Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Des toilettes neutres à l’université

Le lobbying de Jules Rose Johnson, étudiant transgenre responsable des affaires internes de l’association étudiante, a payé : l’université Dawson de Montréal a transformé deux toilettes pour hommes en toilettes «neutres». Les toilettes unisexe sont ouvertes à tous.

Partager cet article

35 commentaires

  1. Pour que admettons, la liberté de choix, existe vraiment, il faudrait des toilettes hommes, des toilettes femmes et des toilettes “neutre”.
    il y a donc ségrégation pour ceux qui se sentent non “neutres”. Le respect de l’autre est bafoué.
    il faut aller jusqu’au bout du raisonnement et que l’absurdité soit prise à son jeu.

  2. Et les toilettes pour androgynes c’est maintenant aussi ?

  3. Il y a déjà des toilettes neutres dans plusieurs piscines municipales récemment construites ou réaménagées, par exemple à Versailles Montbauron et à Locminé dans le Morbihan.

  4. Chouette, c’est comme à la maison !

  5. Quelle magnifique avancée sociale !

  6. Les membres du lobby homo qui sont connus pour draguer dans les toilettes ne vont pas être satisfaits ! Se retrouver avec des femmes, quelle horreur !
    De plus, les toilettes turques pour les femmes, pas très pratique ! Il aurait mieux fallu transformer des toilettes “women” en neutre !
    Cela dit, cette université par sa bêtise, démontre qu’elle ne mérite plus d’être un haut lieu d’enseignement. Elle va devoir multiplier par 100O le nombre des toilettes ! Car le genre n’est-il pas un rang taxinomique ? Toute espèce vivante ou ayant vécu (animal, plante, champignon, bactérie…) est rattachée à un genre.

  7. est-ce que les femmes peuvent y faire pipi debout?

  8. A quoi ressemblent des toilettes “neutres” ? J’avoue être dubitatif.

  9. L’université moderne, ou la course à l’imbécillité : le rappeur américain Kanye West invité à partager sa “sagesse” avec les étudiants d’Oxford :
    http://www.telegraph.co.uk/news/celebritynews/11445412/Kanye-West-gives-guest-lecture-at-Oxford-University-Natural-History-Museum.html

  10. Pardonnez-moi d’être factuelle, mais l’intérêt de séparer les sexes (la SNCF le fait depuis quelques années) est un intérêt hygiénique. Il se trouve que messieurs et dames n’opèrant pas de la même façon, et que le souci de laisser des toilettes propres pour autrui n’étant pas universel, il arrive très fréquemment que les messieurs laissent des traces sur les endroits où les dames s’assoient, ce qui est fort désagréable. Lorsque les toilettes sont séparées, ce genre de problème n’existe pas…!!!

  11. Il faudra inventer un prix Nobel de la Bêtise ! Cela calmerait ceux qui se croient tout permis

  12. Double désagrément : les hommes vont devoir supporter d’attendre devant les toilettes, les femmes de passer après des hommes négligents.
    Jusqu’à ce que la position pour uriner dans les toilettes soit contrôlée et tout non respect de la position officielle puni d’une lourde peine.

  13. Alors, que penser de la fameuse pissotière en porcelaine de Marcel Duchamp ? Il faudrait la remiser car trop discriminatoire ?

  14. C’est quoi des toilettes “neutres” ? Avec ou sans lunette à relever ? Encore un abus de langage pour essayer de conformer la réalité aux mots à défaut de conformer les mots à la réalité….

  15. A l’époque lointaine où je tombais des avions, il y avait dans le hangar du para-club de Royan un WC estampillé “hésitants”, entre celui dévolu à ces dames et l’autre dévolu à ces messieurs. Je le fréquentais prioritairement, car il y avait toujours du papier. Bizarre, non ? 😀

  16. Sur un plan statistique de gestion de files d’attente, il est plus rentable de disposer de deux guichets neutres que de deux guichets spécialisés pour deux types de clients; autant dire qu’il serait de loin préférable de n’avoir que des guichets individuels, tous identiques, sans aucune “coloration”.

  17. Du moment qu’il relève/essuie la lunette après son passage, pas de souci.

  18. et pour les hermaphrodites, y a rien ? Discrimination totale…..

  19. Une affaire à se taper le C.. par terre!!

  20. Quelques intellectuels drogués ont du se souvenir de leurs leçons de latin ! En latin il existe outre le masculin et le féminin,un 3ème genre : le neutre !
    Dans peu de temps, il existera un lobby pour supprimer le côté masculin ou féminin des mots ! Car n’est-il pas scandaleusement outrageant que l’on dise “une table… une chaise… une voiture” Pourquoi cette appropriation féminine sur ces mots ? Quand est-ce qu’ils seront du genre neutre !
    Signez la pétition pour que cet ignoble favoritisme disparaisse ! Il faut bien entendu interdire dans la langue “un garçon… une fille… un homme…. une femme.” Remplacer tout çà par quelque chose d’indéfini ! Le français n’est-il pas trop précis ? Enlevons aussi les articles ! Ainsi “le sexe” se dira “sexe”. Il ne sera ni féminin ni masculin ! C’est génial, on va pouvoir parler petit nègre ! “Moi vouloir voiture pour aller voir personne à jupe” L’avenir est dans le retour des langues primitives !Un retour au source ! C’est du takfirist à la française !

  21. Tiens, une idée pour François Hollande : un projet de loi “Toilettes pour tous”…
    Cela l’occupera et il ne s’occupe que de sujets de ce genre !
    Sociétés malades…

  22. Et pour les douches ? C’est neutre aussi ?

  23. jusqu’où ira t-on dans le ridicule et le politiquement correct. On devrait faire des toilettes pour chiens, ça serait mieux que d’avoir à marcher dedans.

  24. Les transsexuels, excusez moi, sont jusqu’à preuve du contraire des gens qui ne s’acceptent pas tels qu’ils sont et vont jusqu’à se mutiler. Et on voudrait nous faire croire que c’est normal ce comportement?

  25. Et c’est quoi des toilettes neutres : “à la turc” ou un siège ou autre chose ?

  26. j’en ai vu à la gare Saint Pancrace à Londres

  27. Et pourquoi ne pas avoir transformé 1 wc dame et 1 wc homme en 2 wc neutres ? Cette discrimination vis-à-vis des hommes est intolérable !!!

  28. “Des toilettes neutres à l’université”….
    Question…
    Les toilettes….à la “turque”….
    ne sont pas prises …en considération!
    halte…à la turco..phobie!

  29. C’est malheureux à dire, mais l’introduction de telles toilettes mixtes est dans la logique d’une société reconnaissant l’homosexualité.
    Traditionnellement, en effet des toilettes séparées entre hommes et femmes, avaient essentiellement pour fonction de protéger les femmes contre un harcélement sexuel de la part d’hommes lorsqu’elles étaient obligées de se soulager dans un lieu public. Or depuis que l’homosexualité est officiellement reconnu ces toilettes séparées amènent effectivement une inégalité entre les hommes et les femmes.
    J’utiliserai pour illustrer le problème, un exemple que j’ai connu alors que j’étais dans la police nationale au début des années 1990. Nous avions été amenés à intervenir suite au signalement d’un energumène homosexuel qui squattait pendant des heures un urinoir en regardant les parties intimes des autres hommes(surtout les jeunes) en faisant des commentaires admiratifs. Il avait en fait détourné cette toilette pour en faire un lieu de drague homosexuelle. D’un autre côté le climat social actuel est tel dans ce genre de situations que si les jeunes hommes harcelés de cette façon avaient réagis normalement en mettant leur poing dans la g….. de l’énergumène, c’est à la limite eux qu’on mettrait en accusation pour coups et blessures avec circonstance aggravante de haine homophobe.
    Le fait que donc il y aie aujourd’hui des toilettes séparées entre hommes et femmes introduit donc une inégalité; les femmes sont protégées contre le harcélement sexuel sur leurs toilettes, les hommes sont exposés à la drague homosexuelle sans avoir vraiment le droit de se défendre.
    Il n’y aurait donc que deux solutions pour rétablir l’égalité. Soit comme le fait l’université américaine on introduit des toilettes uniques, soit il faudrait introduire une troisième toilette pour les homosexuels et transgenre pour protéger les hommes normaux comme les femmes, mais la solution serait naturellement plus coûteuse!

  30. commentaires particulièrement amusants et instructifs
    sièges à la turque, à l’anglaise, à fond plat
    on peut donc choisir
    à la turque, la position naturelle, pas de risque de contact, mais souvent sales car nettoyage difficile
    à l’anglaise, confort mais contact parfois douteux et arrosé
    fond plat, idem anglaise avec en plus l’avantage de sentir plus intensément son odeur
    mais surtout, c’est astazou qui relève la partie essentielle : le papier!!!
    l’art de créer un problème sans raison
    ah, j’oubliais : le WC handicapé, plus vaste, plus haut, avec lavabo et avec le distributeur garni

  31. Bonjour les cousins!
    Dawson, c’est un collège, et non pas une université.Je sais, l’erreur vient du Figaro et non de vous, mais mon souci d’exactitude tout canadien (Et dominicain) me pousse à corriger!
    Un ami d’Ottawa au Canada!

  32. Le plus sur, bientot sera d’aller faire pipi derrière les rideaux ou les bosquets, comme du temps de Louis XIV.
    Comme quoi le progrès est tout relatif!
    Quand on voit l’état des toilettes d’autoroutes et ce que cela implique en terme de mépris des lieux publics, où les besoins sont posés à coté, les papiers jetés n’importe où.. on rêve d’aller dans un pays ou les individus sont éduqués, ce qui n’est plus du tout le cas pour une majorité en France! C’est devenu un cloaque..ce qui n’était pas le cas avant Mitterrand..
    Alors des toilettes mixtes, le PB est secondaires. Entre cochons…

  33. Visiblement le Canada ne sera pas un phare pour l’humanité.
    Ce pays a un problème avec les trous tout comme les socialistes français.
    Trou des commodités ou trou de la sécu, la gestion est la même.
    Débile.

  34. Magnifique, c’est un pas de géant pour l’Humanité (non mais quelle débilité !)

  35. Cela me rappelle cette chanson parodique… En voila des toilettes “neutres ” ! 😉
    Ma cabane au fond du jardin
    Moi j’y vais quand j’ai besoin
    C’est un charmant petit trou
    Tout entouré de cailloux
    Y a des mouches qui bourdonnent
    Des abeilles qui frelonnent
    Y a pas de tout-à-l’égout
    Alors on fait sur les cailloux
    C’est un charmant petit coin
    Ma cabane au fond du jardin
    Elle trône tout au bout
    D’un chemin plein de cailloux
    Y a un arbre juste à côté
    C’est pratique pour s’essuyer
    Si c’était un acacia
    Avec les feuilles on pourrait pas
    Elles sont bien trop petites
    Et les épines, ça irrite
    Même les dames l’aiment bien
    Ma cabane au fond du jardin
    Accroché au clou rouillé
    Y a du journal déchiré
    Et quand on est constipé
    On le lit pour patienter
    Pour se laver le derrière
    On file jusqu’à la rivière
    Elle est pleine de cailloux
    Qui dansent dans les remous
    Elle est belle comme le matin
    Ma cabane au fond du jardin
    Ma cabane au fond du jardin
    Je lui dois tous mes quatrains
    Dès que j’y pose ma prose
    Immédiatement je compose
    Mais ce coin de paradis
    Un jour ou l’autre sera détruit
    Et je ne reverrai plus
    Ses belles planches vermoulues
    Elle sera l’objet de mon chagrin,
    Ma cabane au fond du jardin
    Et même si on la détruisait,
    Je l’aimais, je l’aime, je l’aimerai

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services