Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi

Des savants parlent de Dieu

 

Partager cet article

11 commentaires

  1. lebourg
    une bouffée d’oxygène et d’optimisme, ça fait toujours du bien. Merci
    excepté cette crapule d’einstein bien sur. Je dis ça par rapport aux enfants, femmes ,viellard, cramés vivants à Hiroshima et Nagasaki.

  2. “Des savants parlent de Dieu”
    Bravo, Michel Janva, pour cette composition admirable.
    # La science n’est autre chose que la connaissance de ce que Dieu a fait. La seule science nécessaire, c’est la science de Dieu, la science de sa volonté, la science de ses commandements, la science de la voie qui mène vers Lui, la science des moyens qui vous attachent à Lui. La seule véritable science est la science du salut.
    #
    Tout ce qui est au monde passera. La science qui ne passera pas, c’est la science de Dieu, car Dieu est éternel et, une fois uni à lui, vous le posséderez à jamais. Cherchez à acquérir cette science, cherchez à l’augmenter, à la perfectionner. Cette science ne passera pas, elle demeurera toujours en vous, et quand votre âme sera dépouillée de votre corps et qu’elle comprendra mieux par cette séparation et de quelle manière elle doit tout juger, vous vous estimerez heureux d’avoir eu la seule science vértable, parce qu’elle vous a fait connaître Dieu et vous a uni à Lui. Oui, vous vous estimerez heureux de n’avoir même eu que cette science, et vous plaindrez ces hommes qui ont constamment occupé leur esprit de sciences naturelles ou physiques, et qui jamais par la création n’ont su remonter au Créateur.

  3. Très bien! Il faut se soucier de la science, car ce sont maintenant les enseignants de sciences (surtout naturelle) et non plus les prof. de philo. qui sont les plus efficaces pour arracher la foi du cœur des élèves encore croyants.
    Au demeurant ces citations datent pour la plus part d’avant la Seconde Guerre Mondiale, et depuis l’agit’prop: marxiste, freudienne, darwinienne a fait d’énormes dégâts chez nombre de scientifiques…( Y compris aux Bernardins!)
    Si “Veraciter”, l’auteur de cette vidéo, veut l’actualiser, il peut me contacter par l’intermédiaire du Salon Beige. Ce thème est ma “tasse de thé” depuis l’âge où j’étais étudiant.

  4. Voilà une excellente vidéo qui devrait être projetée dans toutes les classes de biologie à la place de l’étude de la théorie (idéologie) du genre. On imagine déjà les hurlements des laïcistes.

  5. “…sapience n’entre pas dans âme malivole,et science sans conscience n’est que ruine de l’âme…” (Lettre de Gargantua à son fils Pantagruel)

  6. Très bien ! On pourrait en rajouter au moins trois :
    1. — Jérôme Lejeune (1926-1994, qui découvrit l’anomalie chromosomique à l’origine de la trisomie 21, et dont le catholicisme n’est un secret pour personne).
    2. — Alexis Carrel (1873-1944, Prix Nobel de médecine en 1912, connu pour son expérience du cœur de poulet battant in vitro, et ses travaux décisifs pour la greffe d’organes et le cœur artificiel), converti à Lourdes, en 1902, par une guérison miraculeuse à laquelle il assista.
    Il écrivait quelques années avant sa mort :
    “0 mon Dieu, combien je regrette de n’avoir rien compris à la vie, d’avoir essayé de comprendre des choses, qu’il est inutile d’essayer de comprendre. La vie ne consiste pas à comprendre, mais à aimer, à aider les autres, à prier, à travailler. Faites, ô mon Dieu, qu’il ne soit pas trop tard” (Alexis Carrel, 25 déc. 1939).
    3. — Et Pierre Lecomte du Nouÿ (1883-1947) qui revint au catholicisme à la fin de sa vie, et fit, en 1941, cette confidence qui est en même temps un acte d’accusation contre le scientisme :
    « Au lieu d’être, comme d’autres savants que j’envie, soutenu et aidé par une indéfectible croyance en Dieu, j’ai fait mon entrée dans la vie avec le scepticisme dissolvant qui était alors à la mode. Il m’a fallu trente ans de laboratoire pour arriver à me convaincre que ceux qui avaient le devoir de m’éclairer en confessant leur ignorance, s’ils ne pouvaient mieux faire, m’avaient DÉLIBÉRÉMENT MENTI. […]
    Ceux qui, sans aucune preuve, se sont systématiquement efforcés de détruire l’idée de Dieu, ont fait une œuvre vile et antiscientifique. »
    (Lecomte de Nouÿ dans « L’Avenir de l’esprit », 1941.)

  7. @Exupéry
    Merci bien de votre proposition. Vous pouvez me contacter à :
    [email protected]
    (Et merci à MJ, aussi.)

  8. Belle vidéo à montrer aux enfants.
    Il faut aussi impérativement leur donner à lire cet ouvrage parmi d’autres de feu le père Stanley JAKI “le ravin infranchissable entre science et religion” http://www.gibertjoseph.com/le-ravin-infranchissable-entre-science-et-religion-421482.html
    Il s’agit là d’une mine d’informations capitales pour nos enfants et une belle découverte.
    La sainte Eglise catholique est scientifique!

  9. Tous des anti-monod…
    “Je sais que j’ai la foi,parce que j’ai perdu toute raison de douter”Lacordaire
    Mais la foi est une grâce qui vient d’enhaut et qui se demande comme le pain quotidien.

  10. Marie Curie
    “Ce sont des créatures humainement parfaites. En elles, tout a atteint la perfection, excepté leur esprit qui a régressé toujours plus, jusqu’à devenir un embryon d’esprit. Elles ont un génie parfait, un sérieux parfait. Leur vertu est une flamme qui ne réchauffe pas. C’est un feu froid. Il n’a pas de valeur pour moi. Je préfère une spiritualité imparfaite à une humanité parfaite.
    Une si grande splendeur de perfection humaine est comme la luminosité de cent, de mille lampes. Elles produisent de la lumière; c’est indéniable. Mais c’est une lumière artificielle, laquelle, advenant une panne du moindre mécanisme, meurt aussitôt, et il n’en reste rien. Tandis que l’esprit, même imparfait, est toujours un petit soleil vivant de sa propre lumière, jaillie de la Grâce qui réside en lui. Je parle de l’esprit vivant, c’est-à-dire qui vit en moi, vivifié par la Grâce.
    Le fait de posséder une intelligence supérieure, qui leur a permis de pénétrer les mystères de la nature, aurait dû aussi les amener à voir la puissance de Dieu et son existence, dont l’être est inscrit dans toutes les choses créées. Mais rien de cela ne s’est produit. Ce sont des êtres pleins de science, mais à qui il manque le fil qui conduit à la connaissance exacte de ce qui est. Inventeurs de nouveau, mais négateurs de l’éternel; découvreurs de forces secrètes, mais indifférents à la force des forces, Dieu. Ils ne le cherchent pas, mais au contraire, le nient délibérément. Tout au moins, ils le négligent.
    C’est pour cela que la science humaine, indéniablement avancée, ne porte pas de bons fruits, mais des fruits empoisonnés. Il manque dans le coeur et dans l’esprit des scientifiques le feu de l’amour qui fait respecter et aimer Dieu, qui fait respecter et aimer le prochain.
    Dans le cas particulier qui nous intéresse, cette femme ne fit aucun tort à son prochain; au contraire, elle lui fit du bien. C’est déjà beaucoup. Mais réfléchis un peu à l’importance de l’impulsion qu’elle aurait donnée à son école, à ses disciples et aux disciples des disciples si, à la fascination de son moi, elle avait uni une religiosité profonde.
    Tu peux croire, ma chère âme, qu’à l’heure du jugement, de petites créatures illettrées paraîtront plus grandes que les luminaires de la science. Les premières, allumées par l’amour, seront des étoiles vivantes dans mon ciel. Les autres, même si je ne les condamnerai pas pas à cause du bien qu’ils ont fait sur le plan humain, les autres seront des corps nébuleux dans mon Paradis. Ils seront sauvés par ma miséricorde sans aucun mérite de leur part, sauvés davantage par les prières de ceux à qui ils ont fait du bien que par eux-mêmes.
    Maintenant, dis-moi : préfères-tu être une petite nullité dans le domaine du savoir et m’appartenir toute à moi dans cette vie et dans l’autre, ou aurais-tu aimé être un astre ici-bas et opaque nébuleuse là-haut ? Je connais déjà ta réponse et je te dis donc : Tu as répondu sagement, va en paix.”

  11. La vidéo a oublié Galilée, très catholique et ami du Pape. Il faudra un jour répondre au mensonge.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services