Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Dévastation et profanation sacrilèges au cimetière de Toulouse : l’AGRIF se porte partie civile

Dévastation et profanation sacrilèges au cimetière de Toulouse : l’AGRIF se porte partie civile

De l’AGRIF :

À Toulouse, dans la nuit de ce samedi 8 juin déjà marqué par les bruits et la fureur de la Gay Pride LGBT se prolongeant tard, c’est une fois encore le grand cimetière de la Terre-Cabade, le plus près du centre-ville, qui a été abominablement l’objet de dévastations et profanations.

Par le passé, de pareilles abominations avaient été perpétrées par des individus d’un groupe de satanistes haineusement anticatholiques dont l’AGRIF devait obtenir de justes condamnations.

Après les faits, le conseiller municipal Ducap, en charge des cimetières, s’était alors intellectuellement illustré en affirmant dans les medias que les profanations n’étaient pas d’inspiration raciste puisque n’avaient pas été visées les sépultures juives ou musulmanes.

Les dévastations et profanations de ce samedi ont été encore plus importantes avec le cassage de 70 tombes et croix chrétiennes.

[…] Alors que ce racisme antichrétien est aujourd’hui le plus répandu dans nos sociétés européennes occidentales et le plus atrocement meurtrier dans le monde, l’AGRIF ne peut accepter sa banalisation chez nous. Elle attend l’interpellation des saccageurs et profanateurs de Toulouse. Elle se porte dès ce jour partie civile.

[…] le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, malhonnêtement non repris par les principaux medias locaux, a tout de même, ce dimanche, constaté que seules les tombes juives ou musulmanes n’ont pas été saccagées au cimetière de Terre Cabade et que ce sont seulement des croix qui ont été brisées. Certes il n’est pas allé jusqu’à parler de racisme antichrétien, mais le constat est objectif. Avec un peu de courage, il finira bien par évoquer le racisme antichrétien.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Notre Seigneur une fois de plus crucifié… Comme j’aimerai pouvoir dire “Père, pardonnes leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font”, mais comment pouvoir prier en ce sens alors qu’un immense dégoût, une énorme colère me vient dans le coeur et l’esprit ?

    J’espère vraiment que les responsables et les ordonnateurs de tels actes (car ce sont vraiment ceux-là qui ont commis ce sacrilège) paieront un jour, mais ce n’est pas avec notre caste politico-merdiatique actuelle que les choses vont changer !

    Et nos coquefredouilles d’évêques et d’archevêques, ils en disent quoi ? ne peuvent-ils relire le NT ? “Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s’affadit, avec quoi salera t-on ?”

  2. Je cite l’exemple du rapport de cette information par France “Info”.

    La chaîne de radio a, dans quelques uns de ses bulletins, rapporté cette profanation de cimetière sans la mettre en valeur.
    Donc il a été dit que des tombes avaient été saccagées et de nombreux crucifix brisés.
    Les commentateurs ont CLAIREMENT précisé que les tombes juives et musulmanes n’avaient avaient été épargné, mais qu’il n’y avait pas de communautés particulières visées par cette attaques.
    Pourtant, même le plus inculte des journaleux devrait savoir qu’un crucifix est un symbole chrétien ——

  3. J’approuve le combat de l’AGRIF mais je déteste cette rhétorique sur le racisme, tellement galvaudé. Parler d’actes/profanations/violences antichrétiennes me semble amplement suffisant et n’a pas cette connotation victimaire tellement insupportable tant chez nos adversaires que chez nous.

  4. Ne vous faites pas d’illusions, Hubert C, l’UE ressemble de plus en plus au totalitarisme nazi (voyez le sort réservé aux handicapés), et nous les catholiques ressemblons de plus en plus aux Juifs des années 30…

    J’attends qu’on nous oblige à porter une Croix cousue sur nos vêtements, je La porterai avec honneur et fierté, avec inscrit en dessous : In Hoc Signo Vinces !

  5. Une bonne correction fraternelle et discrète de quelques fidèles… aux évêques pêcheurs devient indispensable.Comment s’organiser?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services