Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Deux ans avec sursis. Seulement

Jacques Trémolet de Villers revient sur la condamnation de Jacques Chirac :

"Le chef de l’Etat, constitutionnellement, préside le Conseil supérieur de la Magistrature. Il est garant de l’indépendance de la justice et de son autorité. Il préside aussi, constitutionnellement, le Conseil d’Etat. Il promulgue les lois, et, particulièrement, les lois pénales qui n’ont pas de vigueur tant qu’il ne les a pas promulguées. Il nomme directement, non seulement les préfets commissaires de la République chargés de faire appliquer les lois, mais aussi les Procureurs généraux. Il décore ceux qui ont été distingués de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite.

Tout ça, et bien plus encore, a été confié pendant douze ans à un délinquant, qui, précisément, abusait de sa fonction et détournait les fonds publics… et qui avait accompli ses forfaits avant sa candidature, et dans le but d’aider cette candidature !

[…] Le jugement, pourtant dérisoire – deux ans avec sursis, diront les initiés, c’est rien… dans cinq ans, s’il n’a pas recommencé, son casier judiciaire sera effacé. Il ne perd pas sa Légion d’honneur, ni son Mérite – est d’un effet effrayant. Car, prononcé après l’exercice de ces deux mandats, il met à néant les valeurs sacramentelles du suffrage universel. Où est l’onction qui le faisait ressembler à un sacre ? Le suffrage universel a été trompé et il a élu à la magistrature suprême un homme qui avait abusé de sa fonction pour détourner l’argent public, non pour se remplir les poches, mais, précisément, pour attirer à lui les suffrages.

Peut-on, encore, croire au caractère sacré et infaillible du suffrage universel ? […]"

Partager cet article

15 commentaires

  1. On a l’impression que M de Villers découvre la lune. Toutes les campagnes socialistes dans les années 80 ont été financées par des rétrocommissions sur des contrats publics (des opérations de racket) par le biais d’une organisation, Urba Gracco, créée par l’ancien président F Mitterrand. D’innombrables affaires ont marqué les divers gouvernements de la 5ème. Enfin, réjouissons-nous, la condamnation de J Chirac montre une certaine indépendance de la justice par rapport à un parquet servile.

  2. Au fait, qui est donc ce royaliste orléaniste?
    Cherchez des noises à un vieux…en fin de vie: ils y ont tous trempés les doigts et même certains jusqu’à l’épaule!
    Ni un roi, ni un sacre sont infaillibles.
    C’est peut-être l’histoire d’un roi qui,mal réveillé, avait mis sa culotte à l’envers.

  3. Ne vous inquiétez pas, ce sera deux ans de prison FICTIVE !

  4. Voilà toutes de bonne raisons de réinstaller un ROY, oint par l’Onction à Reins. Mais attention dans le bon sens. Le Sacre et l’Onction en premier.
    Et c’est un enfant de la “république” qui le souhaite, car nous n’en sommes là qu’au balbutiement.

  5. la démocratie désigne ses chefs avec le poids de l ‘or.
    le sacre royal était effectué avec la sainte ampoule.
    la maçonnerie mène le Président de la République à l’ Elysée,
    Jeanne d’ Arc conduisait le Roi à Reims.
    la Révolution est passée par là.

  6. Oui, seulement !
    Monsieur Toutlemonde aurait fait la même chose, il aurait écopé de 100.000 € d’amende et de 2 à 5 ans de prison avec surcis… Ca va… La République est bonne fille…
    Et le concert de louanges de la part de ses aficionados me donne envie de vomir…
    Comment voulez-vous qu’on respecte ces crapules ?

  7. percutant et probant de la première à la dernière ligne!
    chapeau bas Maître!

  8. Foutaise! poudre aux yeux à quelques mois des présidentielles pour faire croire au bas peuple que nous sommes, qu’il y a encore une justice dans ce pays…

  9. francis De Ville Souchet a écrit :
    “C’est peut-être l’histoire d’un roi qui,mal réveillé, avait mis sa culotte à l’envers.”
    Amusant ! Il est sûr que l’actualité nous montre chaque jour que la France a la tête à l’endroit ! Monsieur ne manque pas de culot !
    ==
    Quant à l’observation
    ” Au fait, qui est donc ce royaliste orléaniste?
    Monsieur pourrait être surpris par cette citation de Jacques Trémolet de Villers
    ” Les gens sérieux, ceux qui ont, sérieusement, au cœur, l’angoisse de la patrie, sont appelés à s’entendre pour ensemble, quelles que soient leurs préférences religieuses ou idéologiques, doter la France d’une institution souveraine qui incarne la continuité, la majesté, la souveraineté, et dont le caractère sacré ne soit pas conféré par le suffrage.”
    JACQUES TREMOLET DE VILLERS, le 20 12 11
    reprise dans ce message ” Notre praxis catholique royaliste survivantiste ”
    http://cril17.info/

  10. On se souviendra que mr Chirac avait refusé le débat du deuxième tour face à Jean Marie Lepen au nom de la morale !!!
    un beau pharisien …

  11. Ca on le savait que ce n’était pas le pays des bisounours! De qui se moque-t-on?
    Laissons Chirac en paix, pendant ce temps, il y en a qui s’en mettent plein les poches et qui ne craignent rien, et surtout on a d’autres chats à fouetter. ce procès ne change rien, on savait déjà tout ça.
    Peut-être croit-il que sous la monarchie c’était mieux? Comment explique-t-il qu’à la fin du XVIII, c’était toujours la même famille qui avait les grosses concessions de mines et forges? Et Fouquet et ses rachats innombrables et louches par des prêtes noms?
    L’homme est homme, et le régime n’y changera rien.

  12. personne :
    ” Laissons Chirac en paix ”
    Ah bon ? A-t-il manifesté son intention de démissionner du Conseil Constitutionnel ?
    “pendant ce temps, il y en a qui s’en mettent plein les poches et qui ne craignent rien”
    Parce que Sarkozy et ses potes sont au pouvoir sans rien devoir à Chirac et à l’UMP ?
    ” et surtout on a d’autres chats à fouetter. ”
    cela ne manque pas effectivement, mais peut-être qu’en se focalisant sur Chirac on pourrait fouetter directement quelques autres chats qui au lieu de miauler sortiraient leurs griffes ? …
    ” ce procès ne change rien, on savait déjà tout ça.”
    Ah bon ! Vous faites bien peu de cas d’une décision de justice que Chirac conteste sans pour autant faire appel !
    ” Ca on le savait que ce n’était pas le pays des bisounours! De qui se moque-t-on?”
    Ne serait-ce pas vous qui vous moqueriez de la lucidité politique des lecteurs de ce SB ?

  13. Attendez, vous vous moquez de moi:
    – en quoi poursuivre un vieux sénile, même au conseil constitutionnel changera-t-il quelque-chose? De toutes façons, il n’y va pas.
    – quels sont nos problèmes aujourd’hui? Chomage, immigration, pouvoir d’achat, et pour nous catholiques, les dérives éthiques en tout genre.
    – je suppose que vous êtes monarchiste, dans ce cas laissez ce régime pourrir par lui-même, c’est tout ce qu’il mérite.
    – OUI Sarko et ses potes n’ont rien à craindre, même avec ce procès
    Chirac ne conteste pas une décision de justice, et alors? Elle ne change plus rien pour lui, il est vieux et fatigué. A sa place, je ferais pareil. D’autant que ça sent plus l’acharnement que la justice vu son âge, qu’il soit coupable ou non (et franchement, je m’en fiche). La justice le dit coupable, et alors?
    Et de quelle lucidité parlez vous? Tout le monde sait, ici et ailleurs que nos politiques sont POURRIS, et depuis longtemps. Rappelez vous la phrase de George Bernard Shaw (prix nobel de littérature): “Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent……….
    et pour les mêmes raisons.”
    Tout ce que je vois, c’est l’image de la France qui condamne son ancien chef d’état. C’est ridicule. Vous vous appuyer sur des principes dont la république n’a que faire.
    Et je suis désolé pour vous, mais quand on écrit “le suffrage universel a été trompé”, j’aimerais bien savoir qui se moque de qui! Le suffrage universel est un leurre, la démocratie une utopie et la république française une dictature de la pensée, et vu les idées de M Trémolet de Villers, il le sait déjà.
    De toutes façons, je maintiens:
    – l’intérêt de ce procès est insignifiant voire nul (sauf avec l’approche des élections)
    – on a autre chose à faire
    – l’image de la France n’en est que rabaissée, d’autant plus avec un Chirac aimé à l’étranger et un Sarkozy peu aimé

  14. Personne : Si je vous comprends bien, vous vous foutez de tout, du tiers comme du quart, du monde, de l’an quarante, de votre première chemise, du peuple, de vous, de nous et du reste. Seul le dire vous intéresse. Pour moi, c’est le contraire, je m’intéresse à tout, sauf à ce que vous dîtes.

  15. @Monsieur Gérard Laguérie,
    Vous êtes dur avec avec ce “personne”!
    Il a quand même le droit de donner son opinion,ses trois dernières affirmations qu’ils maintient,sont partagés par beaucoup et avec lucidité.
    Pour moi, il y a deux solutions:soit le débat est ouvert,soit il ne l’est pas;
    Lorsque que l’on démarre sur des attaques personnelles pour évacuer le sujet c’est inquiétant,surtout de votre part,vous êtes instruit et intelligent,non?
    Pour ma part,l’article de M.Trémolet de Villers,je le considère comme inutile dans le contexte actuel,mais je n’attaque pas sa personne,mais je mets en doute ses idées par rapport à sa fonction,ses compétences et surtout son positionnement au sein du groupe d’influence dont il fait parti.
    Ce qui est désolant,c’est que ceux qui s’affirment “royaliste” restent hélas très divisés et trop souvent conflictuels.
    Bien cordialement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services