Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France

Des listes transnationales aux élections européennes ?

C'est ce que veut Emmanuel Macron :

"En coulisses, il prépare déjà les prochaines élections européennes, qui auront lieu dans deux ans. Avec un grand projet : mettre en place des listes transnationales. Au moins 14 nationalités sur une liste. Le principe est simple : mettre sur une même liste des candidats du même bord politique mais de nationalités différentes. On pourrait par exemple retrouver des centristes tchèques, italiens, français ou encore polonais sur une même liste. Avec, chaque fois, au moins 14 nationalités différentes. Ainsi, chaque famille politique serait représentée partout en Europe et celle qui l’emporte décrochera la présidence de la Commission européenne. Pour Emmanuel Macron, un tel système serait plus démocratique et plus clair qu’aujourd’hui. Outre une modernisation du système de scrutin, l’objectif est aussi de faire de l’échéance de 2019 un succès, un moteur pour relancer la machine européenne.

Modification des lois électorales. Le président en a parlé à son parti, La République en marche!, et a récemment reçu à l’Élysée dans son bureau des partisans de ces listes transnationales. Sa décision finale n’est pas encore prise, et la REM attend le feu vert élyséen pour aller plus loin. Mais une telle annonce permettrait à Emmanuel Macron de se montrer une nouvelle fois à la manœuvre sur la scène européenne. Quoi qu’il en soit, rien n’est encore fait. La mise en place de listes transnationales suppose en effet que chaque membre de l’Union européenne modifie sa loi électorale."

Autant dire que ce n'est pas gagné, surtout après avoir frôlé l'incident diplomatique avec la Pologne.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Il semble que la Pologne lui a illico renvoyé un chien de sa chienne en achetant ailleurs un lot d’hélicoptères?

  2. Le scenario du Père ELIJAH est réellement en train de se mettre en place ! Macron bientôt Président de l’Europe ?

  3. @ C.B. A moins que l’arrogance de Macron ne soit que la déconvenue d’avoir déjà perdu le contrat des hélicoptères ! En octobre 2016 déjà : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/helicopteres-pourquoi-la-pologne-se-moque-vraiment-de-la-france-605911.html

  4. La Manif Pour Tous et d’autres réseaux associatifs feraient bien de se bouger et DE PRECEDER le mouvement LGBT en prenant des INITIATIVES !!!
    Voilà ce que les Français pensent !

  5. pourquoi ne pas rêver à une grande liste conservatrice(très réac)?
    ce qui ne peut se faire au niveau national en France pourrait se faire au niveau européen!
    on en finirait avec les centres mous.

  6. “Il me semble que les Français ont d’autres priorités : la sécurité, la vague migratoire, l’islamisme” affirmait Robert Ménard en oubliant que c’est l’Union Européenne qui en est la cause. Car en même temps il dénigrait le FN qui avait mis le problème de l’U.E. en tête de liste de ses propositions.
    Bref, Ménard travaille pour la fin de la souveraineté française.

  7. Les ripoublicains ont joué leur va-tout avec Macron. Ils n’ont plus de cartes maîtresses après et sûrs de leur coup ils vont l’utiliser pour accomplir tous les désirs qu’ils n’ont pu encore assouvir, malgré plus de 200 ans à la tête du pays. C’est là leur erreur car Macron n’est pas Jupiter. Après lui, le champ sera vide et il ne faut pas que ce soit le n’importe quoi style insoumis qui prennent la place car le bilan sera alors encore pire. Ou alors peut-être que la France a besoin d’un tel traitement de choc pour renaître de ses cendres?

  8. Il s’agit d’un Homo-Bi-TRANS EUROPEISME : Je rappelle qu’en fonction de leurs poids respectifs (économiques, démographiques, politiques), les 28 Pays de l’UE envoient siéger au Parlement Européen des députés en nombre proportionnel? Les députés Français doivent siéger, s’exprimer et voter en tant que Français et au nom de la France faire entendre leurs voix dans le concert des 28 Nations. Or, la pratique fédérale imposée au PE aussi sec élus qui les reclassent tous sur des étiquettes partisanes transnationales est une violation caractérisée de la nature du PE telle que définie par les textes fondateurs. Ce transnationalisme ne doit en aucun cas allé jusqu’à imposer de voter pour des listes transnationales aux élections européennes en France !!! Ou alors c’est la fin officielle de l’existence de la Souveraineté de la France et de l’Indépendance des Français ! C’était d’ailleurs bien le programme de MACRON qui n’aurait pas dû recevoir une seule voix !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services