Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma

Des cinéastes demandent la préférence nationale. Pour eux.

Des cinéastes demandent la préférence nationale. Pour eux.

Avez-vous remarqué ? Le monde parisien de la Culture déteste la préférence nationale… SAUF en ce qui concerne la Culture.

Une vingtaine de personnalités met en garde le gouvernement sur la future loi audiovisuelle, en alertant contre l’hégémonie des géants américains.

Ce texte, intitulé 60e anniversaire du ministère de la culture : le combat continue ?, notamment signé par Claude Lelouch et Radu Mihaileanu, les présidents de l’ARP (Société civile des auteurs, réalisateurs et producteurs), déplore que les géants américains (Disney-Fox, Netflix, Amazon, Apple, Facebook)

« accentuent une hégémonie que nous étions parvenus jusqu’ici à limiter grâce à l’exception culturelle » et « déploient de véritables stratégies de prédation économique pour inonder les territoires européens de contenus américains ».

« Ils ébranlent les écosystèmes vertueux que nous avons mis tant d’années à construire ». « Si ce modèle vertueux doit être modernisé à l’ère numérique, il ne peut en aucun cas être sacrifié sur l’autel d’un ultralibéralisme déjà en partie responsable de la dégradation de nos sociétés et de la poussée des extrémismes ».

« Avant nous, l’Espagne et l’Italie ont connu cette vague de dérégulation, qui a tout emporté sur son passage, détruisant des cinématographies autrefois brillantes au niveau international, ainsi que des milliers d’emplois. »

« Monsieur le président, votre action politique doit porter les valeurs culturelles pour lesquelles l’Etat français s’est toujours battu, au risque sinon que ce quinquennat, avec cette loi, ne soit le fossoyeur du cinéma et de l’audiovisuel français ».

Si la préférence nationale est bonne pour le cinéma, pourquoi ne serait-elle pas bonne pour le reste de notre industrie ?

Partager cet article

8 commentaires

  1. Liberté, Egalité, Fraternité, mais seulement pour ma gueule et mes potes ! Les ploucs peuvent crever.
    Cela se rapproche étrangement de la philosophie anthropologique d’un certain “petit pays de m…”.

  2. Comme tous les gens de gôche, généreux … mais seulement avec l’argent des autres, ou l’égoïsme de caste porté à son paroxysme ! Une raison de plus pour vous dégoûter d’aller voir leurs films au cinéma …

  3. La gauche est son deux poids deux mesures habituels, coeur à gauche dans leur cas, mais portefeuille à droite, cette hypocrisie habituelle les rends détestables.

  4. Et les ouvriers français, ils s’en fichent ? Ah ben non, c’est des sales racistes s’ils râlent parce qu’un ouvrier immigré leur prend leur travail et les envoient pointer au chômage.
    Surtout que…. le gentil ouvrier immigré ira refaire “au black” pour-pas-cher la villa (ou le plateau de tournage) de nos chers cinéastes….

  5. Ce qui me choque personnellement, c’est le peu de souci qu’ont ces gens de produire des oeuvres qui mettraient en valeur notre histoire. Par exemple, ce sont des américains qui ont fait une série sur la fin des Templiers sous Philippe le Bel. La justification d’un statut à part de la culture dans les échanges commerciaux, c’est bien son rôle dans la définition de qui nous sommes. Quel intérêt y a-t-il à défendre la culture française s’il n’y a plus rien de français dedans.

  6. on a l’habitude avec les zélites de gauche ; la préférence étrangère pour le populo, la préférence nationale pour eux!

  7. Cassez vos télévisions car le cosmopolitiquement est à l’honneur. Le meilleur cinéma en France date de l’occupation. Arletty etc…

  8. Bonjour Lansquenet, je vous propose d’ouvrir cet “âge d’or” du cinéma français qui va des années 30 jusqu’aux années 60, selon moi… depuis les années 70, il y a régulièrement deux ou trois pépites annuelles, noyées dans un océan de bêtise et de laideur.

    J’ai appris beaucoup de choses dans l’excellent livre (de la fameuse série jaune et noire !) de Vincent Mirabel : “Le cinéma pour les nuls”, c’est absolument passionnant !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique