Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : International

Des militantes pro-avortement investissent une cathédrale

Des militantes pro-avortement ont choisi mardi la cathédrale à Kiev pour manifester, seins nus, contre une proposition de loi prévoyant d'interdire l'avortement en Ukraine. Les femmes sont montées dans le clocher de la cathédrale Sainte-Sophie pour y faire sonner les cloches et ont déployé une banderole noire sur laquelle il était écrit "Stop".

A la suite d'un appel lancé en mars par plusieurs confessions chrétiennes, un député de l'opposition a préparé une proposition de loi interdisant l'avortement, sauf dans certains cas, notamment lorsque la grossesse met en danger la vie de la mère. L'objectif est d'améliorer la situation démographique dans ce pays dont la population est tombée de 52 millions à 46 millions d'habitants ces 12 dernières années.

La législation actuelle autorise l'avortement jusqu'à la 12e semaine de grossesse, et, dans certains cas, jusqu'à la 22e semaine. Le nombre des avortements, qui atteignait un million par an dans les années 1990, a chuté à 156 000 en 2011.

Partager cet article

4 commentaires

  1. La nature ayant horreur du vide l’Ukraine à défaut d’ukrainiens se repeuplera en caucasiens puis africains.
    Ces femmes folles n’auront pas eu d’enfants mais elles auront alors la burka.

  2. elles n’ont pas eu assez de courage pour investir le Kremlin…… les goulags doivent encore exister en Russie….

  3. Le relativisme moral conduit au vice et non à la vertu : il conduit à dogmatiser l’inversion morale.
    Après avoir violé le droit à la vie, condition de tous les droits de l’homme, elles violent la liberté religieuse droit pivot des droits de l’homme.
    Ces pauvres femmes qui malmènent leur féminité et agressent les hommes par leur impudeur font pitié en dernière analyse.

  4. “Le nombre des avortements, qui atteignait un million par an dans les années 1990, a chuté à 156 000 en 2011.”
    Quand pourrons-nous constater
    “Le nombre des avortements, qui atteignait en France 220 000 par an dans les années 2000, a chuté à 33 000 en 20xx.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services