Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Dieudonné sur Radio Courtoisie !

Dieudonne_1 Dieudonné est l’invité du Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Courtoisie en ce moment. Dieudonné a affirmé que, lors de sa visite aux BBR, il a eu la surprise de rencontrer des personnes ouvertes au dialogue. C’est sa propre diabolisation qui lui a fait comprendre que celle de Le Pen n’était sans doute pas justifiée.

"On peut être adversaires, mais se respecter". Dieudonné a été l’adversaire de Stirbois à Dreux et affirme n’avoir pas eu à se plaindre de son adversaire comme aujourd’hui il peut se plaindre des coups médiocres de ses opposants qui l’interdisent d’antenne.

Aux auditeurs qui se plaignent que le comique se soit moqué des Juifs et des Chrétiens et jamais des Musulmans, Dieudonné a démenti n’avoir jamais fait de sketchs sur les islamistes ("le mollah Jean-Christophe").

Michel Janva

Partager cet article

19 commentaires

  1. Ce ne sont pas des coups médiocres.
    Monsieur Dieudonné a tenu des propos antisémites. Rien à voir avec les sous entendus au 25ème degré de JMLP. Les gens comme ça sont la gangrène du FN et poussent les nationalistes (comme moi) à voter Villiers.
    Monsieur Dieudonné cherche à être diabolisé et il l’est. On ne peut rien reprocher à la presse en ce qui le concerne. Ce ne sont pas des dérapages qu’il nous fait, c’est une sortie de route totale et calculée.
    La France est une terre à culture judéo-chrétienne, si ça ne plait pas à M. Dieudonné, qu’il la quitte!!

  2. Pourquoi « judéo » ??

  3. Evidemment, il est facile de dire que Dieudonné tient des propos « antisémites » (lesquels précisément?). Pourquoi ne dit-on pas alors que Elie Sémoun en tient des racistes de son côté?
    Peut-être qu’il y a des racistes qui valent plus que d’autres?…
    Pour ma part, je ne me sens pas « judéo-chrétien » mais chrétien et même catholique (et Français toujours!).
    Quant à ma Patrie, la France, je ne mes souviens pas qu’elle ait jamais été que paienne puis chrétienne (et aujourd’hui quasi-athée) mais pas, historiquement, gouvernée par le judaisme. Alors ne mélangons pas tout: racines chrétiennes oui, c’est certain, le reste est de l’ordre du fantasme.
    Dieudonné a été diabolisé non pour des supposés propos antisémites mais pour ses prises de positions en faveur des Palestiniens.
    Il ne mérite évidemment pas le traitement inique qui est le sien dans les medias; mais venant du milieu « show-biz », il sait au moins lui très bien comment cela se passe de l’autre côté de la barrière.
    Je ne partage pas du tout les opinions de Dieudonné sur la colonisation et la mise en accusation du monde blanc. Mais je les respecte. Surtout parceque lui ne nous crache pas au visage comme certains de la fausse droite.
    Et les nationalistes, comme moi, qui votent Le Pen dans leur écrasante majorité, ont ce gout du combat franc contre un adversaire loyal, chose bien rare avec les sectaires et totalitaires de l’UMP (et leurs compagnons de route) qui gouvernent par malheur ce pays…

  4. Dans la même veine […] : à voir absolument la vidéo de l’entretien entre Monsieur Le Pen et Ahmed le webmaster de la banlieue s’exprime. Surprenant ! Et encore plus surprenant certains commentaires qui suivent et qui fleurent bon l’origine « blédarde » des intervenants au vu des pseudos !
    Ces commentaires ne dépareraient pas ce forum !
    http://www.labanlieuesexprime.org/

  5. J’ai écouté intégralement Dieudonné sur R.C.
    Ce monsieur a parlé d’honneur en regrettant que beaucoup de gens, dans les milieux politiques ou artistiques, en aient perdu le sens. Beaucoup de courtoisie chez lui à l’antenne, pas de fanfaronnade, pas de cuistrerie… On était bien à Radio-Courtoisie et je fais mien ce message d’un auditeur : « si R.C. l’a invité, c’est que c’est un homme bien ».
    Même s’il est de gauche, même si, chrétien d’éducation, il ne se sent d’aucune spiritualité en tant qu’artiste. Rien de ce qu’il a dit n’était laid.
    A R.C. encore une fois, on a eu un aperçu de la liberté d’expression française.

  6. Je n’ai pas entendu cette émission. Mais bravo à RC pour cette ouverture. Il faut en finir avec ces clivages stupides « droite-gauche » qui divisent la France et les Français. S’il y a des bonnes idées à « gauche », prenons-les. Avec des hommes tels que Dieudo, venant de la gauche, mais lucide et pragmatique, ayant compris avoir été trompé par les socialistes et les organisations anti-racistes, on a besoin de tout le monde, de toute les bonnes volontés pour reconstruire la nation France.
    Serge, vous devriez à présent inviter Alain Soral qui dénonce l’ultra-libéralisme, pour essayer de voir sur quelle base de gouvernement, on pourrait envisager des réformes économiques dans ce pays bloqué.

  7. cyrill
    vous n’avez peut-etre pas vraiment les idees en place et je vous en excuse mais reconnaissez que vous ne devez pas vraiment aimer votre pays pour avoir des propos de la sorte. Monsieur le president LE PEN vaut la peine que l’on vote pour lui avec ou sans dieudonne. Les girouettes partent avec le vent […] … dommage pour vous et pour la France mais nous la reconstruirons sans vous. D’autre part, Dieudonne a le droit d’aller voir les BBR au meme titre que n’importe qui et il faut lui reconnaitre une grande humilite que d’avouer qu’il s’est un jour trompé. Et en somme… […] vive Monsieur LE PEN
    nous vous saluons bien et VIVE LA FRANCE

  8. Soral est déjà passé sur RCourtoisie, vous trouverez ces fichiers sur emule par exemple..

  9. […]
    J’aime mon pays plus que quiconque, et même s’il ne faut pas compter sur moi pour cracher sur votre président monsieur le Pen (suffisamment de gens s’en chargent pour que je prenne part à cette ignoble besogne), moi, je suis libre, vraiment libre, et je ne crois pas en l’infaillibilité du président du Front National même si je reconnais qu’il a TRES souvent raison. […]
    Je reconnais en effet à Dieudonné une grande humilité d’avouer s’être trompé.
    Il s’est trompé car il diabolisait le FN.
    Aujourd’hui, que partage le front avec lui ? Des idées sur la nation ? Sur l’esclavage ? Sur la famille ? Sur l’histoire ? Sur l’économie ? Sur l’immigration ? Ou bien sur l’antisémitisme ?
    J’avoue parfois hésiter à voter Front pour voter utile, car en effet, JMLP a une chance, et je ne crois pas qu’il soit si méchant comme les média veulent bien nous le faire croire. Toutefois, quand j’entends ici et là ce genre de propos sur l’antisémitisme, même s’ils ne sont pas clairs, quand je vois le FN jouer sur le fil pour ne pas se mettre à dos une minorité d’antisémites, alors je préfère voter en accord avec ma conscience.
    Mon vote n’est certes pas très « utile », mais sans doute n’êtes vous pas aussi peu républicain que moi, ou alors ne suis-je pas aussi sans-culotte que vous.
    Le Front ça a toujours été comme ça à mon sens. En surface, ça me plaît, mais dès que je creuse, je trouve des gens qui tiennent des propos comme ceux d’Olivier et que je ne peux guère cautionner. Ne vous en déplaise Olivier, il n’y a pas que des chrétiens en France, surtout dans l’électorat du Front! Et si la France n’a jamais « été gouvernée par le judaïsme », elle a toujours été peuplée de nombreux juifs.
    Je remercie les administrateurs de ce blog pour cet espace de libre dialogue, je regrette toutefois que le vouvoiement n’ait parfois comme seul objectif de masquer des propos méprisants.

  10. Je partage le point de vue de Cyril.
    Ce rapprochement de Dieudo avec les lepénistes me met mal à laise, car je vois mal ce qui peut rapprocher les deux camps…. hors mis le pire, comme les calambours durafour etc. etc. que Dieudo en effet doit sans doute trouver drôles.
    Quand à Beketch, il faudra lui remettre dans les esgourdes ses sorties ou plutot ses éructations contre Dieudo sur R. Courtoisie .
    Elles ne sont pas très anciennes et je dois même probablement en avoir des enregistrements….
    Tout ça pour entendre hier soir « vous êtes le meilleur commédien français actuellement » etc….
    On croit réver.
    Si le FN veut faire du people avec Dieudonné, ça sera sans mon vote…. au moins Philippe de Villiers ne tombe pas dans ce type d’ornière et son discour aux jeunes du MPF de la semaine dernière est très émouvant.

  11. @Ingomer
    Il n’est pas certain que le fait d’être mal vu de certains lobbys juifs français ou étrangers soit un élément fondateur d’une alliance entre français de gauche et de droite : c’est un peu court d’inspiration, bien que cela puisse intéresser des journalistes comme ceux de R C comme phénomène médiatique.
    Cela peut faire croire à qq bobos d’extrême droite marginale qu’ils sont en train de revivre la résurgence du socialisme allemand de Werner SOMBART inspirateur d’Hitler ou du fascisme anti capitaliste première manière. Si on doit ajouter à cela la lutte contre « l’ultra libéralisme » (mensonge absolu puisque nous vivons sous un régime de socialisme jacobin et maçonnique), selon les termes repris du PC, des Verts, du PS et de José Bové, on peut se demander ce qui restera de sa tradition à la droite nationale.
    Car ce genre de jeux de l’esprit est dérisoire et constitue un déni des problèmes réels de la France et des difficultés quotidiennes qui frappent les Français : Dieudonné n’a rien à apporter dans le débat sur la réforme intellectuelle et morale de la France, puisqu’il en a combattu les prémisses. Ce type de personnage fabriqué par la gauche « anti raciste » et anti française peut être utilisé contre elle, mais nous ne pouvons en être dupe : il est aussi artificiel et creux que ses ex (?) amis du monde télévisuel contre lesquels il prend actuellement des gages auprès du FN pour pouvoir mieux y retourner.
    Je trouve cette agitation autour de cet histrion (dont l’un des autres « amis » est Thierry Meyssan animateur du réseau Voltaire et soutien de la revue Golias) odieuse et dérisoire. Il y a actuellement en France beaucoup d’autres personnalités qui s’éloignent de la gauche mais qui ont une réflexion profonde dans des domaines importants pour que la comparaison avec Dieudonné suffise à le ramener à sa juste place.

  12. @ Cyrille : J’ai écouté l’émission de RC. Je suis agréablement surpris, et je crois que Dieudonné est sincère. Il a humblement et courageusement demandé pardon à plusieurs reprises pour ses propos passés, en expliquant pourquoi il avait dit des âneries. Vous savez, je me suis moi-même conduit comme un salaud dans le passé, j’ai blasphémé, j’ai critiqué le FN, etc. Et je suis bien content que, après avoir ouvert les yeux depuis des années maintenant sur le message du Christ et sur la France « réelle » – celle du Salon Beige, de Radio Courtoisie, du FN, etc. – je sois aujourd’hui pardonné et que j’aie la chance de pouvoir repartir d’un bon pied. Avec des discours comme le vôtre, que serait-il advenu de l’enfant prodigue ? Et de saint Augustin ? Et de saint Paul ? Et de tant d’autres qui ont fini par ouvrir les yeux ! Faites attention, si vous n’y prenez garde, c’est vous qui risquez de devenir un pharisien, ou un frère aîné de l’enfant prodigue. Fraternellement.
    Anonyme

  13. @Ingomer
    Oui la France est bien une terre de culture judéo-chrétienne. Faut-il vraiment rappeler que l’Ancien Testament s’adressait au peuple élu hébreux, que le Nouveau Testament assume cet héritage et conduit la Révélation à son terme, que le Christ (juif) est le messie attendu par le peuple hébreux, que l’Eglise est parfois appelée « la nouvelle Israël » puisque devenue héritière de la Promesse, bref que la culture juive ne nous est pas inconnue, que les chrétiens non-juifs sont comparés dans la Bible à des greffes sur l’arbre d’origine qu’est le peuple hébreux… ?
    La France est également héritière des cultures latine et grecque. Pourtant vous savez bien que les grecs n’ont jamais colonisé la France, ni même n’ont jamais constitué une minorité importante…

  14. Je suis entièrement d’accord Anonyme, je n’ai hélas pas pu écouter l’émission sur RC et si M. Dieudonné a demandé pardon, s’il regrette ses propos, alors bien sûr, il mérite d’être accueilli comme l’enfant prodigue. Je ne savais pas qu’il regrettait ses dires.
    Mais dans le système médiatique qui est le nôtre, il me semble nécessaire que M. Dieudonné fasse des excuses publiques, non que je me sente son confesseur ni quoi que ce soit, mais il faut être très clair avec ce genre de propos. Le FN savait à quoi il s’exposait en l’accueillant, et comme le FN n’en est pas à son premier dérapage sur le sujet, il faut juste être clair. Je regarde toutes les video du FN sur le site internet et je n’ai jamais entendu que Marine Le Pen être sans ambiguïté sur le sujet.

  15. @Help
    « La France est également héritière des cultures latine et grecque. Pourtant vous savez bien que les grecs n’ont jamais colonisé la France, ni même n’ont jamais constitué une minorité importante… »
    Faux !
    Ma chère ville de Marseille fut construite par les Phocéens en 600 avant Jésus-Christ. Ils firent tout de suite alliance avec les autochtones Celtes.
    Puis :
    « -575 à -530 : Implantation d’autres comptoirs vers l’Ouest par les Phocéens: Agathe (Agde), Emporion (Ampurias), et dans la basse vallée du Rhône, des relais commerciaux entre Grecs de Marseille et indigènes : Rhodanousia (Saint-Gilles-du-Gard ?), Heraclea (peut-être) et Theline (Arles). Cette dernière prend la forme d’une colonie entre -500 et -400. »

  16. @ Help
    Heureuse de lire votre intervention à laquelle j’adhère pleinement.

  17. « Cher Cyrille, votre dernier message montre que vous êtes intellectuellement honnête. J’aurais peut-être réagi comme vous l’avez d’abord fait, si je n’avais pas entendu moi-même cette émission. Elle vaut son pesant de cacahuètes, et vous pouvez la commander à RC. Quant à faire des excuses publiques, vous avez raison, mais pour moi cela signifie les faire sur un média (radio, TV, journal, etc.) et c’est justement ce qu’il a fait. Auriez-vous eu le même courage à sa place ? Quant à Marine Le Pen, je suis bien d’accord avec vous… mais vous n’ignorez pas qu’au FN, actuellement, deux « mouvances » se distinguent (celle de Bruno Gollnish, proche de nos idées, et celle plus relativiste de Marine). Cependant, au-delà de ces querelles intestines, focalisons-nous sur l’essentiel, c’est à dire le relèvement de la France. Le FN n’est peut-être pas parfait, mais aucun parti ne l’est, et il me semble qu’il ne faut pas disperser les voix au premier tour… Ut sint unum ! Fraternellement. Anonyme. »

  18. entièrement d’accord avec Anonyme. Le 1er tour est décisif. Le FN nous avait pourtant prédit l’avenir il y a 30 ans, et il ne s’est pas vraiment trompé

  19. Help,
    Je récuse totalement l’idée de « judéo »-christianisme pour définir l’actuel christianisme. Le terme de « judéo-christianisme » sort tout droit des officines gnostico-maçonniques et est remis à la mode pour l’occasion et servir un dessein fondamentalement anti-catholique.
    1- Dès les premiers temps de l’Eglise, les chrétiens ont été en butte aux persécutions des Juifs (Ex: saint Etienne). Je ne l’invente pas, c’est dans le Nouveau Testament.
    2- Si l’on peut nommer les toutes premières communautés de « judéo-chrétiennes », le christianisme s’est historiquement très vite séparé du judaïsme, en 48 ap. J.-C., au Concile de Jérusalem ou Concile des Apôtres.
    3- Les sectes judéo-chrétiennes n’ont pas disparu pour autant, mais ont essaimé dans les divers courants gnostiques combattus directement par les Pères de l’Eglise (saint Polycarpe contre Marcion, saint Irénée, défenseur de la vraie Tradition de l’Eglise transmise par les apôtres, saint Clément d’Alexandrie et beaucoup d’autres que je dois sûrement oublié.)
    4- C’est pour différencier l’Eglise du Christ, fondée par le Christ sur Pierre et transmise par les apôtres (Tradito ab apostolis, Tradition apostolique), que saint Ignace d’Antioche, début IIe s., combattit les premiers gnostiques et nomma le premier l’Eglise du Christ, d’Eglise « catholique » (catholicos, universelle en grec) par opposition aux hérésies gnostiques de toutes natures qui commençaient à se développer. Le terme « catholique » recouvre la plus haute antiquité.
    5- Aujourd’hui encore, c’est à un prétendu judéo-christianisme primitif que l’Eglise catholique aurait dévoyé… (Évidemment!), une sorte d’âge d’or, qu’idéalisent les francs-maçons, les occultistes et les kabbalistes de toutes natures. Il est temps de cesser d’employer le terme que nos premiers ennemis emploient pour détruire notre Mère l’Eglise et de parler de civilisation chrétienne tout court et même de civilisation catholique. Car c’est notre sainte foi qui construit la civilisation d’amour, le Royaume de Notre Seigneur Jésus-Christ, le Bâtisseur, la pierre angulaire de tout édifice.
    Cordialement,
    Ingomer.

Publier une réponse