Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma

Des centaines de personnes manifestent contre la falsification de l’Histoire

1.200 personnes – anciens combattants, harkis, pieds noirs, partisans
du Front national – ont participé à une cérémonie devant le Monument au
morts de l'Hôtel de Ville organisée par la mairie.

Puis, ils furent environ 1400 à la manifestation qui a suivi
dans les rues de Cannes
contre le film Hors-la-loi. Parmi les manifestants réunis devant le monument aux
morts de l'Hôtel de ville figuraient plusieurs élus UMP dont le
député-maire de Cannes Bernard Brochant et environ 70 anciens
combattants portant des drapeaux français ainsi que des représentants
d'associations de harkis ou de pieds-noirs. Le Front national était
présent.

Le Cercle national des combattants
a écrit au président de la République :

"Au moment où, sous la houlette du sieur Bouteflika, le gouvernement d’Alger se prépare à voter une loi « criminalisant » les 130 ans de présence française en Algérie… et exigeant des indemnités… un film, Hors La Loi est projeté à Cannes.
Ce long métrage, financé en partie par la France, est une insulte à notre pays et aux populations chrétiennes, juives et musulmanes d’Algérie qui ont perdu des milliers des leurs sous les couteaux des égorgeurs du FLN.
C’est le moment que choisit notre ambassadeur à Alger, Xavier Driencourt, pour proposer que l’armée algérienne soit invitée à défiler sur les Champs-Elysées… le 14 juillet 2012.
M. le président de la République, il est temps que toute cette honte cesse, que vous preniez la parole, et que vous exigiez que vos affidés cessent d’insulter la France, en apportant aux jeunes des banlieues inassimilés de leur fait… des raisons de justifier leurs violences gratuites.
Roger Holeindre"

Partager cet article

7 commentaires

  1. Honneur à Roger Holeindre ! toujours à la pointe des combats pour la défense de la France.

  2. Quand je le lis, je l’entends !!!
    Merci, Monsieur Holeindre !

  3. A la radio, les français trouvent le film excellent qui “dit enfin la vérité”.
    Plus idiots que nous, tu meurs.

  4. Ceux qui trouvent le film excellent sont les descendants de ceux qui acceuillaient les pieds noirs à Marseille en leur jetant des tomates pourries! Par pure jalousie pensant que tous les “colons” étaient des nantis!! Ce sont les mêmes qui lèchent les babouches de nos pépites indéfendables! Pauvre France qui se trompe de combat, qui nourrit en son sein les pires graines de violence! J’ai honte!

  5. Avec étonnement, et plaisir, j’y ai rencontré Philippe Vardon des Identitaires. Présence remarquée (ça apportait un peu de jeunesse), mais surtout par les forces de police qui ne le lâchaient pas, pensant certainement à un coup d’éclat dont ils ont, c’est vrai le secret…
    J’ai appris par des pieds-noirs présents que sa mère était rapatriée.
    Brave gars en tous cas, et courageux.
    Merci à tous les présents, et surtout aux plus jeunes qui ont la mémoire vive!

  6. Les radios, toutes de gauche, font le tri dans les auditeurs…

  7. Ce film n’est qu’ une manipulation de l’histoire financée par des “traitres à l’Histoire de France” . Et personne au sommet de l’état ne bouge pour rétablir la vérité historique !
    Si Boutéflika pond sa loi, il ne nous restera plus qu’à appliquer la technique FLN qui veut que ce soit “la valise ou le cercueil” !
    J’espère que les Français pour une fois refuserons d’être une fois de plus les carpettes d’ Alger !

Publier une réponse