Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Des études scientifiques contre l’idéologie du genre

Des études scientifiques contre l’idéologie du genre

L’excellente lettre Marri Research du Dr Pat Fagan (Catholic University of America) publie régulièrement des synthèses d’études scientifiques sur la famille – études qui démontrent abondamment que les attaques contre la famille sont aussi des attaques contre les personnes et contre les sociétés, puisque l’on constate que le divorce coûte très cher non seulement aux individus, mais encore aux sociétés (qui, pourtant, l’encouragent!) ou que la pornographie ravage non seulement les familles, mais aussi augmente la criminalité, etc.

Dans sa dernière lettre, Pat Fagan réunit quelques études (dont certaines ne sont accessibles qu’à ceux qui peuvent se connecter avec leurs codes universitaires) montrant que le cerveau des hommes et des femmes sont différents et complémentaires. Ainsi un article de 2017 montre que les femmes ont, en moyenne, de meilleures performances que les hommes en matière de mémoire, mais que les hommes ont de meilleures performances (toujours en moyenne) pour se repérer dans l’espace ou pour les tâches motrices (voir ici: lien accessible seulement avec des codes académiques). Une autre étude se penche sur les préférences des enfants en matière de jeux. Une autre encore étudie les comportements différents des hommes et des femmes en matière d’intelligence cognitive et d’intelligence émotionnelle. En un mot, de quoi ruiner scientifiquement les prétentions de l’idéologie du genre à faire des différences sexuelles de pures conventions sociales.

De façon générale, si vous cherchez des informations scientifiques sur la famille (au sens large), vous avez de grandes chances de les trouver sur le site Marripedia, sorte de wikipedia animé par l’équipe du Dr Fagan.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Franchement, faut-il des études scientifiques pour faire la différence entre un homme et une femme ?
    Nos ancêtres doivent se bidonner là où ils sont…

  2. C’est faux en ce qui concerne la pornographie (que je ne défends pas). Dans une ville moyenne américaine,la mise en place du wifi ‘donc de l’accès à la pornographie) a diminué de 22 % le nombre de viols.

Publier une réponse