Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Des cadres du MPF partent chez Dupont-Aignan

Deux cadres départementaux du Mouvement pour la France (MPF) ont annoncé aujourd’hui qu’ils rejoignaient le club "Debout la République" présidé par le député souverainiste, Nicolas Dupont-Aignan. Rachel Roussel, secrétaire départementale adjointe du MPF du Var, et Benoît Milliery secrétaire départemental du MPF de la Marne, se justifient :

"Voilà des mois que Philippe de Villiers se fait extrêmement discret, voire absent, sur des sujets aussi cruciaux que le traité de Lisbonne ou la dérive atlantiste de Nicolas Sarkozy. Des mois qu’il se consacre essentiellement à la Vendée".

Ils disent avoir constaté "dans le même temps" que Nicolas Dupont-Aignan,

"fidèle à ses convictions gaullistes et républicaines, continue de défendre cette certaine idée de la France à laquelle nous croyons. C’est pourquoi, nous rendons public notre choix de nous engager avec Nicolas Dupont-Aignan et de rejoindre Debout la République".

Philippe de Villiers fera sa rentrée politique lors de l’université d’été du MPF, samedi et dimanche à Paris.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. je fais partie de ces ex militants MPF ayant quitté à regret un navire qui devenait de plus en plus “sous marin” pour me joindre aux troupes de Monsieur Nicolas Dupont Aignan qui, fidèles à la France et au Gaullisme, se tiennent debout face à une entreprise de destruction systématique de notre pays, de notre langue et de notre culture (dont je persiste à rester fier par delà toute repentance politiquement correcte).
    j’assume pleinement ma décision dans la mesure ou depuis quelques mois, le silence assourdissant de Philippe de Villiers ne me paraîssait pas conforme au personnage public de défenseur des valeurs chrétiennes qu’il tentait d’incarner.
    Adieu l’émile, je t’aimais bien !…..

  2. on rejoue le scénario des élections présidentielles: la Droite morcellée en une multitude de chapelles:de quoi décourager les électeurs et péréniser le sarkozysme

  3. Pourrait-on préciser ce qu’on entend par “convictions gaullistes et républicaines” ?
    Merci

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services