Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Deux proches du MPF rejoignent Nicolas Sarkozy

Lu dans Présent :

"deux proches de Philippe de Villiers ont rejoint Nicolas Sarkozy. Il s’agit du député UMP Jérôme Rivière, qui fut, durant cette campagne élyséenne, président du comité de soutien du candidat MPF, et du sénateur vendéen Philippe Darniche."

MJ

Partager cet article

19 commentaires

  1. Philippe Darniche, co-fondateur du MPF, président de la fédération de Vendée du MPF.

  2. Voilà les dépêches AFP
    LA ROCHESURYON, 24 avr 2007 (AFP) – 16h49
    Présidentielle: le sénateur MPF Philippe Darniche appelle à voter “à droite”
    Philippe Darniche, sénateur et président de la fédération MPF de Vendée, a appelé mardi à voter “à droite” au second tour de la présidentielle, sans citer pour autant directement Nicolas Sarkozy, dans un entretien à France 3 Pays de la Loire. Le sénateur de la Vendée, où Philippe de Villiers a obtenu 11,28% des votes dimanche, a donné cette consigne de vote alors que le président du MPF et son porte-parole, Guillaume Peltier, s’y étaient refusés dimanche, laissant libre choix à leurs électeurs. “Nous ne nous tromperons pas d’adversaire”, a affirmé M. Darniche sur l’antenne de France 3 Pays de la Loire, “bien évidemment nous appellerons nos électeurs à voter dans leur famille politique, c’est-à-dire à droite”. “Philippe de Villiers a toujours dit que son combat consistait à combattre le socialisme. Nous continuerons dans cette voie et je suis sûr que nous pourrons ainsi être dans la famille politique de laquelle nous nous sentons le plus proche”, a ajouté le sénateur MPF. En Vendée, Nicolas Sarkozy (29,72%) a devancé dimanche de 8 points Ségolène Royal (21,68%), talonnée par François Bayrou (20,77%). Philippe de Villiers s’est classé en quatrième position.
    NICE, 24 avr 2007 (AFP) – 12h38
    Le député UMP Rivière, soutien du MPF au 1er tour, appelle à voter Sarkozy
    Le député UMP des Alpes-Maritimes Jérôme Rivière, président du comité de soutien du candidat du MPF à la présidentielle Philippe de Villiers, a appelé mardi “tous ceux qui à droite n’ont pas fait le choix de Nicolas Sarkozy au premier tour” à rallier le candidat UMP au second tour. “Je lance un appel à tous ceux qui, à droite, n’ont pas fait le choix de Nicolas Sarkozy au premier tour, à se rassembler autour de sa candidature pour faire échec à la gauche”, a déclaré M. Rivière lors d’une conférence de presse à Nice. Cet appel s’adresse à “tous” les électeurs de droite, y compris ceux du Front national, a précisé M. Rivière, qui avait estimé, avant le premier tour, que “la question d’un accord (électoral) avec le FN ne doit plus être taboue”. Philippe de Villiers a refusé, dimanche soir, d’appeler à voter pour le candidat UMP au deuxième tour.

  3. Alors, ça commence la débandade. Pfff…

  4. Si je ne me trompe pas J.Rivière avait quitté l’UMP très récemment pour rejoindre P de Villeirs.
    On peut dire que la durée de son attachement aura été bien courte, et n’est pas de très bon augure quant à la sincérité et le désinteressement de ce monsieur.
    Mais il ne va pas être le dernier à aller à la soupe…

  5. Etonnant : le député Rivière présidait le comité de soutien de P de V et écrivait en même temps un livre pour demander que lUMP accepte le FN et cesse de le diaboliser, comme le fait la gauche.
    Réponse de Sarko : un NIEt chiraquien et soviétique.
    Puis M. Rivière quitte P de V après le premier tour et avant les législatives : est ce qu’il reprocherait à P de V de faire comme Sarko, et Chirac ?
    Et pour se faire réélire, comme le sénateur villiéristes Darniche et les autres députés villiéristes vendéens, il refait allégeance à Sarko.
    Pour revenir ensuite vers Villiers une fois réélu par l’UMP ?
    Tout ces allers et venues donnent le tournis.
    Ou se situent exactement les élus villiéristes ? Et que pense P de V de sa difficile alliance vendéenne avec l’UMP, que le sénateur Darniche interprète par un ralliement ? Lui même doit être écartelé entre son accord électoral en Vendée avec Sarko et son annonce de candidatures partout ailleurs aux législatives contre Sarko et l’UMP.
    Pas belle la vie, version MPF.

  6. bonjour,
    oyez oyer braves gens les sous marins refont surface

  7. Jérôme Rivière a fait son choix en se basant sur ce célèbre dicton : “il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis”!

  8. Certains extrapolent sans sources…
    Les dépêches annoncent un appel à voter ” à droite” ou “Sarkozy”, pas un départ de Darniche du MPF ou une remise en cause de Rivière de son soutien à Villiers au 1er tour.
    Est-il interdit de ne pas souhaiter voir revenir au pouvoir les Dray, Lang, et compagnie ?

  9. Appeler à voter Sarko ne signifie pas rejoindre l’UMP ! Jérome Rivière est de droite. Il a encore le droit d’appeler à voter contre les socialistes.

  10. Tout ça pour ça……
    En plus , avec les scores de guignol de l’extrême-droite , Sarko peut tranquillement négocier …..avec les centristes…..
    Chassez le réactionnaire gamellard , il revient au galop pour se ranger derrière le Hongrois de la Halde,du Cfcm et autres joies….
    Un peu de courage et de lucidité une fois , juste une fois….

  11. Il y avait l’UMPS, il y a maintenant l’UMPF.
    Guillaume PELTIER doit être sacrément hésitant : il avait évoqué récemment la possibilité de gouverner avec SARKO.
    Ces départs font un peu désordre : c’est peut-être encore un peu tôt.

  12. Je l’attendais celle là. P2V le méchant qui s’est allié avec l’UMP.
    Premièrement, si l’UMP ne présente pas de candidat face à Villiers en Vendée, c’est parce qu’ils prennent des vestes à chaque fois qu’ils le font. (Je commence à comprendre pourquoi on dit que le fn est un parti de contestation stérile, à chaque fois qu’un patriote est élu, c’est un traître, il s’est forcément compromis avec l’ennemi.) Ensuite, Villiers n’a encore donné aucune consigne et n’en donnera pas. Quand bien même il en donnerait, ses électeurs sont libres et font ce qu’ils veulent. Enfin, P2V n’a pas fait 5% et n’a pas de leçon de morale à recevoir de la part du Front dont la campagne est remboursée et qui ne connait pas de difficulté financière comparables à celles du MPF.
    Je ne voterai personnellement pas au second tour car en tant que patriote, je me sens insulté par la majorité sortante, majorité qui veut faire passer le traité constitutionnel par le parlement alors même que le peuple l’a refusée. Voter ne sert donc à rien (c’est pas nouveau mais c’est plus vrai que jamais) et je conserve le droit de me plaindre. Pour autant, je ne condamne pas les gens qui voteront Sarko au second tour car je comprends qu’on ne veuille pas revoir les Cohn-bendit, Voynet, Buffet et Lang au gouvernement.

  13. ILS N’ONT PAS REJOINS L’UMP, ILS SOUTIENNENT SARKOZY AU SECOND TOUR!! ARRETONS DE TOUT CONFONDRE

  14. S’il ne s’agit que de déclarer pour qui ils vont voter c’est différent et je comprends évidemment que la seule image des socialistes triomphant soit de nature à voter pour Sakozy.
    Mais alors, Présent donne de fausses nouvelles? Ou allons-nous si le seul quotodien lisible en France nous donne de fausses infos!!!!
    [Qu’ils disent voter Sarkozy est une chose, qu’ils appellent les électeurs de P2V à voter NS, en est une autre :
    http://voxgalliae.blogspot.com/2007/04/mpf-rapprochement-vers-sarkozy.html
    Déclaration de Philippe Darniche (lisez bien la fin, elle confirme que Présent est bien un journal honnête et informé) :
    “bien évidemment nous appellerons nos électeurs à voter dans leur famille politique, c’est-à-dire à droite”. “Philippe de Villiers a toujours dit que son combat consistait à combattre le socialisme. Nous continuerons dans cette voie et je suis sûr que nous pourrons ainsi être dans la famille politique de laquelle nous nous sentons le plus proche”.
    MJ]

  15. Ils rejoignent Sarkozy sur le plan des idées puisqu’ils appellent à voter pour lui !
    Ces gens-là n’ont malheureusement que très peu de convictions…

  16. “ont rejoint” n’a pas le même sens qu’ ont appelé à voter leurs électeurs…”ont rejoint” sous entend un abandon de Villiers ce qui ne me semble pas le cas…Villiers laisse libres ses électeurs, respectant leur indépendance, il ne paraît pas choquant qu’il laisse libre les élus d’appeler à voter Sarko.
    On a tellement entendu dire que Villiers allait à la soupe, que les médisants ne savent plus trop quoi inventer maintenant qu’il a fait une déclaration sur l’avortement de masse, peut être, vous-a-t il prouvé son indépendance et pouvez vous au moins lui laisser le bénèfice du doute à défaut d’une absence de critique !

  17. “Ah ! mais je te reconnais, toi, tu étais avec le Nazaréen …”
    “Non, je ne connais pas cet Homme”
    TROIS FOIS et (rongé par le remords) il deviendra Képhas, le 1er chef de l’Eglise …
    “Trente deniers, je vous les rends …” et (rongé par le remords) il alla se pendre!
    Reniements …
    Aujourd’hui encore il y a “reniement” et “reniement” !
    La Grâce de la Foi vous submerge … la Providence a œuvré (par vos Parents, par exemple) … il importe alors de cultiver cette Foi par le catéchisme, la pratique des sacrements, des lectures et des formations édifiantes, une vie digne …
    faute de quoi, nous pouvons aussi devenir des renégats … comme certains hommes et femmes politiques qui vont et viennent au gré des “portefeuilles susceptibles de leur échoir” …
    Je ne crois pas que ce soit un hasard si l’analogie a utilisé le même terme pour désigner celui qui renie la Foi ou celui qui quitte un parti politique pour un autre ?
    A la façon dont les gens votent (croyants ou athées) on s’aperçoit bien qu’ils sont nombreux ceux qui n’ont aucune formation en politique (à plus forte raison au sens noble du terme et référencée au Magistère de l’Eglise) …
    Voilà pourquoi, une nouvelle fois, (malgré les appels, les conseils de gens formés, clairvoyants et de clercs comme de hauts dignitaires de l’Eglise) nous sommes abasourdis par ces choix irréfléchis, voire incongrus …
    Alors nous proposons la création d’une Académie d’Etudes Civiques ayant pour fondement la Doctrine et le Magistère de l’Eglise et le référencement de Penseurs tels Saint Thomas d’Aquin … mais aussi de leurs Fils et Disciples.

  18. Bien je ne pense pas qu’il faut tout faire pour retarder l’échéance eschatologique… comme dit GWB, plus vite nous serons à Armaghedon et mieux ce sera !

  19. Réponse à M. de Treignac : un tel institut existe, c’est ICHTUS, 49 rue des Renaudes 75017, avec son excellente revue “Permanences”

Publier une réponse