Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Départementales : quelques résultats et réactions

D'après Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, la gauche aurait été éliminée de 500 cantons au premier tour. Le PS devait perdre la Seine-et-Marne, où il ne serait capable de se maintenir que dans 6 à 7 cantons, alors qu'il en faut 12 pour obtenir la majorité au conseil départemental. Il y aura dans le reste des duels entre l'UMP et le FN.

Le ministère de l'Intérieur comptabilisait 266 élus à 23h :

CAu-Ho9WkAAZgqX.jpg-large

Le Front national termine en tête dans une majorité des 17 cantons du Vaucluse. Au Pontet, le Front national a fait élire ses candidats dès le premier tour avec plus de 53% des voix. Pour prétendre ravir le conseil général du Vaucluse au président socialiste Claude Haut, il lui faudra être devant au second tour dans une majorité des 17 cantons, et faire face à la concurrence de la Ligue du sud. A Bollène, les deux partis seront directement au contact pour une triangulaire (incertaine si le FN et la Ligue trouvent un accord) qui opposera le PS arrivé en tête (37,4%) devant la Ligue du sud (32,7%) et le Front national (29%).

Se démarquant de la ligne du "ni-ni" de son allié UMP, le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a appelé à "faire barrage à l'extrême droite". 

L'Allier est l'un des deux départements encore dirigés par le Parti communiste avec le Val-de-Marne. Le PCF y réalise 7,18% des voix… et il y a 7,65% aux liste d'union de la gauche. Le Parti socialiste totalise 12,70% des voix. Les divers droites réalisent 26,10% des voix auxquels il faut aujouter 8,35% pour les listes d'union et 2,95% pour l'UMP. Le Front national est à 21,52% des voix.

Et donc le 1er parti de France, selon le Ministère de l'Intérieur à 23h30 :

CAvE6fxWUAAbkNu.jpg-large

 

Le ni-ni connaît son premier raté : alors qu'une triangulaire s'annonçait sur le canton de Contes dans les Alpes-Maritimes, Michel Lottier, candidat UMP- Udi a annoncé qu'il ne se maintenait pas au second tour afin de faire battre le Front… de gauche, qui sera opposé au FN.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. Quoique partiel ce graphique montre bien que le FN les domine tous d’une tête, que le PS est encore plus bas que je ne pensais, que l’ump seul est très faible, et que la soupe dite ” de droite” est abondante mais impossible à déchiffrer.

  2. Mais je ne comprends pas : aux dernières nouvelles sur le site du Ministère (après minuit), il y avait :
    FN 25,48%
    UMP 6,39%
    UDI 1,31%
    UMP + UDI = 7,70%, non ? Et je ne pense pas qu’on puisse leur ajouter l’UD (qui a obtenu 21,06%) !
    Alors d’où viennent les chiffres qu’on voit un peu partout plaçant UMP+UDI en tête ?
    Je dois être bête, mais j’aimerais qu’on m’explique !

  3. Je pense que comme dans le Doubs les électeurs UMP, en cas de duel FN PS, vont à 50% voter FN. Il se peut aussi qu’en cas de triangulaire où le FN serrait en tête le cas de Michel Lottier fasse référence.

  4. ABROGATION DE LA LOI TAUBIRA !
    Sus AUX LGBT ! Sus à leurs moyens de financements ! Sus à tout ce qui ressemble à la Gauche !

  5. Un bon coup de pied dans la fourmilière de tous ces pourris, UMP PS UDI communistes verts radicaux modem … et autres imbéciles.
    Ne les oubliez pas, cela servira un jour prochain.
    Le FN cristallise tous les mécontentements, vu la politique idiote suivie par ce gouvernement, il va encore monter.
    Valls à lui seul est un tract promouvant le FN.

  6. Le 2nd tour va éclaircir la situation. Le FN n’est pas en tête des voix, c’est décevant, mais il y a des victoires à remporter dimanche prochain, le combat n’est pas terminé. Dans mon canton de l’Essonne, 2 candidats FN, complètement inconnus, dont un très jeune, viennent de remporter 30% des voix, derrière l’UMP à 40%, c’est du jamais vu. Attendons…

  7. C’est chaque fois le même problème lors des soirées électorales, la digue de la “réinfosphère” s’effondre laissant passer la vague d’immondices du système politico-médiatique. Ces soirs-là, Il faut être particulièrement “maso.” pour aller chercher l’information sur les “chaînes” de télévision.

  8. Je note que l’extrême-droite est comptabilisée… à l’extrême-droite du graphique avec 0,07%.
    J’en conclue donc que pour le Ministère de l’Intérieur, le FN n’est pas un parti d’extrême-droite…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services