Des collégiens de 5e apprennent une chanson en arabe

ELe collège François Rabelais à l’Escarène (06) est au centre d’une polémique : une enseignante a fait apprendre à ses élèves d’une classe de 5e un chant en arabe, « Lamma bada yatathanna ».

Des parents d’élèves ont attiré l’attention de l’association de parents d’élèves (la FCPE) en notifiant que le répertoire de musiques européennes était suffisamment vaste et large pour qu’on ait à puiser dans un répertoire étranger à notre culture.

La FCPE a prévenu la Principale du collège Mme Salima Boussehaba de la cabale qui s’installait, laquelle a répondu en s’appuyant sur les textes officiels de l’Éducation Nationale pour défendre le choix de sa prof de musique. La Fédération des Conseils de Parents d’Élèves s’est alors fendue d’un communiqué distribué aux parents dans lequel elle déplore la tournure qu’ont pris les événements, tout en défendant le choix du collège.

Cette histoire n’est pas sans rappeler ce qui s’était passé en Corse en 2016 où des parents avaient refusé que leurs enfants chantent en arabe la chanson « Imagine » de John Lennon.

Laisser un commentaire