Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Des journalistes tentent de saboter la manif du 13 janvier

Notamment une journaliste d'Europe 1 et Tristan Maupoil d'ESJ.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je dis ça je dis rien, c’est le même “journaliste” qui a pondu l’article sur les Scouts d’Europe ou sur le curé de l’île d’Yeux je me trompe ?

  2. MDR… Ils sont aussi en « informatique » que dans le reste…
    Mais qui les dénoncera ? ou plutôt qui les punira ?
    À quand une nouvelle nuit du 4 août en France pour virer tous ces privilégiés ?

  3. Un nouveau dérapage de Tristan Quinault Maupoil.
    Et au moins, cela a l’avantage de d’être clair.
    Souvenez-vous : c’est lui qui, dans le Figaro du 29 août, dénonçait comme s’il s’agissait d’un scandale national les méthodes pastorales d’un curé de l’ile d’Yeu qui osait – quel scandale ! – menacer ses paroissiens des “foudres du démon”.
    C’est le même Tristan Quinault Maupoil qui, en septembre, trouvait moyen de rendre compte d’un pèlerinage de scouts à Vézelay en indiquant, dans son titre, que les scouts allaient « commémorer un symbole du pétainisme » !!!
    A l’époque, comme je suis gentil de nature, j’avais essayé de l’excuser en me disant que c’était sans doute un débile mental qui, le malheureux, s’imaginait réellement qu’on honorait à Vézelay, dans une grande chasse dorée, les reliques de saint Philippe Pétain. Et que les scouts et guides allaient tous, en choeur, dans la basilique, chanter en son honneur le célèbre “Maréchal, nous voilà !”
    Évidemment, c’est un peu gros, mais vu qu’il est passé par une école de journalisme, on peut s’attendre à tout.
    Seulement, en essayant de jouer au débile mental, il en fait un peu trop le triste Quinault.
    Voilà-t’y pas que, pour décrire Joseph Fadelle, le même Maupoil trouve moyen d’indiquer, en tout et pour tout que « ses propos contre l’islam sont connus pour être très durs »
    Et là, on se dit que la connerie a quand même des limites !
    Fadelle a été emprisonné pendant des mois pour sa conversion au catholicisme, il a été atrocement torturé, il s’est fait tirer dessus par les membres de sa famille,, il a dû fuir son pays, et sa tête est encore mise à prix par les autorités musulmanes. Alors, aller présenter cet homme sans dire un mot de tout cela, mais simplement en lui reprochant d’être “très dur” envers l’islam, cela dépasse la simple bêtise.
    Là, monsieur Tristan QUINAULT MAUPOIL, vous en avez fait un peu trop. Vous ne me ferez jamais croire que vous êtes bête à ce point. A ce stade, c’est nécessairement de la désinformation volontaire. Et la plus inique de toutes : celle qui s’acharne sur la victime en lui reprochant d’être “très dure” envers son bourreau.
    La seule question que je me pose encore, c’est celle du motif. Tristan QUINAULT MAUPOIL se conduit en salaud, c’est clair, mais dans quel but ?
    Est-ce par idéologie ? C’est difficile à croire. Certes, il est sans doute imprégné jusqu’à l’os de l’idéologie officielle (droitdelhommiste, maçonnique, christophobique, etc.), mais il semble que cela ne devrait pas suffire à éteindre dans sa conscience toute notion du bien et du mal. Pour en arriver à désinformer de façon aussi éhontée, il faut autre chose.
    Est-ce le pur sadisme ? Le plaisir d’outrager des innocents et de faire triompher le mal et l’erreur ? Ce n’est pas impossible, mais je peine tout de même à le croire.
    Seule piste restante : la volonté de réussir. Tristan QUINAULT MAUPOIL est sans doute le type de mec prêt à marcher sur ses parents pour réussir. Là, tout s’explique : il a repéré que les cathos étaient le bouc émissaire du régime, alors il s’en donne à cœur joie. Il espère ainsi se faire bien voir, et obtenir une bonne place parmi les supplétifs du pouvoir en place.
    Transmettre fidèlement la propagande du pouvoir maçonnique, et l’aider servilement à combattre les résistants catholiques, n’est-ce pas un beau, un grand, un noble idéal, quand on est bien payé ?

  4. Plus çà embête les médias, plus çà motive. La meilleure réponse à leur donner c’est d’être le plus nombreux possible dans la rue le 13 janvier prochain.

  5. Cette journaliste est une enfant ! Impossible de saboter la manif du 13. Nous sommes trop forts et trop nombreux !
    Essayer de saboter la manif du 13, c’est croire au Père Noël !

  6. Europe N°1 dans son ensemble est de plus en plus à gauche. Beaucoup de propagande sous couvert d’information, et des menteurs professionels…

  7. Merci à ces 2 crétins pour la publicité qu’ils nous font.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services