Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Médias : Désinformation

Désinformation antipapiste : flagrant délit

Benoît et moi démonte la dernière anecdote rapportée ainsi par les médias :

"Un perturbateur s'est levé en criant "conneries, conneries" au début de l'audience du pape, mercredi 17 mars au matin au Vatican, et a été expulsé de l'enceinte où sont accueillis les pèlerins. L'homme d'une cinquantaine d'années, assis au premier rang des fidèles admis à l'audience hebdomadaire du pape, s'est levé dès le début de la cérémonie, alors qu'un prêtre expliquait en anglais le déroulement de celle-ci.
L'audience avait lieu pour la première fois de l'année sur la place Saint-Pierre, en présence d'environ 11 000 personnes (ndr: bien plus que cela!) rassemblées sous le soleil printanier. En montrant de la main la tribune où se tenait Benoît XVI, il a crié à plusieurs reprises "bullshit" (qui signifie littéralement "conneries" en anglais). Les gendarmes du Vatican sont intervenus et l'ont conduit de force en dehors de l'enceinte sécurisée alors qu'il se débattait et continuait de crier.
"

Correction de Benoît et moi :

"L'intention malveillante d'une info aussi dérisoire est claire, surtout en ce moment!
Eh bien, c'est faux !

C'est le site en question qui écrit, comme il le dit élégamment, des conneries ! Et il n'est pas le seul. La presse italienne s'en donne à coeur joie, expliquant que le pape a été insulté !
[…] A ce point, la désinformation, ça commence à faire beaucoup!
En effet, l'Agence italienne ANSA apporte un rectificatif:

L'homme ne hurlait pas des insultes à l'adresse du pape, mais à des politiciens américains pro-avortement. Il faisait en effet partie d'un groupe "pro-life" qui assistait à l'audience, et il a crié pour demandé au pape d'excommunier ces derniers."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Vu l’excellent et persévérant travail accompli par le blog “benoit & moi”, je vous suggère de le lister dans la colonne de gauche de vos liens (d’autant que certains liens pointent vers des blogs qui ne sont plus alimentés)

  2. N’existerait-il pas un CSA des médias écrits, qui obligerait le journal a corrigé de façon très visible cette fausse information?
    Un peu comme le CSA qui a imposé à TF1 et France Télévisions de lire un oommuniqué comme quoi ils ont faussé l’information (vote d’hadopi par les députés avec des images de l’assemblée remplie alors que peu de députés étaient présents)…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services