Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Des propos sensés

lus dans Le Monde :

"Le Pape, contrairement à nos hommes de pointes de tous bords, n’est pas là pour nous plaire, mais pour nous éclairer. Comme un phare qui ne commande point, mais se contente de guider.  Ses avis, comme les recommandations du Conseil de l’Europe, n’ont  rien de contraignant. On les suit ou on les ignore. En cela réside la liberté. […]

Il est vrai que la seule solution véritable du sida réside dans la fidélité, si belle en soi, tellement décriée. Mais de cela, cette société, qui par sa volonté de libération sexuelle à tout prix, cette pseudo révolution du siècle, est la première responsable de la propagation du sida, cette société n’en veut rien entendre. Cette société qui refuse tout effort, toute contrainte, qui veut tout, tout de suite, s’est volontairement, rendue esclave de ses propres désirs.

Dans les faits, nous sommes en présence de deux conceptions diamétralement opposées, que rien ne peut rapprocher, dont les langages, eux-mêmes sont impénétrables l’un à l’autre. C’est comme si l’on voulait comparer des incomparables, la lumière à l’obscurité,  ou parler de couleurs à un aveugle de naissance. Alors qu’il s’agit de deux domaines qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre, on s’acharne à le faire. Le Pape parle, son discours dérange. Il fait donc bien peur ce Pape ? Il est donc bien redoutable ? On le combat, sans même l’écouter, sans  méditer, sans chercher le sens profond de son discours. Tout de suite on hurle, on brandit la pensée de masse, alors que la pensée ne naît que dans l’homme seul, face à lui-même."

MJ

Partager cet article

4 commentaires

  1. Comme quoi… la “carte du monde des valeurs” n’est pas celle qu’on croit.
    Lire dans le monde ceci me réjouit ET m’étonne.

  2. finalement, il sont capable de bon sens….

  3. Merci à Françoise Arnaud pour son courage de partager ainsi sa salutaire liberté de penser.

  4. Est-ce que ces propos lus dans le Monde font aussi partie de la blague du 1er avril ? (cf. article ci-dessus sur la Halde)
    Ils ont vraiment dit des choses vraies et honnêtes ?

Publier une réponse