Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Médias : Désinformation

Désinformation médiatique sur les manifestations du 17 et du 18

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :

"Plus de 200 000 personnes ont
défilé, à Paris et en province, les 17 et
18 novembre, contre le mariage gay.
Le traitement médiatique de ces
manifestations bon enfant a quelque
chose d’ahurissant.
D’abord, sur le nombre : le 17, les
radios parlaient de la manifestation
« monstre » qui avait réuni contre
l’aéroport Notre-Dame des Landes
entre 13 000 et 38 000 personnes
, et,
juste après, d’une autre manifestation
qui avait réuni « quelques
milliers de personnes
». Alors que la
préfecture de police de Paris parlait,
pour cette dernière, de 70 000 et que
nous étions, au minimum, 120 000
manifestants…

Ensuite, sur la forme. La manifestation
organisée par l’institut Civitas, le
18, était, je peux en témoigner, tout
ce qu’il y a de plus calme
: beaucoup
de personnes âgées et de jeunes
enfants, et fort peu d’excités. Eh bien,
tout ce que le public aura retenu de
cette manifestation, c’est que des
militantes féministes et des journalistes
y ont été molestés. En réalité, ces
militantes sont arrivées dépoitraillées
en brandissant ce qui ressemblait à
des bombes lacrymogènes. Et, à ma
connaissance, le seul journaliste
« molesté » est Caroline Fourest,
journaliste d’extrême gauche bien
connue, qui, de toute évidence,
accompagnait ces militantes dans
une manifestation non déclarée en
préfecture, et donc illégale.
Si l’on songe au hourvari médiatique
contre une autre manifestation non
déclarée en préfecture, celle des jeunes
identitaires sur le chantier de la
mosquée de Poitiers, où, contrairement
à ici, il n’y avait eu aucune
agression, on ne peut s’empêcher de
penser que la caste médiatique pratique
allègrement le « deux poids,
deux mesures »
…"

Partager cet article

12 commentaires

  1. Que la médiacratie pratique le 2 poids 2 mesures, ce n’est pas d’aujourd’hui.
    Le problème, c’est quand la justice s’y met aussi… Attendons les suites judiciaires qui seront données à la plainte que l’Institut Civitas va déposer au sujet de l’agression caractérisée de dimanche.

  2. La caste médiatique est toujours dans le bon ton pour prendre parti de l’orthodoxie en place…

  3. La conspiration sexuelle de l’ONU
    Cameron et Obama sont d’accord pour arrêter de donner des aides aux pays n’acceptant pas les droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels). Pour eux cela doit faire partie des droits de l’homme !
    Pourtant si le sida augmente aux USA, il baisse maintenant au Kenya, en Ethiopie et massivement en Ouganda. Pourquoi ? Grâce à une approche en 3 points : l’encouragement à l’abstinence, la fidélité et en dernier ressort le préservatif.
    Actuellement, les pays dits développés forcent les pays d’Afrique à faire accepter une éducation sexuelle non-naturelle dès le plus jeune âge à leur peuple. C’est véritablement les pousser au vice et à la mort. Car on propage les infections sexuelles de cette manière plutôt que d’essayer de les réduire. On détruit ainsi les familles. C’est un affront aux principes de la charte de l’ONU !
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=H02P3JnuxWg#!
    Et qui sont ces FEMEN ? Qui les payent ?
    http://effondrements.wordpress.com/2012/10/01/les-pussy-riot-ou-la-fin-de-la-dignite-de-la-femme/

  4. Bravo pour ce post. J’étais aussi à la manifestation dimanche 18 à Paris et tout c’est bien passé dans le calme.

  5. Actuellement sur le site du quotidien rémois L’union
    http://www.lunion.presse.fr/ , un vote est organisé pour ou contre
    la dissolution de CIVITAS.
    La rubrique “Le vote” se trouve à mi-page sur la colonne de droite.

  6. Pour la manifestation du 18, il y avait un coup monté dont les ramifications sont peut-être politiques. En effet:
    1 – La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, fait une déclaration reproduite par l’AFP, pour dire qu’elle n’acceptera aucun “dérapage”.
    2 – Le 18, quelques Femen, un groupuscule international spécialisé (et entrainé) dans la provocation médiatique, agresse la manifestation.
    3 – Ce groupe (qui regroupe en tout peut-être 20 ou 30 personnes de différentes nationalités) est soutenu par Caroline Fourest dont les liens avec des courants du PS sont connus (ainsi elle est intervenue le 11 décembre 2010 à la convention “égalité réelle” devant les ténors du PS).
    4 – Comme toujours, lorsque les Femen se “produisent”, il y a au moins deux fois plus de journalistes que de membres de ce groupe en action, mais pas un policier pour empêcher leur action qui contrevient à la loi (mais ils interviennent ensuite pour les “exfiltrer”).
    5 – Ensuite, grâce au savoir faire médiatique et aux relations, l’action et les déclarations du groupe sont largement relayées dans les médias.
    6- Dans les heures qui suivent, profitant du tapage médiatique, quelques députés du PS demandent la dissolution du Civitas.
    Si ce n’est pas une grosse manipulation, cela y ressemble beaucoup.
    A voir: l’entrainement des Femen ou le professionnalisme de la provocation:
    http://vimeo.com/53320637

  7. les journalistes auraient sans doute préféré que les manifestants applaudissent ces amazones dégénérées pendant qu’elles les agressaient. Ces mêmes journalistes, on ne les voit guère filmer et dénoncer les manières fort brutales des militants d’extrême-gauche lorsqu’ils s’en prennent, par exemple, aux groupes de prière du Dr Dor devant les avortoirs.

  8. Pour le vote concernant Civitas sur l’Union, à cette heure, 1706 votants.
    76% sont Contre
    20% sont Pour
    5% ne se prononcent pas.
    Ecrasés, les invertis !! 80)

  9. Une autre info : Le “QG” des Femen est le théâtre “Le Lavoir Moderne” géré par l’association PROCREART très fortement subventionnée (Mairie de Paris, région IDF et Etat).
    Extrait de l’Audit :
    “L’association est fortement dépendante des aides publiques : le total des subventions s’est ainsi élevé à 131.600 € en 2009. Si on y ajoute les aides dont l’association bénéficie au titre des emplois aidés, Procréart a bénéficié d’un total d’aides publiques de 217.082€, représentant 62% des recettes de l’association.”
    http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=106116

  10. Je remarque cependant que le ton des journalistes change. Il y a un mois, on ne parlait que des partisans et le projet avançait de manière sûre. Maintenant, ce n’est plus le cas, et même si il y a eu un mensonge sur les chiffres, ce n’est pas si grave car les partisans étaient tellement sûrs de leur coup que le fait de réunir en sans aucun moyen 100 000 personnes dans les rues est un gros coup porté au projet.
    La priorité, c’est maintenant que chacun invite non pas 5 mais 20 (voire plus) personnes le 13 janvier.
    Cela serait un coup d’arrêt aux réformes sociétales.

  11. La nature fera peut être un autre jour que ces bonnes femme dégénérées qui ont attaquées Civitas sans aucune raison sinon la haine de l’autre subissent un vent déchainé qui les dépose au bout d’une branche…ou alors une neige comme on en voit pas…ou encore le canon à eau par très grand froid. Elles s’en rapelleraient. N’oublions pas qu’elles n’avaient aucune autorisation. Le scandale serait les interdictions de présence contre Civitas. Heureusement qu’ils étaient là lorsque Lvmh à lancé son expo sur cet abominable Piss Chist alors que pas un évêque n’avaient bougés sauf celui d’Avignon Monseigneur Cattenoz. Merci a lui.En mentionnant également le courage de Civitas devant les abominables pièces de théatre à Paris et ailleurs qui nous ont fait honte et devant lesquelles riait les bobos des quartiers. Je dis un grand merci à Civitas, il faudrait beaucoup de gens comme eux.

  12. Grace au Salon Beige on décrypte l’info et la désinformation.Du coup la Vérité ressort vite.Il y a des témoins,il y a des photos et des vidéos.
    Ainsi les “femelles” avaient des extincteurs remplis de “sperme de Jésus”…Cela ne s’invente pas…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services