Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Des Américains sur les traces de prêtres français

Des Américains sur les traces de prêtres français

Ouest-France nous apprend qu’une délégation du diocèse de Shreveport, en Louisiane (États-Unis), mène des recherches sur les traces de ces prêtres originaires du diocèse de Saint-Brieuc, partis aider les malades de la fièvre jaune de l’autre côté de l’Atlantique, au XIXe siècle :

  • Jean Pierre (1831-1873), né à Lanloup ;
  • François Le Vézouët (1833-1873), né à Brélidy ;
  • Jean-Marie Biler (1839-1873), né à Plourivo.

Trois prêtres qui quittèrent leur terre natale au milieu du XIXe siècle, pour traverser l’Atlantique et rejoindre la Louisiane. Pour venir en aide aux malades et mourants de la troisième épidémie de fièvre jaune la plus meurtrière de l’histoire des États-Unis. Une maladie dont ils périrent tous trois en 1873, à Shreveport.

L’histoire de ces abbés démarra lorsque l’évêque breton Auguste Marie Martin, fondateur du diocèse de Natchitoches (qui deviendra celui de Shreveport plus tard) en 1853, lança un appel à la recherche de missionnaires. Prêts à se rendre dans ces contrées éloignées de Louisiane, où Protestants et Juifs sont les plus nombreux. Jean Pierre fut le premier à y répondre, les autres suivirent au fil des ans. Ils décidèrent tous de rester sur place, alors que l’épidémie sévissait.

Le Père Peter Mangum et le Docteur Cheryl White, professeur à l’université de Louisiane, se rendent notamment dans les communes de naissance des trois prêtres, fouillent dans les archives du diocèse de Saint-Brieuc.

« Dans quatre ans, ce sera le 150e anniversaire de l’épidémie de fièvre jaune. À cette occasion, nous voulons revenir sur cette histoire, qui a laissé une grande trace chez nous. L’action des prêtres a parfois été oubliée, nous voulons en rappeler l’importance ».

Au sein de l’église Sainte-Trinité de Shreveport, des vitraux rendent hommage à chacun des prêtres « qui ont donné leur vie à la population locale ».

Le diocèse de Louisiane souhaite ouvrir une cause de béatification pour ces prêtres.

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services