Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Des immigrationnistes se prennent le réel en pleine face

Des immigrationnistes se prennent le réel en pleine face

Voici un article de la presse belge d’avril 2019 :

Il y a un an et demi, Ameline découvre 20 migrants dans son jardin. Aujourd’hui ils sont près de 100. Émue par leur sort, une famille de Spy (Belgique) héberge une centaine de migrants dans son jardin. Parmi eux, des hommes, des femmes, des enfants, originaires d’Erythrée en Afrique qui tentent de rejoindre l’Angleterre. […] Ils sont une centaine chaque soir à être nourris, logés, blanchis. Derrière cet élan de générosité, il y a Améline et sa famille qui s’occupent seuls et à leurs frais de leurs invités depuis plus d’un an: « On essaye de faire de notre mieux, qu’ils soient propres… Il faut toujours être derrière eux. Mais ce n’est pas facile pour nous, on commence à être à bout », admet-elle. Une voisine d’Améline tente elle aussi de les aider : « Je fais une fois à manger par semaine… Ce n’est pas beaucoup. Mais Améline et sa famille, elles sont là tout le temps du matin au soir », dit-elle, admirative.

Quelques mois plus tard, le réel s’est imposé brutalement :

Depuis une semaine, la famille Simon-Hody, ne souhaite plus accueillir de migrants venant de l’aire d’autoroute de Spy. Alors qu’elle les aidait depuis deux ans et demi, certains migrants semblent avoir dépassé les bornes : violence, agressivité, incendies volontaires. La situation n’était plus vivable. Ce week-end un post sur les réseaux sociaux a fait polémique à Jemeppe-sur-Sambre. En effet, la famille Simon-Hody qui, depuis deux ans et demi, aide les migrants installés près de l’aire d’autoroute de Spy sur la E42, a décidé de tirer la sonnette d’alarme. La situation avec certains migrants semble s’être complètement dégradée à un tel point que la famille qui a accueilli chez elle des dizaines de personnes a décidé de stopper toutes aides. Ils ne veulent plus accueillir personne. […]

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Quand il y a des cambriolages chez les autres :
    “c’est-pas-grave-et-c’-est-bien-fait-pour-eux-car-ils-aident-pas-ces-pov’-migrants”.

    Mais si Améline s’est fait cambriolée ou agressée (ou ses enfants)… elle s’est rendu compte que de faux migrants (mais authentiques pillards) investissent la France. Certes tous ne sont pas des pillards, mais il y en a un paquet.
    Que l’ETAT ne filtre pas, donc impunité totale.

  2. Et, pendant ce temps, JUPITER, ses séides et les bobos-gogos nous vantent les bienfaits d’une immigration illimitée. Mais aucune de ces hautes consciences n’a jamais vécu l’expérience de cette famille pleine de bonne volonté, mais finalement victime de la propagande immigrationniste et bien-pensante. Cela démontre bien la volonté du Grand Remplacement à l’échelle européenne, refusé par le Groupe de Visegrad, ce qui leur vaut les foudres des institutions européennes.

  3. et en plus il faudrait que tous ces bobos, notamment les bourdin, apathie et autre rigolos du paf le prennent chez eux puisqu’ils les aiment tant chez les autres

  4. Vous pensez bien que pas un (sinon, qu’on nous le nomme !) de nos donneurs de leçons bobo-gauchos ne se risquera à faire la même chose ! Cette famille Simon-Hordy a été bien courageuse, mais totalement inconsciente…

    Il est à noter que les paraboles du Christ qui nous encourage à aider notre prochain concerne 1 personne, et une seule… pas un groupe important de gens dont un bon tiers sont prêts à se comporter comme des bêtes malfaisantes ! Accueillir un migrant, oui ! avec sa femme et un ou deux enfants, pourquoi pas ? Et quand on passe à table, on récite le benedicite et on leur fait comprendre que le crucifix accroché au mur ne bougera pas !

  5. Bien fait pour les collabos… je sais ce n’est pas très charitable, mais à force de jouer avec des alumettes, ont fiinit incendier!!!

  6. Cette fausse charité encouragée par notre Pape et nos ecclésiastiques n’est-elle pas un mirage qui va encourager d’autres de ces pauvres hères à rejoindre notre pays pour être parqués comme des bêtes dans des camps de rétention ? Cette famille semble s’être faite pièger par la mauvaise conscience qu’on infuse ainsi dans leur bonne volonté certes louable mais complètement irréaliste.
    La vraie charité ne serait-elle pas non seulement de les aider à rester chez eux mais aussi de favoriser leur conversion à la vérité du Christ ? C’est le message qu’on devrait entendre de l’Église.

  7. “La fonction crée l’organe”, et “le Muzz reste un Muzz”. deux grandes lois pourtant bien connue que quelques-uns ignorent encore.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services