Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Des militants ont installé une banderole sur le toit de la chapelle Saint-Joseph à Lille, pour s’opposer à sa destruction

Des militants ont installé une banderole sur le toit de la chapelle Saint-Joseph à Lille, pour s’opposer à sa destruction

Nous avions évoqué le jugement du tribunal administratif de Lille en faveur de la destruction de la chapelle Saint-Joseph.

Ce dimanche, des militants ont occupé la chapelle pour demander qu’elle ne soit pas détruite. Voici leur communiqué :

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bravo ! Et priez Saint Joseph pour que les secours célestes arrivent.

  2. il vaut mieux la détruire plutot que de la donner a la frat st Pie X.
    vous n’y pensez pas ils voudraient la garder pour y dire la messe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Malheureusement, cette action est nulle et non avenue :
    – récupération politique de bas étage alors qu’une belle association s’est battue seule depuis des mois (et à perdu malheureusement)
    – récupération qui disqualifie tout le travail fait jusque là par des vrais passionnés qui se sont investis, tout ça pour faire du buzz qui ne sert à rien donc qui dessert.

    Bref, ils ont perdu une occasion de se taire.

    • Pour info, ce que je reproche notamment ici, c’est que ces identitaires arrivent après la bataille pour défendre “leur patrimoine”.

      Urgence Patrimoine, sous l’égide d’Alexandra Sobczak, est la seule entité à se battre depuis des mois sur le sujet.

      Maintenant tout semble perdu. Maintenant ces gens qui aiment le buzz en profitent. S’ils aimaient réellement le patrimoine, ils se seraient engagés avant aux côtés d’UP sans faire cette minable récupération.

      • “Alexandra Sobczak” ? Jamais entendu parler ! Et apparemment pas assez efficace seule sur ce sujet ! Pourquoi n’ont-ils pas alerté la France entière et n’interviennent-ils que maintenant dans les médias pour regretter une décision ? Pourquoi ont-ils travaillé seuls et n’ont-ils pas mobilisé toutes les forces possibles et alerté la France entière ? Pourquoi attendre que la décision soit sur le point d’être prise ? Car en ce qui me concerne, je n’en entends parler que depuis début 2021 !

        En revanche bravo aussi à ces militants qui interviennent maintenant même tardivement, fussent-ils « identitaires » ! On en attend et on en espère d’autres.

        Je n’ai aucun lien avec eux mais je ne leur jette pas la pierre : On a besoin de tout le monde ! C’est comme pour les élections : sinon on a Macron !

        Et il faut arrêter de se comporter en diviseurs ! On n’a plus 10 ans et on ne joue plus dans une cour d’école à se faire des crocs-en-jambe.

        • Vous n’avez jamais entendu parler pourtant, si vous regarder les articles sur la chapelle depuis plusieurs mois, tous sont là grâce à son action. Tous les recours lancés l’ont été par son association.

          “Pas assez efficace”? Nan mais soyez sérieux. Faites déjà la moitié de ce que l’association a fait et on en reparle. Si elle a perdu, c’est parce que légalement c’est compliqué de gagner dans une telle affaire.

          Les seuls qui divisent ici sont les identitaires qui récupèrent le problème alors que l’essentiel des recours a déjà été fait. Je crois que l’association porte maintenant la chose devant le conseil d’État

      • Leur communiqué mentionne “Urgence Patrimoine”
        Ils viennent prendre le relais quand tout a échoué, ou est le problème ?

        Il s’agit de luttes intestines ou de sauver la Chapelle St Joseph ?

  4. Finalement, c’est un peu, toutes choses égales par ailleurs, comme si les Universités d’Oxford, Cambridge ou des grandes universités américaines anciennes et renommées rasaient leur patrimoine bâti (parfois néo-gothique) que tout le monde connaît plutôt que de les rénover !

    À Lille, ce qu’ils veulent construire est neutre, fade, et ressemble à ce qu’on peut voir partout si on a un peu parcouru le monde : du pur conformisme, des boîtes, de la bêtise et de l’irréparable !

    « La Catho » à Lille n’a plus rien de Catholique. Le groupe d’écoles qui s’y trouve se fait appeler ‘’Yncrea’’, communique avec des “flyers” en franglais et s’est installé dans différentes régions et au Maroc !

    On parle à juste titre de « la dénaturation d’un ensemble architectural harmonieux : “La construction de bâtiments neufs ne va faire que dénaturer le quartier Vauban et son identité unique.” »

    Vous l’aurez deviné, je connais très bien ce quartier…

  5. Pourquoi démolir une église alors qu’il y a surement plein de friches industrielles dans les environs ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]