Des milliers de maires demandent solennellement le retrait du projet de loi

MRassemblés place du Trocadéro à Paris sous une banderole
bleu-blanc-rouge, où était écrit "Liberté, égalité, fraternité pour les
enfants aussi
", des élus venus de plusieurs régions de France ont
demandé

"solennellement au président de la République de retirer le projet de loi
sur le mariage et l'adoption entre personnes de même sexe
, et de lancer
des états-généraux sur le mariage, la famille et la filiation".

Ils
ont appelé

"tous les officiers d'Etat-civil à rejoindre les Français le
13 janvier à Paris pour manifester ensemble notre attachement au
mariage entre un homme et une femme, et rappeler qu'un enfant a besoin
d'un père et d'une mère
".

L'un des porte-parole du collectif "Maires pour l'enfance",
le maire divers gauche
de Grand-Camp, en Seine-Maritime, Daniel
Delaune, qui a indiqué avoir voté pour François Hollande mais qu'il ne
souhaitait pas procéder personnellement au mariage de personnes de même
sexe, a rappelé sa conviction :

"Le fondement de notre société, c'est
l'altérité sexuelle. Un enfant a besoin d'un père et d'une mère".

Le collectif des "Maires pour l'enfance" rassemble près de 17000 maires et
adjoints.

7 réflexions au sujet de « Des milliers de maires demandent solennellement le retrait du projet de loi »

  1. Charles-haut

    Bravo aux maires de gauche qui s’opposent à ce projet de loi de mariage perverti ! Ces maires de gauche, sont le sel des opposant au mariage perverti. Malgré tous les défauts de leur famille politique, ils restent capable de sortir du troupeau pour choisir le bon sens.
    Par contre, on ne peut pas en dire autant de Frigide Barjot la prétendue catholique, qui se complait dans le rejet des cathos, et la promotion de l’activisme gay. Honte à elle !

Laisser un commentaire