Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Deux femmes homosexuelles torturaient un enfant

Le tribunal correctionnel de Rennes a condamné à seulement 3 ans dont un an de sursis une femme de 44 ans et sa compagne de 35 ans, mère d’un enfant de 4 ans.
Les deux femmes, qui vivent ensemble, ont martyrisé le petit garçon au cours de l’année 2009. Placé sur le balcon presque nu, frappé sur tout le corps, les pieds brûlés

Elles sont restées libres après l’audience.

Partager cet article

23 commentaires

  1. DEGUEULASSE.
    Typique de cette Justice SOCIALISTE . Il faudra faire le nettoyage après les élections….

  2. c’est ce qu’on appelle une justice de voyous. Que n’aurions-nous pas entendu s’il s’agissait d’un couple normal: un père et une mère. Hollandouille tes jours sont comptés, cela ne restera pas impuni!

  3. A jejomeau:
    Le précédent président a laissé le Karcher au placard…

  4. Merci mme Taubira…..

  5. L’enfant avait sa photo sur « le mur des cons ».

  6. Vivement un bon coup de balais. Mais 3 ans 1/2, ce que cela va être long, et combien encore de dégats d’ici là. J’ai entrepris de faire mes propres tracts très simples que j’imprime et donne au hasard des rencontres en province. Le peuple de France doit connaître l’incompétence et l’ignominie de ce gouvernement.

  7. Déjà premier scandale : qu’une affaire de torture soit jugée au tribunal correctionnel.

  8. Et si on passait au système Américain avec une élection des juges par le peuple ?

  9. La peine est assez conforme à la jurisprudence en la matière.
    Ce qui est plus gênant c’est que l’on semble dire qu’il s’agit de torture, qui normalement relève de la Cour d’Assises, et que là c’est vraisemblablement une qualification de violences qui est retenue.
    Et ce qui est scandaleux c’est le peu d’écho qui en est fait sans doute pour ne pas voir le fond du problème à savoir les limites de l’adoption par des inverties.

  10. Peine de substitution: faisons confiance en la justice (pardon Justice) de notre pays pour trouver à chacune de ces femmes un poste dans une crèche, un centre aéré ou une maternité.
    Pensez-vous que je force le trait?

  11. Cachez cet article que je ne saurais voir. Il ne s’agirait pas, vous imaginez bien, de ternir l’image de ces couples pour lesquels l’Etat maçonnique français a fait tant d’efforts qu’il a réussi a mettre des millions de français dans la rue. La presse fait bien son travail de chien fidèle de son maître de ne divulguer que ce qui doit l’être. 3ans 1/2…..que cela va être long

  12. une dernière question:
    Qui s’occupait de l’enfant depuis 2009, année de la plainte contre ces femmes?

  13. « Les deux femmes ont déclaré qu’elles se sentaient « dépassées » par l’enfant. »
    Il semble clair qu’elles sont depuis longtemps déjà dépassées par la vie !

  14. ignoble ! Cela vient confirmer s’il en était besoin ce qu’expose Xavier Bébin dans son excellent livre « quand la justice créée l’insécurité » ! Il faut impérativement trouver une solution pour empêcher ce gouvernement de continuer à nuire à notre pays comme il le fait depuis 16 mois ! seulement 16 mois et des dégâts considérables !!!

  15. Ces bourreaux sont en liberté,il est vrai que c’est beaucoup moins grave de martyriser un enfant que de les défendre en manifestant,merci Taubira!!Espérons que cette enfant soit acceuilli dans une « vraie »famille et qu’il puisse se reconstruire.

  16. Et quoi après ces trois ans et demi d’attente ?
    Hollande n’a sans doute aucune envie d’être réélu. Il sait bien que son successeur ne reviendra sur aucune des réformes qu’il aura infligées au peuple français au cours de son mandat. Il sait aussi que ledit successeur persistera dans la foulée des augmentations d’impôts, de la course aux déficits, de l’immigration de peuplement, du relâchement de la justice, etc, etc
    Le totalitarisme actuel n’est pas spécifiquement socialiste, comme on semble le croire. C’est un totalitarisme d’Etat, fruit du régime démocratique qui, en France, n’a jamais porté au pouvoir que des sectaires, qui savent de qu’ils veulent (ou ce leurs maîtres, les fameux lobbys, leur demandent), ou des imbéciles, qui ne comprennent pas ce qu’ils font là.

  17. tous ces gens sont des descendants de tricoteuses

  18. Bah quoi? Un enfant, on s’en fiche sous la dictature socialiste! Quel intérêt, ça pleure, ça exige, ça mange du pain gratuitement et en plus, ça ne vote même pas!!! Ah si, pardon, on peut tout de même l’endoctriner pour qu’il devienne la chaire à canon socialiste!

  19. C’est une honte !!!!! merci C. Taubira !!!!

  20. Tien donc, alors les « gentils couples homo » serait plus méchants que les « méchant couples hétéro » ? (rappelez vous la dialectique d’il y a un an …
    Cela n’est pas fini car l’absence de père va faire éclater plus d’un couple de lesbienne et l’absence de mère plus d’un couple de gays car les enfants, ceux qui sont royalement ignorés par Taubira et ses copains, vont exprimer leur mal être : rendez-vous dans 15 ans !

  21. Les juges ne devraient pas etre des fonctionnaires mais des gens obligés de se faire élire par le peuple ,ainsi on aurait des juges déterminés à appliquer la justice au lieu d’avoir des imposteurs qui s’emparrent des places de juges par piston politique gochiste pour empecher que la justice soit efficace .

  22. L’acte est écœurant, le jugement est écœurant.

  23. A peine un délit, une contravention, et ces deux braves dames avec la nouvelle loi feront des travaux d’intérêt général dans les écoles maternelles pour garder la main !
    Quant au pauvre petit martyr, ballotté de familles d’accueil en maison d’assistance, définitivement perdu, il sera condamné à cauchemarder toute sa vie mais ce n’est pas grave.

Publier une réponse