Bannière Salon Beige

Partager cet article

Scoutisme

Des scouts de 4 mouvements réunis au Barroux

Des scouts de 4 mouvements réunis au Barroux

« Encore merci pour ce week-end très riche ! » « Une véritable grâce. » « C’était très nourrissant ! » « C’était super ! » « Je n’ai jamais été autant nourrie en si peu de temps. » Voilà quelques échos de la récollection scoute du Barroux, dans son édition 2019, recueillis par notre envoyé spécial. En ces 22-24 février, malgré l’hiver, c’était un peu l’été. Le soleil dardait de tous ses feux sur la Provence et le Mont Ventoux.

Le sourire de Jérôme Lejeune lançait, lui aussi, ses feux, sur les retraitants, venus de divers points de France et issus de quatre mouvements scouts. Car le thème de ces deux jours de retraite portait sur l’enthousiasme du célèbre généticien, lui dont l’existence manifeste abondamment qu’il pratiqua en profondeur les vertus scoutes : grandeur d’âme et esprit d’enfance ; joie et amitié ; esprit d’équipe (esprit de patrouille !) et sens de la vie familiale ; responsabilité, initiative, sens de l’honneur, loyauté, dévouement au Christ et dévotion à Marie. Par exemple, lorsque le professeur Lejeune traversa l’Atlantique à ses frais pour témoigner à Maryville (notez le patronage de la Mère de Dieu !), aux Etats-Unis, en faveur de l’humanité des embryons dont une mère voulait préserver l’existence contre l’avis de son ex-époux, il en vint à expliquer qu’il faisait cela pour son « roi » : Jésus, mort d’amour pour nous, sur une croix.

Conférences, adoration nocture, chemin de croix en pleine nature, veillée scoute exubérante : les routiers, guides-aînées, chefs et cheftaines, présents sur la colline comtadine, n’ont pas vu le temps passer ! Ils eurent le regard scotché à l’écran durant les deux projections sur Jérôme Lejeune. Quel modèle entraînant ! En ce 25e anniversaire de la mort du professeur Lejeune, c’était l’occasion ou jamais (tandis qu’Aude Dugast, postulatrice de la cause va bientôt publier une nouvelle biographie enrichie d’innombrables et magnifiques témoignages). Son renom de sainteté grandit. L’Eglise, il faut l’espérer, répondra sans trop tarder aux attentes des cœurs en proclamant l’héroïcité de ses vertus.

« Chers pères, un immense MERCI ! Nous sommes heureux d’avoir (re-)découvert la vie du Pr. Lejeune ; merci pour ce travail de fond qui a permis des conférences d’une grande qualité ! » « Une qualité d’enseignement toujours aussi exemplaire ! » Une salve d’applaudissements mit un terme aux prises de parole, avant que ne retentisse un chant plein de ferveur : « L’appel de la Route », la Route qui « a vu la marche des Saints vers la lumière… »

La récollection scoute du Barroux est une activité nationale annuelle ouverte à tous mouvements scouts, organisée à l’initiative du groupe scout local (1e et 2e Crillon-le-Brave, Europa Scouts). Cette année, elle s’honorait de la présence d’une escouade des aînés du Scoutisme, hommes et femme, célibataires ou personnes mariées, engagés à vie dans la « communauté R.S. » (R.S. signifie « Rester en Service », ou « Routier Scout », ou encore « Rendre Service »). En ces jours de retraite, l’un d’eux, assistant commissaire national route, a présidé un rassemblement à l’occasion duquel jaillit la réponse au cri qu’il lançait : « Routiers et guides-aînées pour… Servir ! » Il y avait plus de 45 participants, mais un chef de clan commentait : « L’année prochaine, revenir plus nombreux ! »

Non, le scoutisme n’est pas un moyen pour les parents de se débarrasser de leurs enfants. Oui, c’est une école de spritualité, dès l’âge de 8 ans et pour toute la vie. Un chemin tracé vers le Ciel. Au moyen d’une pédagogie éprouvée, correspondant aux aspirations de la nature humaine, déployée surnaturellement.

Dès maintenant, prenez note : l’an prochain, vous êtes invités à la récollection scoute du Barroux 2020, dont le thème sera La joie à l’école du Père Sevin, en l’honneur du centenaire de la nomination du Père au rang de commissaire général scout (1920-2020).

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Cela a l’air plus intéressant que ce que j’ai pu découvrir ici, par hasard, sur une retraite scout où les jeunes écoutaient un zadiste de NDDL, et où… “la journée se termine avec une célébration qui rapproche Jésus, Harry Potter et le Seigneur des anneaux” !

    https://www.latoilescoute.net/agora-2016

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!