Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales

Déni de démocratie de la Banque Centrale Européenne

Lu dans Faits et Documents :

"Incroyable déni de démocratie. Au nom du droit
à l’information, grâce auquel « tout citoyen de
l’Union a un droit d’accès aux documents de la
Banque centrale européenne
», l’agence de presse
financière Bloomberg avait demandé, en 2010, à
obtenir copie de deux documents importants
internes de la banque centrale (relatifs à la
manière dont les hauts fonctionnaires de la BCE
avaient couvert les manipulations et montages des
« mauvais génies » Goldman Sachs – dont Mario
Draghi – quant au déficit réel de la Grèce vers
2000 afin de lui permettre d’intégrer scandaleusement
la zone euro
) dont une étude intitulée
L’Incidence des échanges hors marché sur le déficit
et la dette publics : le cas de la Grèce
.

La
BCE a d’abord refusé de les fournir indiquant que
ces rapports étaient « dépassés ».
Bloomberg a
donc saisi la justice. Lors du procès, les représentants
de la BCE ont expliqué que si ces documents
étaient divulgués, cela aggraverait la crise
de la dette souveraine grecque et mettrait l’avenir
de l’euro en danger
. La demande de Bloomberg
vient donc d’être rejetée par le tribunal de première
instance de la Cour européenne de justice au
motif que « la divulgation de ces documents aurait
porté atteinte à la protection de l’intérêt
public, puisqu’ils concernaient les politiques
économiques de l’Union européenne et de la
Grèce
». On constate donc que les liens incestueux
entre banquiers centraux et finance internationale
priment sur la crise économique, la BCE paraissant
désormais dégagée de ses obligations légales alors
que son pouvoir ne cesse de croître."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. La Justice est donc inféodée au pouvoir central non élu ??????????
    Comme en Union Soviétique ?

  2. cela me fait penser a cette phrase (au sujet de la pauvrete dans le monde) du Card. Oscar Rodriguez Maradiaga, President de la Caritas Internationalis :
    ‘J’ai soulevé cette question il y a longtemps, dans les années 90, lors d’échanges avec la Banque interaméricaine pour le développement et je me souviens d’avoir dit un jour: « Où sont les Prix Nobel de l’économie ? Ne sont-ils pas capables de chercher un système alternatif qui produise plus d’égalité? ». Personne n’a répondu et puis, durant un intervalle, un des économistes est venu me voir et m’a dit: « Ecoutez, ils n’ont pas intérêt à le chercher, car ils se trouvent très bien dans ce système… c’est ça le problème… ».’
    http://www.zenit.org/article-32899?l=french

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services