Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Dessins de Mahomet : on fait des victimes des bourreaux

On n’est bien sûr pas surpris que le Président de la République ait réprouvé hier les fameuses représentations de Mahomet. On peut s’étonner davantage que le Département d’Etat américain ait adopté la même position :

«Ces caricatures sont évidemment blessantes pour les croyances des musulmans», a déclaré le porte-parole du département d’État Justin Higgins, selon qui «l’incitation à la haine religieuse et ethnique n’est pas acceptable».

Une telle position fait des bourreaux des victimes, et des victimes des bourreaux. Le Times de Londres rapporte que les dessinateurs danois vivent maintenant dans la terreur :

Les douze dessinateurs danois […] vivent maintenant cachés, sous protection vingt-quatre-heures sur vingt-quatre, craignant pour leur vie. […]

D’après leur porte-parole, "Ils sont cachés à travers le Danemark. Certains ont très, très peur. Ils ne veulent pas que leurs dessins soient reproduits à travers le monde. Nous ne pouvions pas l’empêcher. Nous l’avons tenté, mais nous n’y sommes pas arrivés."

Se joindre à la meute de ceux qui condamnent ces dessinateurs n’est pas seulement lâche, mais profondément immoral.

Henri Védas

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services