Des partisans de Carl Lang, militants socialistes

A paraître dans le Minute de demain :

"Dégueulasse. Difficile de trouver un terme plus mesuré pour décrire le comportement de certains partisans de Carl Lang […]. En fin de semaine dernière à Hénin-Beaumont, des militants se réclamant du Parti de la France distribuaient des tracts expliquant aux habitants, en termes peu mesurés qui plus est, pourquoi il ne fallait pas voter pour… Marine Le Pen ! Et sur Internet, le blog Tous avec Carl Lang, qui n’affiche les mentions légales permettant de savoir qui l’anime, se déchaîne contre la vice-présidente du FN. La ligne, la seule ligne «politique» : lui faire la peau. La tuer politiquement. Avant le premier tour, le blog donnait cette consigne : «Pas un seul Pied-Noir n’a voté De Gaulle en 1965, donc pas un seul patriote honnête ne devrait voter pour Marine Le Pen.» Lundi dernier, alors qu’un «front républicain» se constituait contre la liste de Steeve Briois et de Marine Le Pen, ce blog qui se dit «indépendant», sous couvert d’une savante analyse du scrutin de la veille, expliquait, sous le titre « Les Mystères d’Hénin-Beaumont », que cette liste était celle du… pouvoir en place […]

A l’heure où nous écrivons ces lignes, lundi soir, le PDF n’a pour sa part, officiellement, donné aucune consigne de vote. Il n’en avait pas donné non plus pour le premier tour. Mais jeudi 25 juin, à trois jours du premier tour, le PDF avait flingué… Steeve Briois. Et cette fois, Carl Lang était dans le coup. Un coup prémédité à la suite de la démission du conseil régional Nord-Pas-de-Calais de Dominique Riquet, maire (UMP) de Valenciennes, élu le 7 juin au Parlement européen (et remplacé bien sûr par un autre UMP). Dominique Riquet siégeait à la commission permanente du conseil régional. Il fallait lui trouver un successeur. L’affaire aurait pu être réglée à l’amiable (un UMP succédant à un UMP, il n’y aurait rien eu d’anormal à cela). Mais le groupe Réunir, présidé par Carl Lang, a réclamé qu’il y ait un vote pour pouvoir présenter un candidat. La commission permanente a donc dû être renouvelée en totalité. Un UMP a bien succédé à Dominique Riquet mais Steeve Briois, qui y siégeait, n’a pas été reconduit. La manoeuvre a abouti à le faire sauter au profit… d’une dénommée Cécile Bourdon, membre du Parti socialiste ! […] Commentaires du blog Tous avec Carl Lang : «Et toc ! […] Il était tempsEt s’il était plutôt temps d’arrêter de raisonner avec ces haines recuites ?"

21 réflexions au sujet de « Des partisans de Carl Lang, militants socialistes »

  1. Léonard

    Je ne vois pas l’intérêt d’un tel article sur le Salon Beige. En quoi ce genre d’histoire intéresse-t-il les catholiques ?
    […]
    [Carl Lang s’est démarqué de Marine Le Pen notamment sur des questions de respect des points non négociables. Mais sur ce plan, on ne peut pas dire que le PS soit mieux. Les maneuvres de certains semblent donc relever plus de politique politicienne que de convictions. MJ]

  2. Lionel

    Excellent post de Michel Janva.
    J’ai lu avec dégoût et tristesse le blog de tous avec carl lang à propos d’Hénin Beaumont.
    N’ayant pu réussir à poster un commentaire, mes lacunes en informatique l’explique facilement, je réagis ici.
    Adhérent du FN, bien que très réservé sur la politique actuelle de sa direction, n’appréciant pas outre mesure Marine, et son entorage, j’avais suivi avec attention la démarche de Carl Lang.
    Las le Parti de la France qui se voulait le renouveau ne propose pas grand chose de neuf, et surtout il semble de plus en plus gangrené par la haine et la mauvaise foi.
    Que l’on ait des doutes sur Marine aux vues des purges qui ont eu lieu ses dernières années au Front, peut se comprendre, un grand combattant de notre mouvance, trop tôt parti près du Père fustigeait la ligne “Aliot Marine”. Je ne pense pas cependant qu’il en soit arrivé à souhaiter la mort politique de Marine.
    Si celle-ci a des défauts, voire, des errements doctrinaux, elle demeure, avec le Fn,la seule alternative au système.
    Son talent médiatique, son charisme et son nom, sont des atouts essentiels dont la droite nationale aura besoin dans une optique de rassemblement.
    Seule l’unité autour du compromis nationaliste tel qu’il existait au Front pourra nous permettre de sortir de l’ornière. Si les soutiens de Car Lang ne comprennent pas cela c’est regretable.
    Ce dernier aurait tout intérêt à prendre ses distances avec des personnes qui n’ont que haine et vindicte au coeur et qui desservent la cause qu’ils prétendent défendre. La lettre ouverte de Pierre Descaves à JMLP avait une autre hauteur de vue. Espérons que Carl Lang suivra cette voie, avec Lehideux, Bild, Verdon et les autres et qu’un jour, ils reprendront place dans un grand mouvement national unifié, aux côtés de Marine et des siens.

  3. Solange

    “Et s’il était plutôt temps d’arrêter de raisonner avec ces haines recuites ?” : posez donc d’abord la question à Marine Le Pen. Qui sème la haine récolte ce qu’il mérite c’est bien connu. De plus, entre de faux nationaux se réclamant de l’immigration (affiche de 2007) ou de Jaurès (affiche de 2009) qui dénature le programme du mouvement national (travail dominical, anticléricalisme, jacobinisme antirégionaliste, mariage homosexuel, maintien de la loi Veil…) et les révolutionnaires de l’UMPS, quelle différence essentielle y-a-t-il ?
    Les Amis de Carl Lang n’ont pas leur langue dans la poche, c’est le moins que l’on puisse dire. Moi-même, j’ai eu l’occassion de dire que je ne suis pas toujours d’accord avec eux (ce n’est d’ailleurs pas ce qu’il nous demande) mais leur analyse politique percutante est souvent frappée au coin du pur bon sens. Entre un umpiste et un mariniste, quelle différence ? Il vaut mieux un vrai ennemi qu’un faux amis.
    Ensuite les prises de positions très déterminées de ces cadres et militants du mouvement national (qui ne sont pas si groupusculaires sinon les marinistes n’en parlerait pas autant) révèlent l’exaspération qu’ont engendré les conséquences de l’ascension imposée et forcée de la fille Le Pen. A force de diviser, de brimer, d’exclure et d’humilier, il vient un moment où les choses éclatent si je puis dire. Ce n’est pas révolutionnaire de dire cela, mais quand on impose par la force quelque chose d’illégitime, il faut s’attendre à une réaction vive. C’est ce que disait Martial Bild en quittant à regret le Front National : “enfin une bouffée d’oxygène !”
    Je pense aussi que ce sursaut, certes violent, est assez salutaire dans le sens où la vague anti-marine peut prendre de l’ampleur. Sur qui Bruno Gollnisch va-t-il pouvoir compter pour trouver du soutien à l’intérieur comme à l’extérieur du FN ? sur les mous, la fausse démocratie interne, les lâches, les hésitants ? Non. Gollnisch ne pourra compter que sur des troupes déterminées à le soutenir, lui, et franchement. Si Gollnisch prend le pouvoir au FN, cela ne se fera pas avec de la guimauve, on peut compter sur l’amabilité légendaire et la suave gentillesse du clan familial pour cela (rendez-vous compte, Bruno Gollnisch ose se présenter contre Marine, contre la décision du chef suprême ? quelle horreur, ce Gollnisch est un traitre, un gamelard, un vendu, un pourri, etc, vous connaissez la musique, c’est la même à chaque fois).
    [Il n’empêche qu’on ne voit pas non plus Bruno Gollnisch s’appuyer sur des personnes ayant appelé à voter contre un candidat officiel du FN. MJ]
    Simple question à Minute : quand le clan Aliot-Marine (en son temps dénoncé véhémentement par Serge de Beketch) purge les cadres nationaux et catholiques, débolounnent les dirigeants naturels du mouvement national, désespère les militants, entend-on Minute réagir ? Poser cette question, c’est soulever un fait qui s’étaye de jour en jour : par cupidité ou facilité, je ne sais pas, Minute a été gagné par la mainmise marino-lepéniste sur le mouvement national. C’est le droit de Minute, mais il serait plus honnête d’annoncer la couleur.
    [Pour lire Minute chaque semaine, je crois que vous vous trompez : Minute a toujours dénoncé -et souvent avant tout le monde- les exclusions. MJ]
    Marine a trop divisé, elle se prend le retour du boom-rang. Bruno Gollnisch est quelqu’un de plus mesuré qui respecte ses partenaires et qui fait l’unanimité de tout le mouvement national. Toutes ces querelles s’apaiseront définitivement quand le FN aura un dirigeant légitime et crédible comme Gollnisch, lequel est le seul à pouvoir garantir l’unité et l’intégrité de la droite nationale, populaire, sociale et catholique dans son ensemble.
    [C’est bien le reproche fait par Minute aux amis de Carl Lang : l’absence de mesure, la haine recuite, la querelle incessante sur les personnes et surtout l’alliance contre-nature. Rien à voir avec la mesure de Bruno Gollnisch. MJ]

  4. Edouard

    Tout cela n’est pas nouveau. Le Pen a bien envoyé son majordome face à Mégret à Vitrolles aux législatives de 2007 alors qu’ils avaient scellé une union des patriotes sur le perron de St-Cloud quelques mois avant.
    Le FN ferait officieusement exactement la même chose si les rôles étaient inversés.
    Ceci dit, il me paraît difficile pour Carl Lang d’appeler à voter Marine Le Pen parce que Marine Le Pen l’a tellement critiqué et insulté qu’il ne faut pas pousser le bouchon trop loin…

  5. Solange

    Je reviens pour livrer la dernière analyse des amis de Carl Lang sur la situation à Hénin Beaumont et dont il n’est pas fait mention dans l’article du SB : ils expliquent leur position et leur analyse.
    “Il n’y aura finalement pas de « Front Républicain » sur Hénin Beaumont, dimanche prochain, lors du second tour de l’élection municipale partielle qui opposera la liste de « l’Alliance Républicaine » (divers gauche) de Daniel Duquenne, à la liste hyper médiatisée du dernier carré conduite par le ticket « Briois – Le Pen ». En effet, alors que la liste officielle de la gauche unie (PS, PCF, MRG, MDC + Modem) avait déjà pris les devants en fusionnant avec la liste des Verts, et avait reçu le soutien de l’extrême gauche, Daniel Duquenne a indiqué qu’il refusait par principe tout accord avec quiconque avait eu partie liée, de près ou de loin, avec Gérard Dalongeville, ex maire de la ville et aujourd’hui en prison. L’ensemble des partis officiels de la gauche ont pris acte de cette décision et ont donc décidé, en commun, de se désister et d’appeler à voter et à faire voter en masse pour Daniel Duquenne, « pour faire barrage au FN », tout en précisant que ceux qui avaient refuser la fusion porteraient l’entière responsabilité, et à vie (SIC), de ce qui pourrait advenir par la suite. Malgré les blocages des institutionnels de gauche comme de droite, tous les observateurs s’accordent à dire que cette situation est bel et bien ce qui pouvait arriver de pire au FN, qui ainsi, perd définitivement toute chance même infime de remporter la mairie. A noter que, quel que soit le résultat de dimanche prochain, pas un seul représentant des partis liés à l’UMPS ne siégera au sein du futur conseil municipal. Une première qu’il faut quand même saluer…
    [Daniel Duquenne est tout de même un ancien du PS, qui a déchiré sa carte suite à la nomination de Gérard Dalongeville en 2006. Ceci étant, c’est bien joué de sa part et tient sa revanche : il sait que le PS est contraint de le soutenir. MJ]
    Toujours à propos d’Hénin Beaumont, les analystes et politologues sont quasiment unanimes : Si la liste « Briois – Le Pen » ne l’emporte pas, malgré l’aura médiatique de l’icône de Saint Cloud « chouchou du système en place », le résultat du premier tour comptera finalement peu dans la succession de Jean Marie Le Pen, notamment dans la possibilité de Bruno Gollnisch à contrer cela par sa capacité à rassembler la famille nationale. A l’inverse, quasiment tous les observateurs s’accordent sur le fait qu’en cas de succès de la liste « Briois – Le Pen » au second tour, là, Marine Le Pen gagnerait assurément les quelques points qui lui manquent pour asseoir définitivement sa victoire dans la course à la Présidence du FN. Cela nous importe très peu finalement, puisque nous savons que notre avenir commun est au sein du « Parti de la France » et autour de Carl Lang. Mais, pour celles et ceux de nos ami(e)s qui croient encore et toujours à un sursaut du Front National, ils savent dorénavant quoi faire dimanche prochain à Hénin Beaumont.
    [D’où viennent ces analyses de politologues ? Et vote-t-on en fonction des analyses de politologues ? Il faudrait songer à relever le débat politique. MJ]
    Toujours à propos de la succession de Jean Marie Le Pen, Suprême Grand Maître de la « Franc Marinerie », nouvel ordre qu’il a lui même fondé. Ce dernier s’est une fois de plus fait délicatement remarqué hier, en déclarant dans les colonnes du quotidien « Libération » et à propos de Bruno Gollnisch, décidément son souffre-douleur préféré : « Il n’a pas la niaque, pas les qualités pour être un chef, il est constamment déchiré ». Une énième banderille plantée dans le dos d’un fidèle entre les fidèles, banderille qui passe très mal auprès de la base qui en a plus que ras le bol de ce genre de saillies n’aboutissant qu’à des sempiternelles querelles, surtout à quelques jours d’un scrutin d’importance, et à un moment ou l’hémorragie des départs est très loin d’être stoppée.”
    http://tous-avec-carl-lang.blogspot.com/2009/06/breves-dactu.html

  6. scat

    Bien sûr que ce post concerne le Salon Beige! Le SB est un site catholique ET patriote. Léonard a l’air d’ignorer que le SB parle politique…
    Je ne suis pas un inconditionel de Marine, je suis plus en faveur de Gollnisch, cependant je souhaite EVIDEMMENT la victoire de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (qui est D’ABORD CELLE de Steeve Briois). L’attitude du PDF est évidemment condamnable. Préfère-t-il la gauche?

  7. jeanclaude

    Merci à Minute et à MJ de dénoncer certains soutiens (anonymes ou pas) à Carl Lang qui dépassent(et de loin) le simple débat politique!
    Leurs écrits transpirent la haine,la rancoeur et la mauvaise foi.
    Pour ma part en cas de duel pdf et front républicain,je n’hésiterai pas un instant, je voterai pdf en dépit des excés bien regrettables de certains de ses militantsqui ne font pas honneur à leur parti.

  8. Solange

    @ Michel Janva,
    Tout à fait d’accord sur la question de Gollnisch. Encore une fois, je crois que lui seul peut faire la réconciliation de la droite nationale. Je pense encore qu’il peut y avoir un sursaut au FN autour de Gollnisch. Peut-être est-ce une utopie, mais sans cela, la division du mouvement national sera irréversible, et le fossé infranchissable.

  9. Chris du Fier

    Il est trés bien ce Carl Lang.
    Pourquoi vous vous acharnez contre lui ?.
    Son discours au Mont Saint-Michel était clair et net et prenait position fermement pour la mouvance ‘politique’ du catholicisme dans notre pays.. Très bien.
    Ce n’ est pas le cas de la clique qui reste à végéter au FN..Laquelle recrute aujourd’hui dans toutes les fosses…

  10. cadoudal

    “MINUTE”aurait pu citer le dernier interview de LE PEN au journal LIBERATION ou il déplore que GOLLNISCH n’ait pas la” niaque”.vieux lecteur de MINUTE je me souviens de la campagne de dénigrement de BOMPARD jacques au profit de l’ump local…si STEEVE.BRIOIS gagne, ce que tous les nationalistes souhaitent,ce sera avant tout grace à SON travail sur le terrain mais le plus difficile sera à venir.c’est pourquoi il faut vite l’union autour de GOLLNISCH

  11. piero

    Il est clair que Bruno Gollnish est un homme bien et qu’il pourrait être un dénominateur commun.Cependant est il assez combatif ?
    Veut il vraiment être un numéro 1 et le leader d’un parti qui dés qu’il arrive aux portes du pouvoir se fait flinguer ?
    Il apparait bien souvent en retrait .
    Marine a l’avantage de se lancer dans la bagarre et de faire des choix.
    Les points incontournables, on les connait.
    C’était l’Algérie qui devait rester française, c’est aujourd’hui l’avortement.
    Ne pas vouloir admettre quelques concessions en attendant une évolution au quelle la providence pourvoira, cela conduit aux désastres du type évacuer l’Algérie en catastrophe.
    La droite pharisienne PDF préfère crucifier au nom de l’incontournable que d’admettre que la situation lui échappe complètement.

  12. Denis

    Et s’il était plutôt temps d’arrêter de raisonner avec ces haines recuites ?”
    Vous n’avez pas tord…
    Mais malheureusement dans ce bas monde, la haine appel la haine. En 2007quand les pro-Marine insultaient les pro-union, jusqu’a souhaiter les fussilier comme disait un certain Dubois, je n’est vu nul par des appel à faire cesser cette haine, NUL PART!
    Je l’est déja dit , seul l’éradication, l’élimination (politiquement parlant bien sur) de certains(es) poura enfin apporter le renouveau dont la droite nationale française à bessoin. Chaque victoire des pro-Marine retarde le rassemblement de toutes les composantes de la DN, victoire des plus rares… Il est dommage pour la France, d’être obliger de passer par un carnage politique des pro-Marine, pour qu’enfin, comme dans bien d’autres pays européens, la DN se releve et puisse combatre les vraix ennemis de la France…
    Que de temps perdu, que d’années perdues à s’entredéchirer, oui vous avez raison il est temps que cette haine s’arrete, pour cela Marine doit sauter directement dans les poubelles de l’histoire (termes qui est chèr à certains de NPI)
    Derniere chose, qui à dit “”Le cadavre de ses ennemis sent bon.”” en parlant de Carl Lang? cela c’est aussi de la haine…
    Denis F42

  13. jean

    L’affaiblissement électoral du FN nous a valu, entre autres, La Halde et la mise en oeuvre de la discrimination positive en matière d’emploi.
    La situation de la France est telle qu’il paraît incroyable que les nationaux puissent se payer le luxe de la division.
    Finalement, ne nous trouvons nous pas face à un comportement consumériste et infantile du style “mon candidat lave plus blanc que blanc”.
    “Coluche vainqueur”, y compris chez les nationaux.

  14. Frédéric-Emmanuel

    Soyons clairs: Carl Lang seul, ou avec sa petite clique d’aigris haineux, n’a AUCUNE chance d’avoir un destin politique national.
    Il est peut-être “très bien”, mais il est aussi clairement moins intelligent que Mégret, dont on sait comment il a fini, et réussit à avoir encore moins de charisme.
    Le seul but du PDF, c’est de nuire à Marine, qui, elle, a déjà une visibilité nationale et de fortes chances de l’accroître grâce à ses réelles compétences.
    Choisis ton camp, camarade.

  15. Xtophe

    Les haines recuites sont réciproques. Marine Le Pen ne pense pas autre chose de Carl Lang que celui-ci de cette première. Les relations qui les animent consiste en un règlement de compte irrationnel, froid et basique…
    Les lepénistes ont en leur temps agi de la même manière à l’égard de Mégret et de ses alliés : c’est le retour de baton… C’est effectivement pathétique, car de ces haines mutuelles, il transparait que ni les Frontistes, ni les Langistes n’ont d’arguments sérieux à faire valoir…
    De toutes façons, Le Pen(s) et Lang disparaîtront plus tôt qu’on ne le pense. Lang aura un destin à la Mégret (rien de bien glorieux) ; Marine Le Pen aura au son heure de gloire locale à Hénin-Beaumont, puis disparaîtra du champ politique au fur et à mesure des défaites électorales qui sonneront le glas du FN (comme ce fut le cas du PCF après Georges Marchais).
    Ils se disputent la peau de chagrin…

  16. scat

    Les analyses de Solange commencent vraiment à être pénibles… Moi-aussi je suis un partisan de Gollnisch et pourtant je ne critique pas à tout bout de champ Marine! Au contraire je souhaite la victoire de Marine et Steeve à Hénin-Beaumont. Je pense aussi qu’il est difficile pour la droite natuionale aujourd’hui de se passer d’elle. La droite nationale doit être unie au maximum.
    “Et s’il était plutôt temps d’arrêter de raisonner avec ces haines recuites ?”
    Effectivement, Solange ferait bien de méditer cette phrase…

  17. scat

    “Ce n’ est pas le cas de la clique qui reste à végéter au FN..Laquelle recrute aujourd’hui dans toutes les fosses…”
    Bien sûr, Chris du Fier, vous prenez vos désirs pour des réalités…
    On en finira jamais tant qu’il y aura des gens qui passent leur temps à critiquer et surtout à mentir. Et il est évident que ce que dit Chris du Fier est tout simplement du mensonge voire de la haine… félicitation, on va aller loin comme cela!!
    On ne dit pas que le discours de Lang est mauvais, on parle de certaines méthodes au sein de PDF.
    Donc on ne parle pas du fond mais plutôt de la forme…

  18. Chris du Fier

    @ Scat..
    Hola, camarade…Gardons notre calme.
    Ce n’ est quand même pas le MPF qui propose à tous les Français issus de la diversité (comme ils les appellent aujourd’hui) d’en faire des bons Français… 8 millions de sarazins et de leurs descendants semblent convenir à la Famille régnante au FN !..
    Ce n ‘est quand même pas le MPF qui va faire copain-copain avec les ayatollahs…
    Ce n ‘est quand même pas le MPF qui trouve normal le voile et la burqua en France..
    Ce n ‘est quand même pas le MPF qui trouve que le gazage des juifs d’ Europe n’ était qu’ un détail de l’ histoire…
    Que l’ occupation des boches nazifiés était somme doute doucereuse et gentillette..
    Etc.. Etc.
    Rend donc à César ce qui appartient à César, s’ il te plait.

  19. PG

    Je l’avais écrit sur le SB la semaine dernière : contre Marine LE PEN tout est bon, même ce qui est le plus médisant, et le plus tordu.
    Solange m’avait attaqué personnellement pour cela, hors de propos et de proportion.
    Mais cette fois-ci c’est MINUTE qui l’écrit : or ce journal est indépendant et il a été souvent très critique sur le FN, comme il convient à un journal libre. Cette histoire de faux militants socialistes, et de faux tracts carlistes a qq chose d’effarant.
    Il serait utile que Carl LANG désavoue les ”Amis de Carl LANG” : ils lui rendent le plus mauvais des services qui est celui du ridicule.

Laisser un commentaire