Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Des francs-maçons alliés de la mafia

Huit personnes, dont plusieurs francs-maçons, ont été arrêtées en Italie pour avoir aidé des chefs de la mafia à retarder leur procès jusqu’à ce que les faits soient prescrits. Plusieurs francs-maçons ont utilisé leurs réseaux pour aider, moyennant finances, des chefs mafieux de Trapani (ouest de la Sicile) et d’Agrigente (sud) à retarder leur procès.

Le grand maître de la Grande Loge sérénissime "Unité de l’Italia", Stefano De Carolis, est également poursuivi dans cette affaire.

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Rien de nouveau sous le soleil de Satan, si ce n’est que c’est officiel!

  2. Y’a une différence entre les deux ?

  3. Stefano, le grand frère de Patrick ? 😉

  4. D’étranges connexions voient le jour…

  5. Pour information, au XVIIIe siècle, en Italie, on écrivait maçonnerie dans les textes, “massoneria”, généralement abrégée “mass.ia”. À ceci, rajoutons que dans la majorité des manuscrit, le “s” était écrit en “f”, ce qui donnait donc, lorsqu’on parlait de la maçonnerie : “maff.ia”
    Quel étrange HASARD.

Publier une réponse