Démographie française : cocorico, vraiment ?

Selon nos médias, la démographie française serait "en bonne santé". D'après les chiffres publiés par l'INSEE :

V"Le taux de fécondité s'est maintenu au-dessus de la barre des deux enfants par femme pour la quatrième année consécutive. A 2,01 (seuil de renouvellement des générations), il est toutefois en léger repli par rapport à 2010, où il avait atteint son plus haut niveau depuis la fin du baby-boom (à 2,03)."

Libération se trompe : le seuil de renouvellement des générations est à 2,1 enfant par femme. Autrement dit, la population de la France continue de vieillir et le remplacement des populations n'est pas assuré (si l'on excepte l'apport de l'immigration, totalement occulté dans les chiffres).

Par ailleurs, le taux de fécondité est en baisse, comme le reconnaît Libération, qui ajoute d'autres mauvaises nouvelles :

"En France, l'âge moyen à l'accouchement a continué de reculer pour atteindre 30,1 ans en 2011, comme dans la plupart des pays européens. La part des mères qui accouchent entre 30 et 34 ans est passée de 26% en 1991 à 33%.

La baisse du nombre de naissances par rapport à 2010 (-0,7%) s'explique par le léger recul de la fécondité et par la diminution du nombre de femmes en âge d'avoir des enfants. […]

Toutefois, le vieillissement des classes nombreuses du baby-boom «va mécaniquement augmenter le nombre de décès et ralentir la croissance démographique» à l'avenir […]. Le nombre de décès augmente aussi, du fait du vieillissement de la population. La France comptaient 17,1% de plus de 65 ans au 1er janvier 2012, contre 16% il y a dix ans."

Et plus de 200 000 enfants sont avortés chaque année. En bon français, on appelle cela un suicide.

8 réflexions au sujet de « Démographie française : cocorico, vraiment ? »

  1. PG

    Ceci sans aborder l’autre versant de ces chiffres : la différence de fécondité de 0,4 à 0,5 points ce qui est énorme démographiquement sur le total de 2,01, entre les Français ”de souche” et les autres, tout comme la pyramide des âges des uns et celle des autres, ce qui annonce progressivement ce que sera la natalité française en 2030-35 : 30 à 40% de naissances allogènes, et dans la majeure grande partie issue de familles ”musulmanes”.
    Pas difficile d’imaginer la suite : soumission ou reconquista ou exil. Voir le LIBAN.

  2. jali

    L’Insee est chargé de mentir suivant les indications précises du gouvernement sur tous les sujets sensibles. Pendant des années il a émis un communiqué périodique pointant le haut niveau du moral des Français (à part ça, pour les suicides, nous sommes au premier rang mais ceci n’est pas une information de l’Insee, on peut aussi mentir par abstention). …pointant aussi le très bon niveau de leur de consommation, ainsi que leur admirable tendance à épargner. Si vous en vous sentez pas concerné par ce genre de communiqué, c’est sans doute que vous vous débrouillez très mal, c’est ce qu’on veut vous suggérer.

Laisser un commentaire