Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Discours de Ratisbonne : réactions à fronts renversés

Umberto Eco, que personne n’accusera de complaisance envers l’Eglise, a déclaré sur France-Inter vendredi (rapporté par Vox Galliae) :

"Le pape aurait pu énoncer le théorème de Pythagore, et il y aurait eu quelqu’un capable de démontrer que c’était une attaque raciste."

A l’inverse, le porte-parole de l’Eglise orthodoxe copte d’Egypte a déclaré que son église "rejetait catégoriquement" "les commentaires du Pape du Vatican"; le chef de cette Eglise, Chénouda III, a lui estimé que "toutes les remarques qui offensent l’Islam et les musulmans sont contraires aux enseignements du Christ". Cette déclaration ouvre des perspectives intellectuellement stimulantes : affirmer la divinité du Christ, par exemple, serait donc à la fois conforme à l’enseignement du Christ, et contraire à ce dernier, parce qu’ "offensant" l’Islam.

Henri Védas

Partager cet article

1 commentaire

  1. Il ne faut pas oublier la situation de dhimmis dans laquelle se trouvent l’Eglise Copte. Il est sûr que Chenouda III cherche, on le comprend, à carresser dans le sens du poil (de la barbe à Mahommet).
    Lire ce que rapporte rabassa suite à votre article “Angela Merkel d’accord avec le Pape”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services