Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Iran

Derrière l’anti-sionisme iranien, la haine de l’Occident

Les relais diplomatiques et médiatiques iraniens dénoncent "la propagande négative des lobbys sionistes", responsables selon eux de l’émotion soulevée par les déclarations incendiaires de leur président Ahmadinejad. En appelant à "rayer [l’Etat juif] de la carte", "[n]otre respecté président n’a rien dit de nouveau sur Israël qui justifie une telle agitation politique" écrit un éditorialiste de Téhéran.

Mais le "respecté président" a aussi dit bien d’autres choses dans son discours – rien de "nouveau" peut-être, mais qu’on écoute de plus près à mesure que progresse le programme nucléaire iranien. L’institut pro-israëlien MEMRI a pour spécialité de traduire les déclarations de dirigeants islamiques qui tiennent un discours vis-à-vis des occidentaux, et un autre, en vernaculaire, à leurs coreligionnaires. Il n’a pas manqué de traduire le texte du discours de Ahmadinejad. On y comprend que l’anti-sionisme du président iranien est motivé par une haine plus large de l’Occident :

Nous sommes dans le cours d’une guerre historique entre le Monde de l’Arrogance [l’Occident, précise aimablement MEMRI] et le monde islamique, et cette guerre se déroule depuis des siècles.

Dans cette guerre historique, la situation sur les fronts a changé de nombreuses fois. Pendant certaines périodes, les musulmans ont été victorieux et très actifs, et sont allés de l’avant, et le Monde de l’Arrogance a battu en retraite.

Malheureusement, au cours de ces 300 dernières années, le monde islamique a battu en retraite devant le Monde de l’Arrogance… Au cours des 100 dernières années, les [murs du] monde de l’Islam ont été détruits et le Monde de l’Arrogance a transformé le régime qui occupe Jérusalem en un pont pour sa domination sur le monde islamique

HV

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Pour l’instant la guerre “historique” est en Iraq où musulmans shiites et sunnites sont en train de se trucider sous les yeux des Kurdes à majorité alévis.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services