Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Des Légions d’honneur attribuées à des journalistes qui bafouaient les institutions et les valeurs de la France

Les Légions d'honneur attribuées aux journalistes de Charlie hebdo passent de moins en moins. Nul ne connait l'ampleur du véritable mécontentement que cet outrage au ruban rouge désormais "entaché de forfaiture" comme l'écrit ci-dessous le général (2S) Le Flem, président de la Société des Amis du Musée de la Légion Etrangère :

Image2Voir aussi ici et ici.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Avec un flanby j’imagine que ce type de courrier dont il n’a cure va directement au panier accompagné d’un ricanement cynique.

  2. Tout s’achète et tout se vend, même le vent.
    Les militaires -même morts au combat- ne voient pas la pluie de légions d’honneur tomber sur eux. Seuls les bobos et les médias sont honorés.
    On voit bien qui sert le mieux la république: le mensonge ou le combat armé!

  3. Il faut simplement destituer Hollande de sa fonction de grand maître pour forfaiture.
    Tout est dit dans la lettre de ce général.
    Et quand Hollande redeviendra un citoyen comme tout le monde, il faudra le juger pour forfaiture avec les sanctions bien connues pour ce crime, je ne développe pas.

  4. Comme vous avez bien raison mon Général, beaucoup de légions et très peu d’honneur !

  5. La légion d’honneur ? Un débat d’arrière-garde avant même sa création… Pour reprendre les termes célèbres de Bonaparte: “c’est avec des hochets que l’on mène les hommes.”
    Depuis le 19 mai 1802, quelle est la proportion de politiciens, fonctionnaires, savants et “artistes” de tous genres qui l’ont obtenue ?
    Manifestement, si on met une rosace au col de quelqu’un pour montrer qu’il a de l’honneur, c’est que ce n’est pas apparent au premier coup d’oeil.

  6. Franchement, de quoi s’étonne-t-on ? Il y a longtemps, et bien avant Hollande, que j’appelle cette décoration : “la légion d’Horreur”. Si on devait me la proposer, je la refuserais car, en effet, j’aurais honte d’être dans le même “panier de crabes” qu’un nombre très important de porteurs de cette décoration dont les critères d’obtention relèvent le plus souvent d’un esprit soixantehuitard (attardé !). Porter cette décoration devient de plus en plus ridicule.

  7. Le plus simple est d’acheter cette bricole chez l’épicier du coin, çà a autant de valeur.

  8. @vaucenay :
    Eric Satie écrivait à propos de Maurice Ravel :
    “Il refuse la Légion d’honneur, mais sa Musique l’accepte.”

  9. Si le souhait des hommes aux pouvoir est de protéger “nos” valeurs dites républicaine, c’est bien là, dans ce domaine particulier de la Légion d’Honneur, qu’ils pouvaient manifester cette volonté. Or, c’est exactement l’inverse. C’est çà la gauche au pouvoir. Un pouvoir “provocateur” en permanence en opposition avec les citoyens. Toujours prêt à injurier nos croyances, nos habitudes et notre “Être”.

  10. ce document va aller DIRECT à la poubelle !!! MDR !!!!!!! En haut, ils se tapent de nous tous, mais bien peu l’on compris !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services