Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Des fascistes hostiles à la liberté de l’enseignement s’en prennent à l’ISSEP

Des fascistes hostiles à la liberté de l’enseignement s’en prennent à l’ISSEP

L’ISSEP, l’école créée par Marion Maréchal, a été vandalisée cette nuit. Ces malfrats ont signé leur saccage sur Facebook.

Partager cet article

16 commentaires

  1. Disciples de MAO : la chasse aux intellectuels.une raison de plus pour soutenir l’ISSEP

  2. G.Collomb, le fm lyonnais, doit bien rire sous cape. Sales bandits !

  3. le terme “fasciste” est-il adapté pour des gens d’extrême gauche ?

    • Évidemment !
      Le fascisme est un système politique de gauche, crée par des gens de gauche, pour les gens de gauche.
      Exactement d’ailleurs comme le nazisme.
      On ne peut pas être fasciste et de droite
      D’autant plus d’ailleurs que la droite n’existe pas, c’est une invention de la gauche… Ce qu’on appelle la droite c’est tout ce qui n’est pas de gauche, mais il n’y a ni idéologie ni système de pensée ni même homogénéité. C’est pour cette raison d’ailleurs que l’union est difficile. Rien que l’ex-UMP était un conglomérat de partis incluant le RPR qui en était déjà un…

      • c’est pas de “gauche” c’est d’extrême-gauche. Les fascistes étaient des révolutionnaires, s’inspirant de 1789, des séditieux et pour beaucoup des violents. Je rappelle qu’ils ont pris le pouvoir par la “Marche sur Rome”….

        C’est quand même étonnant qu’un commentateurs pose une telle question ” le terme “fasciste” est-il adapté pour des gens d’extrême gauche ?” alors que le fascisme est par définition d’extrême-gauche. Toute l’extrême-gauche n’est pas fasciste mais tout vrai fascisme est d’extrême-gauche

        Le Moal c’est bien mais il suffit de revenir à “Fascisme et socialisme une même famille” du Club de l’Horloge, écrit il y a 35 ans….
        Le fascisme est du socialisme, oui, mais en core plus radicale. C’est pourquoi il est plus d’extrême-gauche (tout le monde reconnaît son extrémisme, comme son compère allemand le socialisme national, et non national-socialisme, dit “nazisme” !!) plus que de simple gauche….

        • Je ne fais pas vraiment de distinction entre gauche et extrême gauche c’est EXACTEMENT la même idéologie et la même façon de penser. L”extrême gauche est seulement plus ouvertement violente alors que la violence de la gauche est plus discrète.

  4. Encore et toujours ces groupes fachisants qui devraient être dissous depuis belle lurette…

  5. Des militants protégés comme d’habitude…
    Ce qui fait des autorités et du gouvernement des complices !
    Si tant est qu’ils ne sont pas les commanditaires directs…

    Imaginez quelques amis de M. Soral se vanter d’avoir fait la même chose sur les réseaux sociaux…
    Ils seraient déjà en comparution immédiate voir peut être même déjà jugés et incarcérés

  6. A lavergne21
    Si tout à fait; historiquement le fascisme est né à gauche, rappelons que Mussolini vient était socialiste en 14. Le Moal l a très bien montré dans son dernier ouvrage. C est bien une idéologie de gauche tout comme le nazisme. Tous nés du socialisme.

  7. En effet, fascisme et nazisme (national socialisme) sont des socialismes nationaux, alors que le communisme est international (voir l’extension depuis 1917).

  8. C’est surtout Marion qui les inquiètes à ces gauchiasses. Ils ont tous peur de son retour.

  9. Les antifas revendiquent ouvertement leurs méfaits !
    Cela en dit long sur leur certitude de rester impunis.il faut dire qu’ils sont les tontons macoutes du régime dont ils partagent la même funeste idéologie remplaciste.

  10. Bravo, Duport, c’est bien répondu ! J’ajouterai les mots de Sir Winston Churchill : “Les fascistes de demain se feront appeler anti-fascistes”…

    Nous en avons la lamentable démonstration en France depuis mai 68 !

  11. En tout cas, pub pour l’ISSEP garanti. Eh oui Le diable porte pierre. …. dégâts minimes. Ça ne reste qu’une façade. ….

  12. Une fois de plus, le pouvoir envoie ses nervis, en toute impunité, mettre à sac un institut respectable et performant. Le seul défaut de cet institut : fondé par Marion MARÉCHAL, ce ne peut être qu’un nid de dangereux néo-nazis se formant pour renverser la République. Les cellules de lutte contre les groupuscules d’extrême droite se devaient donc d’intervenir pour mettre un terme à ces dangereux agissements.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]