Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Destruction de la filiation et du droit matrimonial

Lors de la discussion du projet de loi de finances à l'Assemblée nationale, le député UMP du Vaucluse Julien Aubert est intervenu jeudi dernier contre la baisse du quotient familial. Extrait :

A"J’ai aussi entendu que le Gouvernement voulait renforcer la politique familiale. Je crois qu’on atteint là un summum !

Vous voulez créer le « mariage pour tous », même si l’expression ne
veut rien dire – vous n’allez pas autoriser le mariage pour les mineurs,
que je sache
. Autrement dit, vous révolutionnez la filiation et le
droit matrimonial tels qu’ils existent depuis deux cents ans
. Si encore
il s’agissait d’une question idéologique ; s’il s’agissait de renforcer
le mariage en élargissant son accès… mais ce n’est pas le cas. En effet,
dans le projet de loi de finances, vous voulez plafonner les niches
fiscales à 10 000 euros par foyer. Il devient donc plus intéressant
fiscalement d’être deux concubins bénéficiant de deux fois le plafond
que d’être mariés, quel que soit le type de mariage
. Il n’y a pas de
cohérence dans cette politique.

Ne venez pas nous dire qu’il y a une politique familiale ; il n’y a pas de politique du tout !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Si je comprends bien il convient d’encourager tous les mariés catholiques à se démarier républiquement parlant (ce qui n’est qu’une affaire de papier et n’a aucune incidence sur le seul mariage valable), et ainsi être moins imposé.
    C’est effectivement la fin du mariage que veulent les législateurs…Que de faux semblants!

  2. Raison de plus pour :
    – soit tenter un énorme procès contre l’État si le mariage est dénaturé, pour dire que nous, couples mariés, avons vu le contrat être modifié de façon unilatérale par l’État
    – soit divorcer civilement en masse et vivre à la colle (civilement) mais bien fidèles au mariage religieux

  3. Pas deux cents ans : ça remonte à bien plus loin…
    La France n’est pas née en 1789 !

  4. Oui, je suis partant pour intenter des procès contre le Ministre dela Famille ou l’association LGBT : bref, ce qui paraît le plus judicieux

  5. Si, ils ont bien une politique familiale, celle de sa déconstruction!
    Plus que jamais, c’est le Mal qui gouverne.

  6. C’est beau d’entendre avouer par un député républicain qu’il n’y a “pas de politique du tout” en république !
    Bravo !
    … et vive le Roi !Vive Alliance royale !

  7. Humour: Gad ElMaleh est de droite maintenant?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services