Désinformation de Libération sur la pilule au profit de labos

Capture d’écran 2018-06-14 à 18.36.35L'OBS démontre qu'une tribune publiée dans Libération pour la pilule et contre les méthodes naturelles a été écrite par… 2 gynécologues ayant des intérêts avec les labos :

'Le Dr Elia, présenté comme simple gynéco dans “Libération”, a travaillé pour plusieurs labos qui fabriquent des traitements hormonaux de substitution et des pilules de dernière génération. Quant à Anne de Kervasdoué, elle a carrément dirigé Effik, un labo qui fabrique aussi des traitements hormonaux de substitution et des pilules de dernière génération."

Le Dr Elia expose ses conflits d’intérêts dans les tréfonds de son site perso où sont dispensés des conseils santé :

Le Dr DAVID ELIA  assure, ou a assuré par le passé, des actions d'expertise, d'assistance et de conseil pour la plupart des laboratoires pharmaceutiques impliqués dans le domaine gynécologique : Aventis, Arkopharma, Besins International, CCD, Codepharma, Ethicon, Fournier, GlaxoSmithKline, Innothera, Janssen Cilag, Lilly, Novo Nordisk, Organon, Orion, Parke Davis, Proteika Nestlé, Procter & Gamble, Pierre Fabre Santé, Roussel Uclaff, Sanofi Pasteur, Schering SA, Servier, Solvay Pharma, Theramex, Wyeth, Zambon. 

Laisser un commentaire