Delphine Batho fait plouf

Delphine Batho est ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Ce matin, sur Canal Plus, elle apprend que la
Commission européenne a donné l'autorisation de nourrir de nouveau les poissons d’élevage avec
des farines animales
. Réaction :

« J’avais pas vu cette autorisation ».

On lui signale que cette autorisation a été publiée la veille. Réaction :

« Bizarre, bizarre, oui, je vais regarder. »

Voilà, c'est tout ce que lui inspire l'idée de nourrir des poissons avec des farines animales.

29 réflexions au sujet de « Delphine Batho fait plouf »

  1. PK

    heu… a priori, rien de choquant à donner de la viande aux poissons : ce sont des carnivores.
    C’est de donner de la viande aux herbivores qui était une aberration (digne d’un cerveau d’un malade…).
    Après, qu’un ministre bobo spécialisé en écolo des villes ne sache pas qu’un poisson vit dans l’eau, n’est pas carré et n’est pas pané n’est pas une nouvelle en soi…

  2. Dominique

    C’est un scandale qu’on fasse manger de la viande aux consommateurs quand ils veulent manger du poisson. Dans les farines animales, il y a du porc. j’espère que les juifs et les musulmans vont se révolter : eux, on les écoutera !
    Je pense aussi aux semi-végétariens qui vont manger de la viande en mangeant du poisson !!!
    Je pense aussi à ceux qui font le Carême, et qui ne doivent pas manger de viande. Mangeant du poisson nourri aux farines animales, ils mangent de la viande !
    Il faut se révolter, car les farines animales sont mauvaises pour la santé !
    Il faut exiger un étiquetage !

  3. Gomez Aguilar

    En même temps, les poissons ne sont pas végétariens… Je ne vois vraiment pas ce qu’il y a en soi d’étonnant à les nourrir avec des farines animales (à condition bien sûr qu’elles soient saines, mais si c’est le cas, quel est le problème?)…

  4. Monique T.

    L’incompétence de ce gouvernement est criante.On ne fera rien pour contrer la reproduction du scandale des farines animales. L’expérience ne sert à rien et le citoyen de base ne sait pas comment se défendre. Que les parlementaires protestent!

  5. nemo

    Tandis que le gouvernement fait une “affaire d’état” avec la viande de cheval dans les lasagnes (viande tout à fait saine et comestible ) on laisse passer des énormités !
    à l’époque de la “vache folle” lepen s’était étonné (il fut hélas bien seul) que l’on puisse nourrir des vaches avec des carcasses d’animaux broyées .
    Nul doute le Batho coule …

  6. Yannh

    Nous avions la ministre “hémisphère” (vous savez : hémisphère, hémisphère, vous avez dit hémisphère ….) qui avait situé le Japon dans l’hémisphère sud et bien maintenant nous avons la ministre “Bizarre”, vous avez dit bizarre, comme…
    Et après la ministre “mariage homo” et la ministre “salles de shoot”, nous allons avoir la ministre “chichon légalisé” (il parait qu’ils vont remettre ça sur le tapis)…
    La France a une zélite politique de premier plan. Notre pays est en voie de sous-développement.

  7. lavandin

    c’est l’incompétence arrivée au pouvoir , la nouvelle voie royale : echec complet dans les études supérieures , passage au syndicalisme étudiant , puis passage au PS , puis nommée “ministre” . Les incapables sont au pouvoir . Elle n’est rien sans sa troupe de conseillers

  8. Altaica

    et qu’est-ce que vous avez contre les farines animales?
    Il s’agit juste de réduire en farine des éléments animaux impropre à la consommation humaine (mais pas sanitairement mauvaises), comme les os, la peau, etc… et de donner le résultat à des animaux. Tant qu’on respecte un minimum la sécurité alimentaire, je ne vois pas trop le problème…
    [Et vous croyez vraiment que cette nourriture est adaptée aux poissons ? MJ]

  9. chouan 12

    à@ altaïca, non il ne s’agit pas des os et de la peau, mais bien des animaux crevés qui ont été transformés en farine animale sauf qu’avant de crever, ils ont été gonflés pour la plupart de médicaments, alors du saumon aux antibios et autres saloperies non merci, puis de toute façon après les poissons, les porcs les volailles et on finira bien par les vaches, mais comme il n’y a pas de petits profits et que les clônes de Bruxelles signent n’importe quoi pourvu qu’on leur montre quelques gros billets de banque, qu’importe la santé du consommateur?

  10. C.B.

    J’ai beau appartenir à ce que jadis on appelait le sexe faible, je trouve que les femmes-ministres de ce gouvernement ne brillent pas par leur compétence.
    Il semble que tous les poissons n’ont pas le même régime alimentaire:
    -herbivore (va-t-on transformer les farines animales en cellules similaires à celles des algues?)
    -omnivore
    -planctonophage
    -brouteur d’invertébrés
    -carnivore
    .jpgscivore,
    -détritivore
    Il me semble qu’il n’y a que trois catégories parmi ces sept qui sont susceptibles de savoir naturellement quoi faire des farines animales pour se nourrir.
    Ceci dit, les farines “animales” peuvent être des farines de poisson, dont wikipedia -on a les sources qu’on peu, faut de temps pour chercher mieux- précise “Si les poissons sont nourris avec des protéines animales (farines de poissons sauvages), le rendement est faible (il faut dans ce cas plusieurs de kg de poissons pêchés en mer et transformés en farine pour nourrir un seul poisson d’élevage)” http://fr.wikipedia.org/wiki/Pisciculture
    Alors, si nos journaleux nous fournissaient des précisions au lieu de simplement agiter un chiffon rouge dans un grand désert informationnel?

  11. Olivier

    Elle ne cache même pas son incompétence.
    J’ai entendu hier sur RC et confirmé sur le net que certains vaccins sont faits avec des foetus avortés (je comprends mieux la phrase: “on n’avorte pas assez) et ce qui donne l’autisme, car cela change l’ADN.

  12. Gisèle

    Findus ? un grêlon qui cache l’iceberg !
    On ne parle pas de l’empoisonnement des générations futures par les blédichef , petits pots etc donnés consciencieusement aux petits bouts de choux qui mangent avec appétit , la faute aussi aux exausseurs de goût et autres saloperies qui les fâchent avec la bonne cuisine de grand mère .

  13. clem

    Ceux qui veulent rester en bonne santé n’ont qu’à changer de comportement, cessez d’être des consommateurs et achetez intelligemment directement aux producteurs. Et non ce n’est pas plus cher ! Faut juste se bouger un peu plus que de tendre le bras dans un rayon de supermarché.
    Par ailleurs, manger du poisson qui a mangé de la viande, ce n’est pas manger de la viande. Il y a eu un truc que le bon Dieu a inventé qui s’appelle système digestif. Donc quand on mange du boeuf, on mange pas de l’herbe et quand on mange du gibier, on a pas la forêt dans son assiette.
    Ce n’est pas un scandale sanitaire, c’est surtout un problème de fraude cette histoire de farine animale.

  14. pabien

    Certes le poisson est carnivore, cependant il rencontre rarement dans son milieu aquatique un cochon, une dinde ou une poule… Maintenant qu’il tombe malencontreusement sur une carcasse de gallinacé, oui il va peut-être la dévorer mais de là à le gaver avec ces farines animales…!
    Le bon sens semble être devenu un grand luxe qui n’est plus à la portée de notre société dite moderne!

  15. Jean Theis

    La viande de cheval “saine et comestible” c’était vrai jusqu’aux années 50.
    Maintenant il s’agit de “minerai de cheval” et avez-vous entendu avec quoi est fabriqué ce minerai ?
    Pas étonnant qu’on attrape tant de cancers malgré les 5 légumes par jour !

Laisser un commentaire