Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Désobéissance civile : le microcosme politico-médiatique ne sait répondre que par des insultes contre Jean-Frédéric Poisson

Désobéissance civile : le microcosme politico-médiatique ne sait répondre que par des insultes contre Jean-Frédéric Poisson

Ayant appelé à la désobéissance civile face aux mesures liberticides du gouvernement qui ne gouverne plus rien, Jean-Frédéric n’est pas contredit dans les médias : il est insulté. Par un sénateur et un journaliste. Cela leur évite de répondre.

Partager cet article

11 commentaires

  1. « le menu fretin sort droit du dictionnaire de la pêche et il s’agirait de petits poissons que le pêcheur rejette généralement dans l’eau car ils sont trop petits pour être mangés ».Mais je doute qu Joffrin ait pensé à faire un mot d’esprit en jetant cette insulte à Mr JF Poisson! Ils emploient les méthodes bien connues de la gauche fasciste: on frappe au lieu de débattre. Je soutiens à fond JF Poisson dans sa désobéissance civile comme dans ses autres options: aucune concession aux fascistes de gauche on voit ce que ça donne aux USA! Si seulement ces messieurs impolis pouvaient se souvenir des bienfaits innombrables que la désobéissance civile a rendus aux Juifs français pendant l’occupation allemande, ils feraient sans doute moins les fanfarons.

  2. Courage et merci.

  3. Bravo Monsieur Poisson.

  4. Résistance. 🇺🇿

  5. C’est bien le seul homme politique respectable de notre pays. Merci JF Poisson.

  6. Ah s’il pouvait franchir réellement la barre pour que l’on puisse voter pour lui, il réconcilierait ceux qui ne votent pas faute d’avoir quelqu’un de grande valeur ! Je suis ses vidéos du vendredi (vendredi c’est Poisson) de plus effectivement, c’est le seul homme politique respectable. Mais j’espère pour lui qu’il est blindé parce que les coups bas de cette fange gauchiste ne vas pas s’arrêter là ! OUI JE PERSISTE ET SIGNE : RESISTANCE ET SURTOUT DESOBEISSANCE CIVILE !!!!! bien évidemment IL LE FAUT ! MERCI Monsieur POISSON.

    • Il n’y a pas de barre qui tienne. Si tous ceux qui l’apprécient votaient pour lui au lieu de faire de savants calculs, la barre serait franchie depuis longtemps.

  7. Mais venant de ce joffrin c’est la bave du crapaud n’atteint point la blanche colombe et ce guignol a soi-disant créé un parti de gauchiasse, islamo-gauchiste. Si mélancon avait prononcé cette phrase le gauchiasse aurait applaudi des deux mains. Ces fascistes de gauche commencent sérieusement à poser problème, on n’entend qu’eux, on ne voit qu’eux et surtout il n’y a qu’eux qui ont le droit de parler. Je pense quand même qu’il y a d’autres hommes politiques respectables dans ce pays: Ménard, Karim Outicht, Marion Maréchal, Philippe de Villiers et d’autres encore que j’oublie, mais c’est sur que Poisson est en haut du panier.

  8. rien ne change :
    Malraux, 1948, postface des « conquérants »
    les techniques discursives du stalinisme, c’est d’abord de déshonorer l’adversaire, rendre impossible la discussion, attaquer surtout sur le plan moral, il faut que l’adversaire soit un scélérat.
    le son unique de cette propagande c’est l’indignation, la fin qui justifie les moyens…

Publier une réponse