Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Désavouée par la Cour d’appel, Agnès Buzyn plaide pour les directives anticipées

Désavouée par la Cour d’appel, Agnès Buzyn plaide pour les directives anticipées

Le 5 mai, le ministre de la santé refusait de suivre la recommandation du CIDPH. Elle a été désavouée lundi soir par la Cour d’appel. Mardi, à l’Assemblée nationale, le député Olivier Falorni lui a demandé de modifier la loi Claeys-Léonetti. Elle a répondu :

Hier soir, la cour d’appel de Paris a accepté la requête des parents de Vincent Lambert, et ordonné la reprise des traitements, afin de faire exécuter les recommandations du comité des droits des personnes handicapées de l’ONU. L’équipe médicale chargée de Vincent Lambert appliquera donc ces mesures provisoires. Je n’en dirai pas davantage, car je ne connais pas le cas particulier de M. Vincent Lambert.

Aujourd’hui, encore plus qu’avant, je pense qu’il nous faut respecter l’intimité et la douleur de cette famille et des proches de Vincent Lambert. Je ne vois qu’une leçon a en tirer, et nous devons le faire collectivement, pour que cette situation ne se reproduise pas : nous devons tous remplir nos directives anticipées. Chaque personne majeure, depuis la loi Claeys-Léonetti de 2007, peut rédiger par avance une déclaration pour préciser ses volontés de fin de vie, c’est-à-dire son refus ou sa volonté que les traitements ou les actes médicaux qui lui seront prodigués soient poursuivis, limités ou interrompus. Les consignes données dans les directives anticipées permettent aux équipes médicales de prendre en charge les patients en respectant toutes leurs volontés. Je pense que c’est la seule leçon que nous pouvons tirer aujourd’hui de cette affaire.

Sic. Moi je voyais bien une autre leçon : la démission du ministre.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. D’autant que la démission du ministre n’est pas incompatible avec la loi Claeys-Léonetti de 2007…

  2. C’est très étrange ces directives anticipées : ça ne reconnaît pas qu’une personne puisse changer d’avis !

    Nombre de personnes ayant fait une tentative de sucide râtée, ne recommencent pas. Le fait d’avoir frôlé la mort de très près, leur a permis de découvrir qu’ils aiment la vie !
    Il en est de même pour les malades, qui s’accrochent à la vie. Ne serait ce que pour voir grandir leurs enfants (ou petits enfants) par exemple.

    D’ailleurs, Vincent Lambert a une fille de 10 ans (elle avait 2 mois lors de son accident). La voit il souvent ? Les parents de Vincent ont affirmé que la femme de Vincent avait refait sa vie en Belgique avec un autre homme. Mais leur fille a besoin de son père, et Vincent a besoin d’être un père pour sa fille.
    Pourquoi s’obstiner à le tuer et à faire de sa fille une orpheline ?

  3. C’est un monde de fous: elle est désavouée par la jusice française pour n’avoir pas respecté un traité international engageant la France, et au lieu d’être jugée pour cette infraction majeure elle continue à prétendre nous diriger!

  4. “…car je ne connais pas le cas particulier de M. Vincent Lambert” (sic)

    Est-il possible de se moquer davantage des français ?
    Elle est soit disant “médecin” et soit disant “ministre de la santé” et elle ne sait rien de Vincent ?
    Moi je ne suis ni médecin ni ministre mais j’en sait largement assez sur Vincent pour trancher sans la moindre ambiguïté.
    Elle est donc complètement incompétente revendiquée.

    D’autre part je ne vois pas en quoi les directives anticipées changeraient quoi que ce soit puisque si j’écrivais une directive indiquant que je ne veux pas d’acharnement je prendrais le risque d’être ASSASSINE par des Sanchez et des Buzyn considérant que boire et manger c’est de l’acharnement !

    Comment avoir encore confiance en la médecine avec un tel monstre comme Ministre ?
    Qu’elle démissionne de ce poste ou elle n’aurait jamais du être nommée !

  5. Directives anticipées ou non, Vincent ne rentre pas dans le cas prévu par la loi Leonetti : il n’est pas en fin de vie. Donc même s’il avait rempli une fiche de DA, elles ne compteraient légalement pas là. Ou alors, toute personne qui a signé des DA pourrait être privée de nourriture si elle se retrouve dans le même état, si l’on en croit le ministre…

  6. Madame Buzin dit: “Je n’en dirai pas davantage, car je ne connais pas le cas particulier de M. Vincent Lambert.” Pourtant, elle affirmait naguère que Vincent Lambert n’était pas un handicapé, mais une personne en état végétatif.

    • Oui et elle est censée être médecin et donc savoir que Vincent n’est pas en état végétatif.

      Lorsqu’il s’agit de mentir elle et très affirmative

      Laissons tomber les directives anticipées et mettons en place une répression pénale dure sur le mensonge ce sera beaucoup plus efficace.

  7. C’est diaboliquement grave!
    En effet, la directive anticipée par défaut sera l’euthanasie à tout va! L’horreur est en marche

  8. Pour expliciter mon commentaire précédent: dans une entreprise privée un cadre coupable d’une faute professionnelle grave est licencié et se retrouve devant les prud’hommes ; pourquoi un ministre ayant commis une faute professionnelle grave n’est-elle pas remerciée et envoyée devant des juges?

  9. Leur stratégie actuelle est d’encourager les Français à remplir leur Directive Anticipée !
    Quel cynisme.

    Il ne faut pas toucher ce document car cela entérinerait le fait que nous avons accepté l’instauration de l’euthanasie en France !

    Maintenant que nous savons ce qu’elle vaut, Il faut dorénavant combattre cette loi Leonetti, sans relâche !

  10. Effectivement, affirmer dans le cas de cette affaire qu’il d’agit ´D’acharnement Thérapeutique ´ est gravissime et très inquiétant pour l’usage qui sera fait d’un éventuel consentement préalable

  11. La buse est pour le grand remplacement, alors si elle peut activer le mouvement en faisant tuer des Francs, elle ne va pas s en priver et faire ch.er des familles catholiques c est que du bonus pour elle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services