Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Dessins de Mahomet : l’objectif se précise

Nous avons déjà mentionné la possibilité d’une manipulation par l’organisation des Frères musulmans comme étant à l’origine de la contestation musulmane contre des dessins qui datent de septembre 2005. L’objectif viserait à obliger l’Occident à adopter une loi contre le blasphème (car c’est la représentation de Mahomet qui serait interdite, pas seulement sa ‘caricature’).

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a invité hier les États islamiques à réclamer à l’Occident une loi interdisant toute atteinte à Dieu et ses prophètes. L’Organisation de la conférence islamique (OCI) souhaite faire adopter par les Nations unies une législation interdisant toute atteinte à une quelconque religion.

S’il y a un bras de fer sur ce sujet, on connaît malheureusement la formidable productivité de la France pour adopter des lois de cette sorte…

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Il est question, depuis pas mal de temps, que l’Europe adopte des lois contre l’islamophobie. L'”affaire” des caricatures va accelerer le projet des lois européennes à ce sujet et la France en tête va se faire un plaisir à les mettre en vigeurs,si elle ne pond pas ces propres lois avant! Et cela ne visera pas de simples représentations d’un prophète mais concernera toutes opinions qui seront considérées comme blessantes…

  2. Justement, à propos de la “productivité de la France à adopter des lois anti-discrimination”, voici quelle est la déclaration de Nicolas Sarkozy, candidat de poids pour 2007, sur la publication des dessins de Mahomet, à lire!
    “à l’évidence il faut défendre la liberté d’expression et à tout prendre, je préfère l’excès de caricature à l’excès de censure. Et puis je me permets de vous dire monsieur RABILLOUD, que s’agissant de la caricature, je crois être un bon client. Si je devais protester à chaque fois qu’on me caricature, je passerais mon temps à protester. La démocratie, c’est la possibilité de la critique, de l’échange des arguments et de la caricature surtout par le biais des dessins. C’est ça la démocratie. Et ça, ce n’est pas négociable. C’est la première remarque. Deuxième remarque, je ne vois d’ailleurs pas pourquoi on ferait un sort particulier à une religion par rapport aux autres, je dois dire que par exemple, l’église catholique, et je l’ai parfois regretté, qu’on choque inutilement, a souvent été soumise aux feux de la caricature. Elle a protesté intellectuellement pour défendre ses convictions et les membres de son église, mais enfin ça n’a pas été au-delà. On n’a pas été jusqu’à demander l’interdiction d’un journal parce qu’on avait offensé l’église catholique et je ne vois pas pourquoi il faudrait faire un cas particulier pour une religion par rapport à une autre. Et puis je vois une troisième remarque, bon autant que faire se peut, il faut éviter de blesser, les convictions et les personnes, parce que blesser c’est inutile. Même si encore une fois je préfère qu’on prenne le risque de blesser que le risque de la censure.”
    Plein de bon sens!
    Source: http://www.u-m-p.org/site/InterviewAffiche.php?IdActualite=992

  3. A propos de la chape de plomb qui tombe peu à peu sur la France, des paroles toujours actuelles :
    “- […]Alors le mensonge vint sur la terre russe. Le principal malheur, la source du mal à venir, fut la perte de la foi en l’opinion personnelle. On imagina que le temps où l’on suivait les inspirations du sens moral était révolu, que maintenant il fallait emboîter le pas aux autres, et vivre d’idées étrangères à tous et imposées à tous”.
    “- […]L’immense majorité d’entre nous est contrainte à une duplicité constante, érigée en système. On ne peut, sans nuire à sa santé, manifester jour après jour le contraire de ce que l’on ressent réellement, se faire crucifier pour ce que l’on n’aime pas, se réjouir de ce qui vous apporte le malheur […]”.
    ‘Le docteur JIVAGO’, Boris PASTERNAK

  4. On va finir par regretter Voltaire !

  5. C’est curieux… il ne vient à l’idée de personne que la manipulation suprême est la manipulation de la manipulation.
    Il ne faut pas cantonner à ce qu’on entrevoit à court terme mais envisager les fruits fort intéressants à moyen-long terme pour l’Amérique de GWB.
    Il est entrain de gagner sur tous les tableaux grâce à l’aveuglement des occidentaux – notamment en matière géostratégique – ce serait à mourir de rire si ce n’était si tragique.
    Vraiment nos media sont des nains !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services