Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Marche pour la Vie / Pro-vie

Dimanche 17 janvier : Donnons à la France un témoignage d’unité en faveur de la Vie

En marche pour la vie Le père Bernard Domini, modérateur de la Famille Missionnaire de Notre-Dame délivre un message, à quelques jours de la marche pour la vie, pour que cette marche soit vraiment unitaire et sans esprit de récupération quelconque :

"Dans 6 jours, nous marcherons pour le respect inconditionnel de la vieNotre blog et nos six vidéos expriment clairement l'esprit dans lequel nous allons participer à cette marche. Cécile Edel a été heureuse de notre engagement et de notre esprit. Nous voulons, cependant, exprimer notre déception en apprenant que des associations qui veulent être au service de la Vie dissuadent leurs adhérents et leurs amis de participer à la Marche. Vraiment nous ne comprenons pas cette action. Que l'on ne participe pas à la marche, je le comprends. Nous n'y avons pas participé jusqu'à cette année. Mais que l'on dissuade d'y participer, je ne comprends pas ! L'engagement pour le respect de la vie n'est le monopole ni de l'Eglise, ni d'un parti politique, ni d'une association, ni d'une Congrégation religieuse.

        Le 17 janvier marquera le 35e anniversaire de la promulgation de la Loi libéralisant l'avortement. Sommes-nous prêts à marcher unis, quelque soit notre parti politique, quelle que soit notre religion, quelle que soit notre association ? Sommes-nous prêts à ne pas poser d'actes provoquants et à ne pas rechercher à "récupérer" à notre profit la Marche pour la vie ?  Nous l'avons exprimé dans notre blog et dans nos vidéos : la violence et l'extrémisme nuisent à la cause que l'on veut servir ! Mais l'appel de Jean-Paul II ne cesse de nous interpeller : Levez-vous ! Allons ! Devant le drame de l'avortement, nous n'avons plus le droit de nous taire, mais notre action ne portera du fruit que si elle est vécue dans la dignité et dans l'unité. Nous prions pour cela car nous nous engageons en tant que disciples de Jésus qui a prié ainsi: "qu'ils soient UN pour que le monde croie ! (Jn 17)""

Nous souhaitons que cet appel soit entendu. La présence de représentants de formations politiques est naturelle car le problème de l'avortement devra être porté tôt ou tard dans un programme législatif ainsi que le thème de la marche de 2007 l'avait clairement souligné : "Des élus pour la Vie".

Il serait toutefois inutile et contreproductif  de vouloir profiter de cette marche pour faire sa propre promotion qu'elle soit religieuse, associative ou électorale. Souhaitons simplement que ce qui rassemblera les futurs marcheurs de dimanche sera plus fort que les divergences éventuelles sur des sujets annexes et autrement moins importants que la défense de la Vie !

 

Et, dans cet esprit, de grande choses pourront ainsi être réalisées !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Il est évident que si des groupes tel que Civitas ne tentaient pas de récupérer la marche à des fins politiques, nous n’en serions évidemment pas là… Je serai pour le tractage à des fins autre que pro vie soit interdit pendant la marche…

  2. Je suis d’accord avec l’abbé Domini, toutes les personnes peuvent quel que soit leurs religions défendre ensemble la Vie!
    “les diverses traditions culturelles et religieuses ont souvent un grand respect pour la vie” Dignitas Personnae

  3. Il est inadmissible que des groupes politiques tentent de récupérer cette marche pour la défense de la Vie à des fins strictement politiques. Le slogan de civitas “sarko, sego :tous collabos” (emprunté d’ailleurs au fn) a-t-il une place au sein de la marche pour le respect de la Vie?

  4. Je suis tout à fait c’accord avec le père domini, cette remarque est d’ailleurs soulevée par Mgr Aillet dans Famille Chrétienne: http://tinyurl.com/yah8zqm

  5. Bravo, bravo, bravo, cet appel à la mobilisation générale religieuse et politique est formidable.
    Il faut que les évêques continuent à soutenir la Marche (25 évêques à ce jour), les partis politiques pro-vie et pro-famille (FN, PDF, MPF, CNI, MNR, PCD), que des personnalités se mobilisent (religieuses, culturelles, politiques, associatives, etc…) et enfin et surtout que nous, le peuple de France, nous nous mobilisions sur le terrain pour faire connaître à tous les chrétiens ce rendez-vous annuel de tous les défenseurs de la Vie, bien au delà des divergences politiques ou religieuses.

  6. Quel dommage que des gens s’en prennent ici à Civitas. C’est déjà donner une image de division. Exactement le contraire du message du Père Bernard Domini. Au contraire, soyons positifs et soyons heureux que cette association, comme d’autres, entraîne de nombreuses personnes à participer à cette belle Marche pour la Vie.
    [je crois que Civitas a tout sa place dans une manifestation unitaire…à condition d’être plus discret et moins stéréotypés. En outre, les slogans très politiques et la grande banderole ne sont pas des méthodes très honnêtes. Et tout lecteur un peu objectif sait très bien de quoi je veux parler.
    Philippe Carhon]

  7. Voici la réponse que j’ai reçu de mon évêque (saint Flour) et, à la fin, le mail que je lui ai envoyé:
    La défense de la personne humaine de la naissance à la mort est une cause primordiale à défendre. Les évêques de France font beaucoup sur ce point, ne serait-ce que par le très profond travail de réflexion qu’ils ont mené en vue des révisions des lois de bioéthique. Mon chemin, personnellement, serait plutôt celui là que celui d’une manifestation publique mais je comprends parfaitement que d’autres préfèrent ce moyen d’expression. Et puis, je vous signale que j’ai quelques obligations pastorales et que dimanche prochain je serai à Mauriac.
    Je vous souhaite un bon dimanche et souhaite que votre démarche contribue, avec d’autres, à alerter l’opinion.
    Cordialement.
    + Bruno Grua
    Eudes G a écrit :
    Bonjour Monseigneur,
    La Marche pour la Vie est une manifestation annuelle organisée afin de promouvoir l’Evangile de la vie et donc du respect de la personne humaine de sa conception à sa mort naturelle. Cette marche se déroulera à Paris dimanche 17 janvier 2010.
    En tant que catholique, nous avons à proclamer la Parole du Christ dans le monde qui nous entoure. En manifestant à Paris, nous voulons Le proclamer par le respect apporté aux plus faible d’entre nous. J’aurai moi-même la chance de me rendre à cette marche!
    Plusieurs évêques (25 pour être précis) ont apporté leur soutient à cette initiative, dont Mgr Séjourné , votre prédécesseur. Je n’ai pas vu votre nom dans cette liste, alors je me suis permis de vous écrire (peut-être que je suis le seul?!?) pour vous demander: soutenez-vous et surtout, serez-vous présent à cette marche dimanche prochain?
    J’ai conscience que je vous écris tardivement.
    Je ne doute pas de votre prière et celle de tous les prêtres de mon diocèse afin que cette Marche soit un succès.
    En espérant, Monseigneur, pouvoir marcher avec vous dimanche prochain !

  8. Je vois que certains évêques prennent le temps de répondre à leurs ouailles, il n’en est pas de même du diocèse de Paris qui ne daigne même pas répondre alors qu’une réponse est assurée dans les 48h, sur leur site….

  9. Réponse de mon évêque, certes. Mais, il n’apporte pas son soutient pour autant (ou alors je ne sais pas lire entre les lignes). Ils font surement du bon travail à la CEF, mais c’est peu visible. Et pis je ne suis pas évêque moi, donc impossible de participer !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique