Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Pays : Allemagne

Des cas de radicalisation au sein de l’armée allemande

Il ne s'agit pas de nostalgiques de la Waffen SS mais bien de soldats musulmans préparant le djihad :

"L'Allemagne est confrontée à des cas de radicalisation dans son armée. Les services du contre-espionnage ont rendu public un rapport inquiétant sur une infiltration d'éléments radicalisés. Parmi ces 29 soldats identifiés, il y a même des anciens sous-officiers. Ce ne sont pas des déserteurs, mais ils sont partis au Moyen-Orient une fois leur service terminé, ou bien, dans plus d'une quinzaine de cas, après avoir été renvoyés de l'armée, justement pour cause d'extrémisme religieux.

Au total, au cours des dix dernières années, les services de la direction allemande des renseignements militaires ont placé sous surveillance 320 soldats, soupçonnés de basculer dans l'islamisme. Des jeunes hommes et des jeunes femmes, qui par exemple, tout à coup, se mettent à refuser les douches ou les vestiaires collectifs. Pour 65 d'entre eux, l'enquête se poursuit toujours. On veut notamment éviter qu'ils deviennent des recruteurs de Daech à l'intérieur même des casernes allemandes. D'après les experts, le but n'est pas d'infiltrer la Bundeswehr proprement dit, mais bien de faire de l'armée allemande une base arrière de la formation des djihadistes."

L'armée du pays d'accueil pour se former au combat ? Ce serait surprenant qu'aucun islamiste n'y ait également pensé en France…

Partager cet article

18 commentaires

  1. Je ne sais pas l’Allemagne mais en France il faudrait en revenir à l’instauration de Tribunaux militaires.
    Puis on purge !

  2. petit à petit, toutes ces réalités font surface ; vont-elles servir le bien commun des populations d’Europe ?

  3. L’Allemagne s’en rend compte et le fait savoir, c’est bien.
    Malheureusement, il est plus que vraisemblable que la situation est la même dans bien d’autres pays européens, mais qu’il n’est pas question de faire l’effort de s’en rendre compte et encore moins de le mettre en mots.
    Or nommer (désigner par son nom) l’adversaire est le premier pas vers la victoire.

  4. Mais non, cela n’est pas possible en France puisque le premier sinistre est persuadé que l’islam est compatible avec les valeurs de la république…

  5. J’ai vu, il y a dix ans environ, des jeunes femmes voilées (tête et cou) entrer dans une école du commissariat de l’armée de terre… pour y travailler? y être formées? y faire ensuite carrière? ….

  6. Nous sommes “en guerre” et dans toues les guerres il y a une “5°colonne” …

  7. Rien de nouveau sous le soleil. Déjà, du temps de la branche lyonnaise d’Action Directe dite “Affiche Rouge”, son chef, André Olivier, avait envoyé Maxime Frérot suivre une formation d’artificier au 1er RPIMA…

  8. Seuls les naïfs ou les aveuglés seront surpris…
    Ces enquêteurs allemands sont ridicules ; en quoi l’infiltration de la Bundeswehr est elle exclusive de la formation de militaires djihadistes?? Ils ne savent donc pas que – surtout depuis les délires solidaristes d’Angela – les djihadistes sont parmi eux ? !

  9. Vous dites que ce ne sont pas des nostalgiques de la SS … mais la Waffen SS comprenait un certain nombre de musulmans et un certain nombre d’entre eux admiraient Hitler (notamment le grand Mufti de Jérusalem) !

  10. En attendant nul ne s’étonne du si peu de “diversité” parmi nos morts au combat face aux islamistes de diverses obédiences.

  11. En France quand le premier ministre, auquel on a bradé la nationalité, refuse les renseignements syriens concernant les projets d’attentats, car ils viennent de Bachar et que Des Français avec de vrais papiers meurent y a toujours il besoin de mieux?
    Dans une démocratie cela aurait été une démission et dans un état normal une condamnation.
    un français de papier qui refuse des renseignements et cela entraîne la mort de Français qui eux ne le sont pas à cause d’une nationalité bradée.

  12. Vu que c’est la France qui fournit les armes, les munitions, l’argent et la logistique c’est naturel qu’ils viennent se former en France !
    Reste à savoir si les recruteurs de l’armée sont idiots et incompétents ou simplement COMPLICES !

  13. Entre 15 et 20 % selon les régiments, c’est le nombre de musulmans incorporés. Ils ont leurs imams, leurs prérogatives, et parfois se rebelles contre les ordres donnés. (mutinerie sur le Charles de Gaulle) refus de participer en Afghanistan.
    La hiérarchie minimise l’impact sur le service, jusqu’à quand? Ne pas nommer les choses reviens a les accepter. Alors, ne nous plaignons pas.

  14. “L’armée du pays d’accueil pour se former au combat ? Ce serait surprenant qu’aucun islamiste n’y ait également pensé en France…”
    A votre avis pourquoi le service militaire fut-il supprimé par Chirac il y a juste 20 ans ?
    Certes, à l’époque, on parlait plus d’émeutiers de banlieue que de djihadistes
    Si cette raison est rarement invoquée, il est vrai aussi que ce n’est pas la seule : c’est Mitterrand qui a pratiquement tué le service militaire en refusant d’envoyer des appelés pour la guerre du Golfe
    [Vous donnez à Chirac des intentions qu’il n’a certainement pas pu avoir… Visionnaire, lui ?
    PC]

  15. Merci de votre réponse : je pense que je me suis mal exprimé
    Une des craintes des militaires alors, en 1996, était que le SM permette aux jeunes des cités d’acquérir une formation mili pour rendre beaucoup plus “efficaces” les émeutes des banlieues. (parce que entre une bande de jeunes qui balancent des pavés et des cocktails molotov et les mêmes, formés au combat d’infanterie, je pense que cela doit être différent pour les CRS ou les gendarmes mobiles qui sont en face)
    On ne parlait pas bien sûr de djihad, même si le rapprochement a pu être fait ultérieurement.
    A cette époque, les JFOM (jeunes Français d’origine maghrébine) étaient devenus très difficiles à gérer pour l’institution militaire qui ne disposait plus des moyens cohercitifs qui lui auraient peut-être permis de “limiter la casse”.
    La solution retenue était la plus simple : à la première difficulté, les faire passer devant le médecin qui les réformait ipso facto.
    Par contre, la DPSD se méfiait déjà des gentils, et surtout des plus zèlés, ceux qui voulaient intégrer les PEG ou PESO.
    Cette crainte, toujours d’actualité selon moi, est une des principales raisons de mon opposition au rétablissement d’un SM
    Loin de moi l’idée de prendre Chirac pour un visionnaire

  16. Pour les lecteurs non familiers de la chose militaire:
    PEG = Pelotons d’élèves gradés (caporaux et caporaux-chefs)
    PESO = Pelotons d’élèves sous-officiers

  17. Beaucoup de nos régiments sont victimes de la radicalisation mais l’ordre donné est de ne pas faire de vagues, c’est pourquoi nombre de chambres de soldats sont décorées de drapeaux musulmans voir radicaux, c’est pourquoi on interdit aux français de souche de protester quand leurs droits sont bafoués : cas des réfrigérateurs ne contenant que du hallal et pas de saucissons, porc, français de souche mis à la porte de leur propre chambre (elles sont partagées) pendant les prières, etc…
    Comme d’habitude, les premiers responsables du désastre, ce sont les chefs militaires parfois même de grade subalterne, nombreux chez les officiers supérieurs, très nombreux chez les officiers généraux qui donnent toujours tort aux soldats français de souche qui doivent selon eux “s’adapter”.
    Si vous comptez sur l’armée française en tant qu’institution, vous risquez d’être déçus.

  18. Voilà : ce que j’avais énoncé sur le blog de Ivan Rioufol, sur l’armée française s’islamisant, il y a quelques années, s’avère exact. Mais à l’époque, j’ai été victime sur ce blog, non pas de la part de Rioufol, mais de la part d’anciens militaires se retrouvant sur ce blog et autres blogueurs, d’une vraie guerre d’usure. On m’a traitée de tous les noms d’oiseaux et autres, et de troll, sans la moindre des corrections qu’on prête d’habitude aux militaires. J’ai fini par jeter l’éponge. Et pourtant, j’avais raison.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services